Forums Al-FathAccueilMédiasQur'an al-KarîmRechercherS'enregistrerConnexion
Salam aleykum, Une nouvelle version des forum al-fath se trouve à l'adresse suivante : Al-Fath Veuillez vous tourner vers cette adresse pour vous inscrire , discuter et échanger. Merci

Partagez | 
 

 sunnite musulman ?????

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
JAWHAR
Membre Spécial
Membre Spécial


Masculin Nombre de messages : 152
Age : 34
Réputation : -10
Points : 183
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: sunnite musulman ?????   Jeu 8 Sep 2011 - 21:11

Du’a de l'Imam Ridha (as)

Syed Ibn Taus rapporte par le biais d'une chaîne de narrateurs qu'une fois l'Imam Ridha (as) dit à certains de ces compagnons :

« Celui qui récite cette supplication dans sa prosternation de remerciement à Dieu reçoit de grandes récompenses équivalantes au fait de se battre pour la cause de l'Islam sous le commandement du Prophète (saws) à Badr. »

Nous avons demandé à l'Imam (as) si nous pouvions apprendre cette supplication et la mettre à l'écrit et il nous a autorisés à le faire.

L'Imam (as) a dit : « Dans la prosternation de remerciement, dîtes :

« Ô Allah maudis ceux :
Qui ont changé Ta Religion,
altéré tes commandements,
et accusé ton Messager (saws) d'injustice.
Ils n'étaient pas d'accord avec Tes révélations
et ont empêché les autres de suivre Ta religion,
et ils ont nié tes récompenses et méprisé Tes mots,
et ils se moquaient de Ton Messager,
et ont tué le fils de ton Prophète (saws).
Ils ont dénaturé Ton Livre.
Ils ont nié Tes signes.
Ils ont tourné en dérision ce que Tu as fait descendre.
Ils ont réagi avec arrogance quand Tu leur a demandé la soumission (à la wilaya). Ils ont tués Tes Walis.
Ils ont administré une réunion à laquelle ils n'étaient pas dignes d'assister et qu'ils n'avaient pas le droit de tenir.
Ils ont réussi à mettre un fardeau sur les épaules de la Famille de Ton Prophète (sws), Mohammad. »

maintenant quant on veut faire le malin, et tout désavouer et discrediter en disant tout ces hadiths sont daif, apporte les preuves et réferences, car tu es loin d'être 1 muhadith.
il y a des versets cités aussi ils sont daif dans ta religion
Revenir en haut Aller en bas
islamopedia
Membre Spécial
Membre Spécial


Masculin Nombre de messages : 170
Age : 32
Réputation : -3
Points : 220
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: sunnite musulman ?????   Jeu 8 Sep 2011 - 21:14

loool


Dernière édition par islamopedia le Mer 16 Mai 2012 - 13:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.islamopedia.fr/
k381
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Nombre de messages : 61
Age : 26
Localisation : Grotte secrette de Batman
Réputation : 3
Points : 81
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: sunnite musulman ?????   Jeu 8 Sep 2011 - 21:20

islamopedia a écrit:
k381 a écrit:
islamopedia a écrit:
@Jawhar

Tes Hadiths sont Daif. Ils n'ont aucune valeur juridique. Personne ne les connait ni d'Adam ni d'Eve. Des Hadiths dangeureux comme ceux la et non authentique dans le sunnisme je peux en trouver en grande quantité aussi...

Pour changer de sujet, K381 , quel est la différence entre Al Imane.org et Yasser Al Habib?

Yen a absolument aucune. Sauf que Yasser Al Habib est honnete, et que al imane.org sont des hypocrites. Voila la différence. Par conséquent j'ai plus de respect pour Yasser al Habib que pour al Imane .org. Droit dans ses pompes, et cohérent du début jusqu'à la fin. Sur al imane c'est du n'importe quoi du début jusqu'à la fin (rawafid schyzophrène, ou peut etre le font il exprès?)

Qu'en penses tu mon frère?

Salam,

Peux-tu m'apporter des preuves de ce que tu avance akhi.



Des preuves? il n'y a que ça.

Pourrais tu nous expliquer pourquoi Yasser al Habib est interdit sur le forum pour commencer?


Selon toi, les 3 premiers Califs iront ils au paradis? ainsi que Aisha?

Salam,

Si ils interdissent Yasser Habib c'est justement parce qu'il est extrémiste, et je suis bien placé crois moi pour te dire à quel point ils sont contre lui...

Ensuite qui suis-je pour dire qui ira au paradis et qui ira en enfer?

Abubakr et 'Oumar (Ra) n'ont pas pillé les biens des musulmans et ne ce sont pas accaparé les biens des musulmans (si on ne parle pas de l'histoire de Fadak...)

Les deux premiers Khalifs consultaient souvent 'Ali (As) ils accomplissaient la prière et donnaient la Zakat...

Ils ce sont converti à l'Islam dés le début...

Pour 'Othman et 'Aisha c'est différent car 'Othman n'écoutait que sa famille et en particulié Marwane Ibn Al-Hakim (la) qui a causé sa perte.

Pourtant ni le premier ni le deuxième Khalif n'ont osé interrompre l'exil que le prophète (sawas) lui a imposé.

La famille de 'Othman c'est accaparé les biens des musulmans et ont causé la perte de 'Othman.

Je concidére 'Othman plus comme une victime qu'un oppresseur.

Et je me rappel que le prophète (sawas) a dit qu'il a acheté par deux fois le paradis:

Une fois lorsqu'il a acheté le puits de Medine à un juif et l'autre fois lorsqu'il a financé la bataille de Tabuk

Pour 'Aisha aussi c'est différent on connais tous ce qui c'est passé à la bataille d'Al-Jamal .

Elle même avait tellement peur qu"elle a abandonné son veux d'être enterrée avec le prophète (sawas) mais elle est la mère des croyants, il est formellement interdit de lui manquer de respect.

Wallahou A'lem
Revenir en haut Aller en bas
http://www.al-imane.org/forums/
islamopedia
Membre Spécial
Membre Spécial


Masculin Nombre de messages : 170
Age : 32
Réputation : -3
Points : 220
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: sunnite musulman ?????   Jeu 8 Sep 2011 - 21:25

loool


Dernière édition par islamopedia le Mer 16 Mai 2012 - 13:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.islamopedia.fr/
JAWHAR
Membre Spécial
Membre Spécial


Masculin Nombre de messages : 152
Age : 34
Réputation : -10
Points : 183
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: sunnite musulman ?????   Jeu 8 Sep 2011 - 21:32

apparement c'est le rendez vous des zaydi ici,

sinon pédia c'est bien ce que je m'attendais tu n'a aucune références ni science pour réfuter les hadith tu emplois des mots lu de ça et la,
intellectuellement ton apport est proche du néant

"tes hadith sont daif
tes hadith ne valent rien"

argumentaire minable s'il en est, va jouer avec abu hurayrah l'inventeur de hadith


L'Imam ar Redha alayhi salam a dit:

« Ô Ibn Abû Nasr, où que tu sois, présente-toi le jour d’al-Ghadîr chez le Prince des croyants (as), car Dieu pardonne à tout croyant et croyante, musulman et musulmane, les péchés de 60 ans, affranchit du Feu le double du nombre de ceux qui ont été affranchis durant le mois de Ramadan, durant la nuit d’al-Qadr et durant la nuit de l’Aïd al-Fitr. »
« J’atteste qu’il (le Messager de Dieu (saws)) a transmis de Dieu ce qu’il lui a été révélé à ton propos, alors il a exécuté Son Ordre, il a imposé à sa Nation l’obligation de l’obéissance à toi et de l’allégeance à toi, il leur a fait te prêter allégeance et il t’a placé plus proche des croyants qu’eux-mêmes avec eux-mêmes comme Dieu l’a placé ainsi.
Ensuite, il a pris à témoin Dieu Très-Elevé à leur encontre et leur a dit : « Ne vous ai-je pas transmis ? » Ils dirent : « Notre Dieu, si ! »
Il dit alors : « Mon Dieu, atteste et Tu me suffis comme Témoin et comme Juge parmi les serviteurs. »
Alors, que Dieu maudisse celui qui a rejeté ton tutorat après la consécration, celui qui a violé ton engagement après le pacte.
Alors que Dieu maudisse ceux qui se sont permis de violer ton honneur (femmes, enfants, biens…) et on repoussé ton droit !
J’atteste qu’ils sont les pires perdants dont le Feu consume la face et qu’ils y sont maussades.
J’atteste que tu n’as pris d’initiative, ni tu ne t’es abstenu, ni tu n’as parlé, ni tu ne t’es retenu que sur ordre de Dieu et de Son Messager.
Que Dieu maudisse celui qui a placé comme ton égal celui à qui Dieu avait imposé l’allégeance à toi, alors que tu es le Wali de Dieu, le frère de Son Messager, celui qui protège la Religion, à propos de qui le Coran parle de préférence.
L’ordre le plus surprenant et le discours le plus horrible, après l’abjuration de ton droit, fut l’usurpation de Fadak appartenant à la sincère, la pure as-Zahrâ, la Dame des femmes,
Et le rejet de ton témoignage et celui des deux maîtres de ta descendance et de la famille d’al-Mustafâ (que Dieu prie sur vous) !
Mon Dieu, maudis ceux qui ont tué Tes Prophètes, les Légataires de Tes Prophètes, de l’ensemble de Tes Malédictions, envoie-les dans la chaleur de Ton Feu.
Maudis ceux qui ont usurpé le droit de ton Walî, qui ont nié son engagement, qui l’ont abjuré après la certitude et la reconnaissance de son tutorat, le jour où Tu as parachevé pour lui la Religion.
Mon Dieu, maudis celui qui a tué le Prince des croyants, ceux qui l’ont opprimé, ainsi que leurs sympathisants et leurs partisans !
Mon Dieu, maudis ceux qui ont opprimé al-Hussein et l’ont tué, ceux qui ont suivi ses ennemis, leurs partisans, ceux qui ont été satisfaits de son assassinat et ceux qui l’ont abandonné, d’une malédiction terrible.
Mon Dieu, maudis le premier injuste qui opprima la famille de Mohammed et lui a interdit ses droits !
Mon Dieu, réserve en particulier pour le premier qui a été injuste et a usurpé la famille de Mohammed, une malédiction, ainsi que pour toute personne qui se conforme à la règle d’usage qu’il a établi, jusqu’au jour du Jugement !
Mon Dieu, prie sur Mohammed, le Sceau des Prophètes et sur ‘Alî, le maître des Légataires et les membres purs de sa famille,
Fais que nous soyons au nombre de ceux qui s’accrochent à eux, de ceux qui sont victorieux et en sécurité par l’allégeance à eux, pour qui il n’y a pas de crainte et qui ne seront pas attristés. »
Ô mon Dieu! maudis le premier oppresseur qui a opprimé le bon droit de Muhammad et des Âle Muhammad et le dernier qui l’a suivi en cela. »
Et pour tous ceux qui demeurent dans les cieux aussi ce malheur est terrible et immense.
Qu'Allah maudisse un peuple qui a édifié les fondements de l'injustice et de l'oppression sur vous, Ahl al Bayt.
Qu'Allah maudisse un peuple qui vous a interdit le rang dont vous étiez dignes et qui a usurpé le degré qu'Allah vous avait particulièrement octroyé.
Qu'Allah maudisse un peuple qui vous a assassiné et qu'il maudisse ceux qui lui ont facilité la réalisation de ce meurtre.
Auprès d'Allah et auprès de vous je déclare mon rejet d'eux, de leurs partisans, de leurs fidèles et de leurs amis.
Allâhomma, attribue particulièrement ma malédiction au premier des oppresseurs et commence par lui en premier. Puis maudis le deuxième, le troisième et le quatrième.
Allâhomma, maudis Yazid en cinquième
Revenir en haut Aller en bas
islamopedia
Membre Spécial
Membre Spécial


Masculin Nombre de messages : 170
Age : 32
Réputation : -3
Points : 220
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: sunnite musulman ?????   Jeu 8 Sep 2011 - 21:36

loool


Dernière édition par islamopedia le Mer 16 Mai 2012 - 13:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.islamopedia.fr/
k381
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Nombre de messages : 61
Age : 26
Localisation : Grotte secrette de Batman
Réputation : 3
Points : 81
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: sunnite musulman ?????   Jeu 8 Sep 2011 - 22:01

Salam,

Selon moi, ils iront au moins au Paradis Inshallah.

Mis a part cela sa n'est pas la même chose car un prophète ou un imam ne peux pas aller en enfer c'est très différent d'un compagnon...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.al-imane.org/forums/
islamopedia
Membre Spécial
Membre Spécial


Masculin Nombre de messages : 170
Age : 32
Réputation : -3
Points : 220
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: sunnite musulman ?????   Jeu 8 Sep 2011 - 22:25

loool


Dernière édition par islamopedia le Mer 16 Mai 2012 - 13:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.islamopedia.fr/
fleur fanée



Féminin Nombre de messages : 49
Age : 30
Réputation : 2
Points : 57
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: sunnite musulman ?????   Jeu 8 Sep 2011 - 22:44

Valide tu le fait que 'Aicha a combattu L'Imam de son temps sur lui les meilleures prières et salutions (7arb al jamal)??!!
Valide tu le fait que abi bakr a confisqué les propriétés de fadak a sayyeda Fatima Al Zahra 3alayha Assalam?
Entre autres... Je veux dire par là que je comprend pas du tout ce que tu qualifie de pièté dans ton univers bien particulier ou les "rawafidh" seraient les inventeurs de la laïcité et les comploteurs illuminatis du new world order Loool!


Revenir en haut Aller en bas
JAWHAR
Membre Spécial
Membre Spécial


Masculin Nombre de messages : 152
Age : 34
Réputation : -10
Points : 183
Date d'inscription : 12/03/2011

MessageSujet: Re: sunnite musulman ?????   Jeu 8 Sep 2011 - 22:55

66.1. Prophète ! Pourquoi, voulant complaire à tes épouses, t'interdis-tu ce que Dieu te permet? Dieu est infiniment Clément et Miséricordieux.
66.2. Dieu a pourtant institué pour vous un moyen de vous délier de certains de vos serments. Dieu est votre Maître et Il est l'Omniscient, le Sage.
66.3. Le Prophète avait confié un secret à l'une de ses épouses, qui alla le divulguer auprès d'une autre. Averti par Dieu, le Prophète en fit la remarque à demi-mot à l'indiscrète qui, se sentant dévoilée, s'exclama : «Qui t'en a fait part?» – «C'est, répondit-il, l'Omniscient, le Parfait Connaisseur qui m'en a avisé.
66.4. Si toutes deux vous vous repentez à Dieu, c'est que vos cœurs se sont inclinés au bien , mais si, au contraire, vous vous liguez contre le Prophète, sachez qu'il a Dieu pour protecteur, et pour soutiens Gabriel, l'élite des croyants, et les anges.
66.5. Il se peut que son Seigneur lui donne en échange, s'il vous répudie, de meilleures épouses que vous, à la fois soumises à Dieu, croyantes, obéissantes, repentantes, assidues à la prière et au jeûne , qu'elles aient été mariées auparavant ou qu'elles soient encore vierges.» 66.6. Ô vous qui croyez ! Préservez vos personnes et vos familles de l'Enfer qui se nourrit d'hommes et de pierres, et dont la garde est assurée par des anges inflexibles et sévères, qui ne désobéissent jamais à leur Seigneur et qui exécutent tout ce qu'Il leur ordonne.
66.7. Et vous infidèles ! Désormais, vous n'avez plus d'excuses à fournir ! Vous serez récompensés uniquement suivant vos œuvres !
66.8. Ô vous qui croyez ! Que votre repentir à Dieu soit sincère ! Il se peut que votre Seigneur vous fasse rémission de vos fautes et vous admette dans des Jardins où coulent des ruisseaux, le jour où Dieu épargnera toute humiliation au Prophète et à ceux qui ont cru avec lui, et où leur lumière évoluera devant eux et sur leur droite, tandis qu'ils diront : «Seigneur ! Fais briller d'un plus vif éclat notre lumière ! Accorde-nous Ton pardon, car Ta puissance n'a point de limite.»
66.9. Ô Prophète ! Combats les infidèles et les hypocrites ! Sois sévère à leur égard ! Car leur dernière demeure sera la Géhenne, et quel horrible destin sera le leur !
66.10. Dieu propose comme exemple aux infidèles la femme de Noé et celle de Loth. Toutes deux étaient unies à deux vertueux d'entre Nos serviteurs et elles les trahirent. Mais le fait d'avoir été leurs épouses ne les sauvera point du châtiment du Seigneur, lorsqu'elles s'entendront dire : «Entrez dans l'Enfer avec les autres damnés !»
66.11. Mais aux fidèles Dieu donne l'exemple de la femme de Pharaon lorsqu'elle dit : «Seigneur ! Réserve-moi, auprès de Toi, une demeure au Paradis ! Protège-moi de Pharaon et de ses manœuvres et délivre-moi des êtres iniques !»
66.12. Et Il leur propose aussi l'exemple de Marie, fille d'Imrân, qui sut préserver sa chasteté et en qui Nous avons insufflé une parcelle de Notre Esprit. Elle avait cru aux paroles de son Seigneur et à Ses Écritures. Elle fut du nombre des vertueuses.


cette sourate est révélée au sujet de qui, ce n'est pas des hadith la, c'est le Coran
Revenir en haut Aller en bas
Assiddiqa
Membre Spécial
Membre Spécial


Féminin Nombre de messages : 155
Age : 43
Réputation : 12
Points : 205
Date d'inscription : 01/06/2011

MessageSujet: Qui sont les Califes désignés par Allah (SWT) :    Jeu 8 Sep 2011 - 23:50

Sulaym ibn Qays al Hilali dit : « J'ai entendu Salman (ra) dire :

« J'ai entendu Ali (as) dire : « À cette époque, cet homme dit ce qu'il voulait dire et le Saint Prophète (saws) s'est fâché et il a enlevé ce sur quoi il voulait écrire. Pourquoi ne demande-t-on pas au Saint Prophète (saws) ce qui, s'il l’avait écrit sur le Katf, alors personne n'aurait dévié et il n'y aurait pas eu de désaccord entre deux personnes. »

J'ai donc gardé le silence jusqu'à ce ceux qui étaient dans la maison se lèvent et s'en aillent. Seul Ali, Fatima, Hassan et Hussein (as) sont restés. Je (Salman) voulais que moi et mes deux compagnons, Abou Dharr et Miqdad, nous partions également, alors Ali (as) nous a dit: « Asseyez-vous ! »

Il a dit qu'il voulait demander au Saint Prophète (saws), et nous écoutions, de sorte que le Saint Prophète (saws) lui-même commença et dit : « Mon frère, n’as-tu pas entendu ce que l'ennemi d'Allah a dit ? »

L’Archange Jibrail est venu à moi et m'a informé que cet homme est le Samiry de cette Ummah et son companion est le Veau de cette Communauté.

Allah a décrété que après moi, il y aura la désunion et la dispute dans cette Oummah. Alors il m'a commandé que je vous écrive ce livre que je voulais écrire, que je l’écrive sur la peau pour vous et que je rende ces trois personnes témoins de cela, alors apportez-moi le Sahifa. »

Alors Ali (as) apporta le « Sahifa » (livre).

Puis, il écrivit les noms de chaque Imam - Guide, l'un après l'autre, après lui, et Ali (as) écrivait de ses mains.

Le Messager d'Allah (saws) dit : « Je vous ai rendus témoins que vraiment mon frère, mon grand vizir, mon héritier et mon calife dans ma Oumma, après moi, c'est Abi Ibn Abî Tâlib, puis Hasan et Hussein, puis après eux, neuf des enfants de Hussein. »

Ensuite, je ne me souviens pas, sauf Ali (as) et Muhammad (saws). Je ne pouvais pas comprendre correctement les noms des Imams - guides, sauf que j'ai entendu les qualités, la justice et l'action du Mahdi et que, avec lui, Allah remplira la terre de justice de la même manière qu'elle est pleine de persécutions.

Alors le Saint-Prophète (saws) a dit : « Je voulais l'écrire et le prendre à la Mosquée, et ensuite appeler les gens et leur lire et les rendre tous témoins de cela, mais Allah ne le voulait pas et a décrété ce qu'Il voulait. »


Et sur l'usurpation du Khalifat, pour ceux qui ne craignent pas un peu de lecture :


Imam Ali (alayhi Salam) a écrit à Mu'awiah:

« J'ai lu la lettre écrite de ta main. J'ai été très surpris et tu t’es beaucoup étendu sur cette affaire. La plus grande difficulté et le problème de cette Oumma est qu'une personne comme toi parle, et qu’il garde un œil sur ses tâches générales et particulières. Quand tu sais qui tu es et le fils de qui tu es, et aussi quand tu sais qui je suis et le fils de qui je suis, je réponds à ta lettre.

Je ne pense pas que tu comprendras, je ne pense pas que ton vizir Ibn Amr Naabega, qui pense comme toi ne comprendra non plus, parce qu'il est celui qui t’a conseillé d'écrire cette lettre et s'est donné une bonne apparence et te conseillant d’écrire cette lettre. Tu as eu Iblis présent avec toi et ses compagnons indésirables étaient également présents.

Par Dieu, le Saint Prophète (saws) m'a informé qu'il avait vu que sur sa chaire douze imams déviés de Quraysh montaient et qu’ils descendaient sa chaire, leurs visages étaient comme des singes, qui ramènent sa Umma de Siratal Mustaqîm ( le Droit Chemin) retourner d'où ils étaient, et il m'a dit le nom de chaque homme, et combien de jours chacun d'entre eux règnera.

D'eux, dix seront de Quraysh; et les péchés de l'ensemble de la Ummah jusqu’au Jour du Jugement pour ces deux (Omar et Abu Bakr), seront équivalents au châtiment de l'ensemble de la Oumma : et aucun sang ne sera versé sans qu’il soit justifié (par leurs actes), et aucune femme ne sera pas violée, ni aucun ordre injuste ne sera donné que ce péché soit sur ces deux.

J'ai aussi entendu dire que lorsque les enfants d'Abu l’Aas atteindra 30 hommes, ils vont commencer à interférer avec le Livre d'Allah et fera des serviteurs d'Allah leurs esclaves, et ils se distribueront entre eux la propriété d'Allah.

Et le Saint Prophète (saws) a dit: « O mon frère ! Tu n’es pas comme moi. Allah m'a ordonné que je montre la vérité, et il m'a informé qu'il va me sauver des gens, et Il m’ordonna de combattre même si je suis seul. Il a dit: « Combats donc dans le sentier d’Allah, tu n’es responsable que de toi même. » (Sourate Nisah: 84)

Et Il a dit: « Incite les croyants à la guerre. » (Sourate Anfal: 65)

Ainsi, toi et moi étions parmi les deux qui se battaient. Je suis resté à la Mecque jusqu'à ce que je l’ai fait. A cette époque, il n'y avait pas d’ordre pour le combat (defensive): Puis, Allah m'a donné l'ordre de combattre parce que la Religion n'était pas reconnue sans moi, ni la Sharia ni la Sunna, ni les règles, les limites, ou le halal ou le haram.

Et les gens, après moi, quitteront ce qu'Allah a ordonné et laisseront ce que je leur ai commandé au sujet de Wilayat et l'autorité que j'ai dit que tu possèdes.

Ils le feront volontairement, non à cause de l'ignorance ou parce qu'ils ne pouvaient pas comprendre, en particulier il rejetteront les questions qu'ils ont présenté devant toi avant qu'ils s'opposent au sujet de ce que Dieu a révélé te concernant.

Donc, si tu trouves une aide pour t’opposer à eux, alors lutte contre eux. Si tu n'obtiens pas les aides, alors retiens tes mains et sauve ta vie, parce que si tu t’opposes, ils te tueront. S’ils t’obéissent et te suivent, alors fais les suivre le droit chemin, sinon, laisse-les. S'ils acceptent ce que tu dis, et que certaines personnes s’opposent à toi, toi aussi opposes-toi et combats-les.

Si tu ne trouves pas les aides, alors retiens ta main et sauve ta vie, et sache que si tu les appelles vers toi, ils ne seront pas d'accord.

Mais si tu établis ton autorité sur eux, ne les quitte pas. Sans doute, mon frère, tu n’es pas comme moi. J'ai établi ton autorité et ai fait connaître ce que Dieu a révélé te concernant.

Les gens ne se rendent pas compte que je suis vraiment le Messager d'Allah, et mes droits et l'obéissance à moi sont à la fois obligatoires y compris ce que j’ai fait connaître à ton sujet.

Certes, j'ai fait connaître ton autorité et ai établi ton Amr, donc si tu te tais, tu ne pourras pas être un pécheur, mais je voudrais que tu les appelles, même s’ils ne répondent pas à ton appel.

Les oppresseurs de Quraysh te domineront, et je crains pour toi que si tu te dresses pour confronter la communauté, t’opposer à eux et les combattre sans avoir un groupe d'assistants par l'intermédiaire de qui tu obtiendras la force, ils te tueront.

Si cela arrivait, la Lumière d'Allah diminuerait, et il n’y aurait plus d’adoration d'Allah sur la terre. La Taqiyah est la religion de Dieu, et celui qui ne pratique pas Taqiyah n'a pas de Religion.

Cela est venu du sort et du destin d'Allah qu'il y ait séparation dans cette Oumma. S'Il le voulait, Il aurait rassemblé tout le monde sur la Guidance et il n'y aurait pas de divergences entre deux personnes et il n'y aurait pas la désunion au sein de la création et on ne s'opposerait pas au sujet de toutes les questions d'Allah, et le moins digne ne nierait pas les plus dignes.

S'Il le voulait, Il le punirait bientôt et changerait cela jusqu'à ce que l'oppresseur soit mis en tort, et que le lieu où se trouve la Vérité soit connu.

Allah a créé le monde pour les actions (‘Amal) et a fait le Aakhirah (le dernier monde) un lieu de récompense et de punition - « (de sorte) qu'Il récompense ceux qui font le mal selon ce qu'ils font, et (qu’) Il récompense ceux qui font le bien par la bonté. » (sourate Najm: 31).

Alors j'ai (Ali, alyahi Salam) dit : “Merci à Dieu pour Ses bénédictions et la patience (qu’Il m’a accordée) face aux calamités et j’ai baissé la tête devant lui (le Messager d’Allah) et je suis heureux avec Ses décisions. »

Le Messager d'Allah (saws) a dit: « O mon frère, c’est une heureuse nouvelle pour toi que ta vie et ta mort soient avec moi, et tu es mon frère, tu es mon successeur et tu es mon vizir, et tu es mon héritier , et tu lutteras sur ma Sunnah. Tu as le même statut pour moi que Harun (psl) avait envers Mussa (as), et pour toi, les meilleures traces de Harun sont présentes.

Quand son peuple le rendirent faible et l'accablait, il s’en est fallu de peu qu'ils le tuent. Alors sois patient face à l'oppression de Quraysh et leur domination sur toi, parce que les poitrines de la communauté sont remplies de malice, et de l'inimitié de Badr et de Uhud.

Moussa (as) a ordonné à Harun quand il a été fait calife dans sa communauté que s'ils s’égarent, et qu’il obtient des aides, alors il pourrait lutter contre la communauté. S’il ne trouve pas d’aides, alors qu’il se retienne et sauve sa vie et ne crée pas la désunion parmi eux.

Alors, toi aussi, fais la même chose. Si tu as des soutiens, alors lutte contre eux, si tu n'obtiens pas de soutien, alors retiens ta main et sauve ta vie, parce que si tu opposes, ils te tueront.

S’ils t’écoutent et t’obéissent, alors guide-les vers la Vérité, et tu dois savoir que si tu ne contrôles pas ta main, et sauve ta vie alors que tu n’obtiens pas de soutien, alors, je crains pour toi que les gens ne reviennent à l’adoration des idoles et ne nient que je suis Messager d'Allah.

Fais connaître ton autorité et appelle-les afin que tes ennemis et ceux qui s'opposent à toi soient détruits, et pour que les populations en general et les gens en particulier demeurent en sécurité.

Si un jour, tu obtiens du soutien de sorte que tu puisses établir le Livre et la Tradition (Sunna), alors combats pour (faire connaître) le sens caché du Coran, comme je me suis battu sur son sens apparent.


En cela, ceux de la Oumma qui se sont présentés avec l'inimitié envers toi, ou ont fait prevue d'hostilité envers quiconque de tes successeurs seront détruits.

Ils ont montré l'inimitié envers toi, ont refusé (la Vérité) et ont choisi un Deen (voie), qui est contre ton Deen (Voie). »





Et encore :

Le Messager d'Allah (saws) a dit: « O mon frère, c’est une heureuse nouvelle pour toi que ta vie et ta mort soient avec moi, et tu es mon frère, tu es mon successeur et tu es mon vizir, et tu es mon héritier , et tu lutteras sur ma Sunnah. Tu as le même statut pour moi que Harun (psl) avait envers Mussa (as), et pour toi, les meilleures traces de Harun sont présentes.

Quand son peuple le rendirent faible et l'accablait, il s’en est fallu de peu qu'ils le tuent. Alors sois patient face à l'oppression de Quraysh et leur domination sur toi, parce que les poitrines de la communauté sont remplies de malice, et de l'inimitié de Badr et de Uhud.

Moussa (as) a ordonné à Harun quand il a été fait calife dans sa communauté que s'ils s’égarent, et qu’il obtient des aides, alors il pourrait lutter contre la communauté. S’il ne trouve pas d’aides, alors qu’il se retienne et sauve sa vie et ne crée pas la désunion parmi eux.

Alors, toi aussi, fais la même chose. Si tu as des soutiens, alors lutte contre eux, si tu n'obtiens pas de soutien, alors retiens ta main et sauve ta vie, parce que si tu opposes, ils te tueront.

S’ils t’écoutent et t’obéissent, alors guide-les vers la Vérité, et tu dois savoir que si tu ne contrôles pas ta main, et sauve ta vie alors que tu n’obtiens pas de soutien, alors, je crains pour toi que les gens ne reviennent à l’adoration des idoles et ne nient que je suis Messager d'Allah.

Fais connaître ton autorité et appelle-les afin que tes ennemis et ceux qui s'opposent à toi soient détruits, et pour que les populations en general et les gens en particulier demeurent en sécurité.

Si un jour, tu obtiens du soutien de sorte que tu puisses établir le Livre et la Tradition (Sunna), alors combats pour (faire connaître) le sens caché du Coran, comme je me suis battu sur son sens apparent.




Et encore :

Omar dit à Abou Bakr : « O homme, tout le monde t’a payé allégeance, sauf cet homme, et ses Ahl ul Bayt, et ce peu de gens. Alors envoye quelqu'un auprès lui. »

Il envoya donc le cousin paternel d’Umar, dont le nom était Qunfuz, et dit: « O Qunfuz, va vers Ali et dis-lui que le calife du Messager d'Allah t’appelle. »

Il est allé passer le message. Ali (as) a répondu: « A quelle vitesse avez-vous, ô les gens, attribué un mensonge au Messager d'Allah. Tu as brisé le serment et est devenu apostat. Par Allah, le Prophète (saws) n'a pas nommé personne, sauf moi, comme calife.

O Qunfuz, retourne parce que tu es seulement un messager. Dis-lui que Ali t’a dit : « Par Dieu, le Messager ne t'a pas nommé calife et sûrement tu sais qui est le calife du Prophète. »

Qunfuz retourna et transmit le message. Abou Bakr dit: « Ali a dit la vérité. Le Messager d'Allah ne m'a pas nommé comme calife. »

Omar se mit en colère et se leva. Abou Bakr dit: « Asseyez-vous ! »

Puis, il dit à Qunfuz : « Va et dis-lui : « Amiru l'Muminin Abou Bakr t’appelle» ! »

Qunfuz arriva chez Ali (as) et transmit le message, alors il (psl) dit : « Par Dieu ! Il a dit un mensonge. Va vers lui et dit: « Par Dieu, tu t’es donné un tel nom qui n'est pas pour toi. Vous savez que le Guide des Croyants Amiru l-Mouminine est quelqu'un d'autre. »

Qunfuz retourna et raconta cela à tous les deux. Umar se leva en colère et dit : « Par Dieu! Je connais son manque d'intelligence et la faiblesse de son opinion. Cet Amr (le califat) ne peut pas être bon pour nous jusqu'à ce que nous ne le tuons pas. Toi, va-t-en, je ramènerai sa tête. »

Abou Bakr dit: « Assieds-toi. »

Il refusa, alors Abou Bakr le tint sous serment, il s'assit et dit : « O Qunfuz, va lui dire “Abû Bakr t’appelle» ! »

Qunfuz y alla et dit : « Ô Ali, Abou Bakr vous appelle ! »

Ali (as) dit: « Je n'ai pas besoin de lui et je ne suis pas de ceux qui quittent la volonté de leur frère et ami. Toi, va vers Abou Bakr et vers le despotisme sur lequel vous êtes unis. »

Qunfuz retourna et informa Abou Bakr. Umar se leva, agacé, et a appelé Khalid ibn Walid et Qunfuz, et leur ordonna de recueillir des bâtons, du feu et commença à marcher. Puis, il se tourna jusqu'à ce qu'il atteigne la porte d'Ali (as).



Et enfin sur Mu'awiah :

Sulaym dit: « J'étais présent chez Ali (as), au moment où Ziyad ibn ‘Ubayd revint après avoir obtenu la victoire dans la Bataille de Jamal.

La maison était pleine de compagnons du Saint Prophète (saws) - Ammar, Abou Haytham ibn Tayhaan, Abou Ayyoub, et certaines personnes de Badr, environ 70 hommes. Ziyad était dans une grande maison qui était comme une tente. Un homme arriva avec une lettre dans sa main. Il était de parmi les chiites, et était de Damas.

Mu'awiah avait incité les gens à chercher vengeance pour le sang d'Othman, et la manière dont il avait incité tout le monde était en disant: « Pas de doute, Ali a tué Othman et a donné refuge à ses assassins. Il raille Abou Bakr et Omar et prétend qu'il est le calife du Messager d'Allah, et il est plus digne du Amr (Gouvernement) qu’eux deux. »

Donc, de façon générale, les gens et les récitants du Coran développèrent de la haine, et tous, sauf un petit nombre, avaient rejoint Mu'awiah. »

Il dit : « Il (Ali) (as) remercia Allah et Lui fit l'éloge, et dit : « Après cela, les évènements que j'ai vus au sein de la Oumma, depuis le décès du Saint Prophète (saws) :

Omar et ses compagnons qui ont pris le pouvoir à ma place, ont préparé Abou Bakr et ils lui ont tous payé allégeance, alors que j'étais occupé avec le bain rituel, l’enveloppement et l'enterrement du Saint Prophète (saws).

Je n'étais pas disponible, et ils lui ont payé allégeance et se sont opposés aux Ansars, en utilisant mes droits et mes arguments.

Par Dieu, lui et ceux qui l’ont aidé savent que je suis plus digne de cela que Abu Bakr. Quand j'ai vu qu'ils s'étaient unis avec lui et qu’ils m'ont abandonné, je le leur ai rappelé, pour l'amour d'Allah, et ai emmené Fatimah, et ai tenu les mains de Hassan et Hussayn qui marchaient, pour qu'ils changent leurs actions. Ainsi, je n’ai laissé aucun des gens de Badr, ceux de Muhajireen et des Ansars qui avaient accepté l'Islam en premier, et leur ai demandé leur aide et les ai appelés pour m'aider, et leur ai rappelé, par Allah, mes droits, mais ils ne m’ont pas répondu et ils ne m’ont pas aidé. O vous, gens de Badr qui êtes présents, vous savez que je n'ai rien dit que la vérité. »

Tous ont dit: « Ô Amiru l-Mou’minin, tu as dit la vérité et ce qui est juste. Nous cherchons le pardon d'Allah dans cette affaire et nous tournons vers Lui dans la repentance. »

Alors, il (as) dit : « Les gens étaient très près de l’état d'infidélité. J'avais peur que la Oummah de Muhammad ne se désintègre, et qu’ils aient des différends entre eux, et je me suis souvenu de la promesse que le Saint Prophète (saws) a pris de moi au sujet de ce qu’ils allaient faire, et il m'avait ordonné que si je recevais du soutien, alors je devais me batttre contre eux, et si je n’obtenais pas de soutien, alors je devais retenir mes mains et sauver mon sang.

Puis, Abu Bakr remit le califat à Omar, et par Dieu, il savait sans aucun doute que je suis plus digne de lui que Umar. Je pensais que ce serait un mal qu'il y ait désintégration, alors j'ai payé allégeance, accepté et respecté.

Ensuite, Omar m'a nommé le sixième sur les six et Ibn Awf est devenu le propriétaire, il rencontra ibn Affan en privé, et il le nomma à condition qu'il (Ibn Affan) le retourne (Amr - Caliphat) à lui, alors il lui a payé allégeance à cette condition. A cette époque, également je n'aimais pas qu’il y ait la désintégration et des conflits.

Ensuite, `Uthmân Ibn Awf tricha et il le lui retira. Ibn Awf se sépara de lui et se leva pour faire un sermon. Donc, il (Othman) l'a enlevé, comme on enlève les chaussures. Puis Ibn Awf mourut et a fit un testament qui disait que Uthman ne récite pas de prière pour lui. Les enfants d'Ibn Awf pensait que Uthman l’avait empoisonné.

Puis, il a été tué et les gens se sont réunis durant trois jours pour discuter, et puis toutssont venus vers moi et m’ont prêté allégeance volontairement, sans aucune pression ou oppression.

Puis, Zubayr et Talha vinrent me demander la permission de faire la Umra. J'ai donc pris une promesse des deux d'entre eux qu'ils ne brisent pas mon allégeance, et que tous deux ne me trahissent pas, ni ne se révoltent contre moi.

Puis ils se ont tous deux tournés vers la Mecque, et partirent avec Aïcha auprès du peuple de Mahra (Bassorah), dont l'ignorance est immense, et la compréhension est faible. Ils (Talha et Zubayr) les ont convaincus de rompre mon serment et ont rendu mon sang licite. »

Ensutie, Ali (as) a parlé de Aïcha et du fait qu’elle quitta sa maison, et de ce qu'elle dit Ali (as). Alors Ammar déclara : « O Amiru l-Mouminine, cesse de parler d'elle, car elle est ta mère. »

Il (Ali) (comme) cessa de parler d’elle et commença un autre sujet. Puis, il retourna à elle et mentionna des faits plus forts qu'avant. Ammar dit encore: « O Amiru l'Mou’minin, cesse de parler d'elle. Elle est a mère. » Puis, il (Ali) (comme) cessa de parler d'elle, mais revint à elle une troisième fois et dit des choses encore plus fortes que la deuxième fois. »

Il poursuit : « Alors Ammar déclara :« O Amiru l'Mou’minin, éloigne-toi d'elle parce qu'elle est ta mère. » Alors il (as) répondit : « Jamais ! Je suis avec Allah, je ne me souciee pas de ceux qui s'opposent à Allah. Assurément, Allah vous a testé par votre mère, de sorte qu’on sache si vous êtes avec Lui ou avec elle. »

Sulaym dit : « Puis Ali (as) a parlé d'Abu Bakr, d’Omar, et de l'allégeance de Uthman et dit : « Par ma vie, si l'affaire était comme ce qu'ils disent, et par Dieu, ce n'est pas comme ce qu'ils disent. »

Puis, il se tint silencieux. Alors Ammar demanda : « Que disent-ils ? »

Il répondit: « Ils disent que le Saint Prophète (saws) n'a désigné personne comme calife et que, sans aucun doute, cela fut laissé pour qu’ils en discutent entre eux (shura- concertation). Donc, ils n'ont pas fait ce qui leur avait été commandé par le Saint Prophète (saws). La communauté paya allégeance à Abu Bakr sans aucune discussion, aucune volonté. Puis, moi et mes compagnons avons été forcés de payer allégeance.

Puis, Abu Bakr a fait prêter allégeance les gens à Omar, sans aucune concertation.

Ensuite, Omar a fait une Shura (concertation) parmi six personnes et a rejeté tous les Ansars et les Muhajireen à l'exception des six, puis a dit que pendant trois jours, Sohayb dirigera la prière. Il a ensuite ordonné aux gens que si les trois jours s’étaient écoulés et que la communauté n’était pas en mesure de prendre une décision, alors tous les six devaient être tués.

Si quatre personnes étaient d'accord et deux désapprouvaient, alors ces deux devaient être tués. Alors tout le monde discuta de moi pendant trois jours et les gens me prêtèrent allégeance à moi avec la concertation et l'unanimité parmi les gens. Puis ils ont fait ce que vous avez vu. »

Il dit alors: « Moïse dit à Haroun : « Qu’est-ce qui t’a empêché, Harun, quand tu les as vus s’égarer, de me suivre ? As-tu donc désobéi à mon commandement ? » [Aaron] dit: « Ô fils de ma mère, ne me prends ni par la barbe ni par la tête. Je craignais que tu ne dises: «Tu as divisé les enfants d’Israël et tu n’as pas observé mes ordres. » (Sourate Taha: 92-94)

Et je suis au Saint Prophète (saws) ce qu’était Harun à Musa. Le Saint Prophète (saws) prit une promesse de moi que, si, après lui, la Oumma dévie et en-dehors de moi suit n'importe qui d'autre, je retienne mes mains et sauve mon sang. Il m'avait informé de ce que ferait la Oummah après lui.

Quand j’ai trouvé du soutien, après que Uthman fut tué, pour établir l'ordre d'Allah, afin que le Coran et la tradition soient ravivés, il n'y avait aucun moyen pour moi de rester calme.

J'ai tendu mes mains et ai lutté contre ceux qui ont brisé l'allégeance. Demain, insha Allah, je me battrai contre ceux qui ont quitté le droit chemin, sur la terre de Shaam, à un endroit appelé Siffin.

Après cela, je me battrai contre ceux qui ont quitté la religion, sur les terres d'Irak appelées Nehrwan. Le Saint Prophète (saws) m'a ordonné de lutter contre le plan de ces trois endroits.

J'ai retenu ma main sans aucun désespoir ou lâcheté et non pas parce que je n’aimais pas rencontrer Allah, mais dans l'obéissance au Saint Prophète (saws) et pour préserver sa volonté.

Quand j’ai obtenu du soutien, je n'ai trouvé, à l'exception de deux voies, une troisième voie. Soit je combattais dans le sentier d'Allah et pratiquait le Amr bi l'Ma'ruf (l’ordonnance du bien) et le Nahiy 'ani l'Mounkar (l’interdiction du mal), soit je choisissais d'être un infidèle et niait ces choses que Dieu a révélé et m’emprisonnais dans le feu de l’Enfer, et quittait l'Islam et devenais un apostat, bien que le Saint Prophète (saws) m’ait informé que sûrement le martyre m’attendra, et ma barbe sera teinte par le sang de ma tête.

Mon assassin sera le plus malheureux des « Awwaleen » (premier) et des « Aakhirenn » (Derniers). Lui, qui se nomme Ohaymir (ibn Muljim) qui est semblable à l’assassin de la Chamelle, et semblable à Qabil qui tua son frère Habil, et semblable au Pharaon des Pharaons, et semblable à celui qui argua sans aucun sens avec Ibrahim, et semblable à ces deux hommes de Bani Israël qui ont altéré leur Livre et ont changé la tradition. Puis il (saws) dit : « Il sera égal à deux personnes de ma communauté. »»

Puis, Ali (as) dit: « Ces deux porteront le fardeau des erreurs de la Oumma entière et sûrement tout le sang qui sera versé jusqu'au Jour du Jugement, et la richesse qui sera consommée illégalement, et le viol des femmes, et les ordres qui sont imposés – tout cela sera sur ces deux sans aucune diminution dans les péchés de celui qui fait ces actes. »

Ammar déclara : « O Amiru L-Mouminine, dis-nous les noms de ces deux afin que nous les maudissions. »

Il demanda: « O Ammar, ne fais-tu pas preuve d'amitié avec le Saint Prophète (saws) et ne te tiens-tu pas à distance de ses ennemis? »

Ammar a répondu: « Oui. »

Alors, il dit: « Et as-tu de l'amitié envers moi et te tiens-tu loin de mes ennemis? »

Il répondit: «Oui. »

Alors il dit: « O Ammar, ceci est assez pour toi. Tu t’es tenu à l'écart de tous les deux et les a maudis tous les deux, même si tu ne connais pas leurs noms. »

Il (Ammar) a dit: « O Amiru L-Mouminine! Si vous dis les noms de ces deux à tes compagnons, alors ils se tiendront loin d'eux, et ceci serait mieux que de rester. »

Il a dit: « Qu'Allah ait pitié de Salman, Abou Dharr et Miqdad. Ils connaissent si bien ces deux et se tiennent très bien loin d'eux et les maudissent. »

Alors Ammar demanda : « Ô Amiru l'Mouminine, que je sois sacrifié pour toi, dis-nous les noms de ces deux parce que nous témoignons que nous portons amitié à ceux qui te portent amitié et nous tenons à l'écart de ceux dont tu te tiens éloigné. »

Il répondit: « O Ammar, à cette époque, mes compagnons seront tués, et ma communauté et mon armée et le grand rassemblement que tu vois autour de moi se séparera de moi. O Ammar, quiconque garda de l’amitié avec Musa et Harun et se sont tenus à l'écart de leurs ennemis, s’est aussi tenu à l'écart du Veau et du Samiry, et quiconque s’est tenus à l'écart des ennemis de tous les deux, s’est également tenu à l'écart de Musa et Harun d’une manière qu'il ne connaît même pas.

O Ammar, quiconque a gardé de l’amitié pour moi et est resté loin de mes ennemis, alors il s’est tenu éloigné des deux d'entre eux. Quiconque s’est tenu à l'écart de leurs ennemis, s’est tenu éloigné du Saint Prophète (saws) d’une manière qu'il ne connaît même pas. »

Muhammad Ibn Abi Bakr a dit: « Ô Amiru L-Mouminine, ne dis pas leurs noms. J'ai reconnu les deux d'entre eux. Nous prenons Allah comme Témoin et disons que te nous te gardons comme ami et restons à l’écart de tous tes ennemis, qu'ils soient à proximité ou à distance, de parmi les Awwaleen ou de parmi les Aakhireen, vivants ou morts, présents ou absents. »

Alors Amiru l'Mouminine dit : « Ô Muhammad, puisse Allah avoir pitié de toi, dans chaque communauté il y a une personne élégante, et est un témoin de cela, et il est le médiateur de ces bons, et le plus élégant est celui qui est créé élégant parmi les mauvais. En effet, toi, ô Mohammad, tu es l'homme noble de tes Ahlu l-Bayt .

Je vous le dis: Le Saint Prophète (saws) m'a appelé, et Abou Dharr, Salman et Miqdad étaient avec lui. Puis, le Messager d'Allah (saws) renvoya Aïcha vers son père, Hafsa vers son père, et dit à sa fille d'aller vers son mari Uthman, et ils sont tous entrés.

Ainsi, il remercia Allah et Le loua et dit: « O Abou Bakr, Umar O, O 'Uthman, j'ai vu dans mon rêve la nuit dernière douze hommes sur ma chaire, qui retournaient ma Oumma sens dessus dessous.

Alors vous, craignez Allah, et baissez vos têtes devant Ali, après moi. Ne vous disputez pas avec lui sur le califat et n’opprimez aucun d'entre eux et qu’aucun ne s'oppose à lui. »

Alors tous dirent : « Ô Messager d'Allah, nous cherchons refuge auprès d'Allah dans cette affaire. Puisse Allah nous faire mourir avant cela. »

Donc il (saws) a dit : «Je vous fais tous témoins, vous et tout le monde dans cette maison, hommes et femmes que Ali ibn Abi Talib est mon calife dans ma Oumma, et il a plus d'autorité sur tous les Mu'minin (croyants) qu'ils en ont sur eux-mêmes .

Et quand il quittera ce monde, mon fils qui est là (et il mit la main sur la tête de Hassan (as), puis quand il décèdera alors mon fils qui est là (et il mit la main sur la tête de Husayn (as), puis neuf à partir de la descendance de Husayn (as) l’un après l'autre et ce sont ces gens-là qu'Allah a signifié par « Obéissez à Allah et obéissez au Messager et à ceux de l'autorité parmi vous ...» (Sourate Nissa ': 59)

Puis, il ne laissa aucun verset qui fut révélé pour les Imams, et le Saint Prophète (saws) les cita tous.

Alors Abou Bakr, Omar et Othman se levèrent et s'en allèrent, et moi-même et mes compagnons - Abou Dhar, Salman et Miqdad restèrent, et Fatimah, Hasan et Husayn restèrent, et ses épouses et ses filles, à l'exception Fatimah, s'en allèrent.

Alors, le Saint Prophète (saws) dit : « J'ai vu ces trois et neuf de Bani Umayyah, et de parmi les neufs, j'ai vu tel ou tel d'Abu Sufyan et vu sept des enfants de Hakam ibn Aas ibn Umayyah. Ces personnes faisaient dévier ma Ummah. »

Ali (as) dit : « Quand il était dans la maison de Ziyad qui était pleine de compagnons du Saint Prophète (saws) : « Gardez ce que vous avez entendu secret, sauf de ceux qui sont intelligents. O Ziyad, crains Allah concernant mon chiites, après moi. »

Alors, quand il quitta la maison de Ziyad, et se tourna vers nous, il dit: « Mu'awiah sera bientôt inclus avec lui et il tuera mes chiites (partisans). Puisse Allah le maudire. »





Dernière édition par Assiddiqa le Ven 9 Sep 2011 - 20:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://fatimasiddiqa.over-blog.fr/
k381
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Nombre de messages : 61
Age : 26
Localisation : Grotte secrette de Batman
Réputation : 3
Points : 81
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: sunnite musulman ?????   Ven 9 Sep 2011 - 11:00

Salam,

Si tu veux me poser des question à moi en particulier fais le en Mp pas sur le forum...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.al-imane.org/forums/
islamopedia
Membre Spécial
Membre Spécial


Masculin Nombre de messages : 170
Age : 32
Réputation : -3
Points : 220
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: sunnite musulman ?????   Ven 9 Sep 2011 - 13:11

loool


Dernière édition par islamopedia le Mer 16 Mai 2012 - 13:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.islamopedia.fr/
islamopedia
Membre Spécial
Membre Spécial


Masculin Nombre de messages : 170
Age : 32
Réputation : -3
Points : 220
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: sunnite musulman ?????   Ven 9 Sep 2011 - 13:23

loool


Dernière édition par islamopedia le Mer 16 Mai 2012 - 13:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.islamopedia.fr/
Ali
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 514
Age : 106
Réputation : 9
Points : 294
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: sunnite musulman ?????   Ven 9 Sep 2011 - 13:30

islamopedia a écrit:
fleur fanée a écrit:
Valide tu le fait que 'Aicha a combattu L'Imam de son temps sur lui les meilleures prières et salutions (7arb al jamal)??!!
Valide tu le fait que abi bakr a confisqué les propriétés de fadak a sayyeda Fatima Al Zahra 3alayha Assalam?
Entre autres... Je veux dire par là que je comprend pas du tout ce que tu qualifie de pièté dans ton univers bien particulier ou les "rawafidh" seraient les inventeurs de la laïcité et les comploteurs illuminatis du new world order Loool!


Aisha(as) s'ai repentit de son erreur...Abu Bakr(as) aussi...

Sur les illuminatis je provoque, mais c'est pas loin!

Toi tu es pour un gouvernement Islamique ma soeur ou la laicité?
Tellement elle s'est repentie en effet , qu'elle a exulté lorsque l'Imam Ali (as) est mort, tellement repenti en effet qu'elle a empêché l'Imam al Hassan (as) d'etre enterré aux coté de son grand père Rassul Allah (sawas) (ils ont même tiré des flèches sur le cercueil de l'Imam (as) !!)

Pour abu bakr, il peut se repentir si ça lui chante, si l'offensé( ici Al Zahra (as) ) ne pardonne pas, alors Allah ne pardonnera pas. Alors il peut se brossé pour être pardonné papa bakr etant donné que al Zahra(as) est morte en colère contre lui ET omar!

Ps: t'es en train de dire que les chiite "rawafid" sont des chayatin? vu qu'ils sont pas loin des illuminati... attention a ce que tu vas répondre.




قال الأمام علي في رثاء الزهراء عليهما السلام
نفسي على زفراتها محبوسة *** ياليتها خرجت مع الزفرات
لا خير بعدك في الحياة وإنما *** أبكي مخافة أن تطول حياتي
Revenir en haut Aller en bas
Khallilus



Masculin Nombre de messages : 10
Age : 36
Réputation : 0
Points : 10
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: sunnite musulman ?????   Lun 18 Mar 2013 - 18:48

Les Sunnites,les vrais!Ce sont ceux qui suivent les Gens de la maison du prophète Mohammed!Les autres,on les appellent:"EL OMARIOUN" puisque ils suivent la religion de Omar Ibn El Khettab!
Revenir en haut Aller en bas
Khallilus



Masculin Nombre de messages : 10
Age : 36
Réputation : 0
Points : 10
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: sunnite musulman ?????   Sam 23 Mar 2013 - 17:32

Le plus grave,pour Abu Bakr,Omar,et Othman,n'est pas le fait d'avoir usurpé le Khalifa!Mais d'avoir désobéit au Prophète!Chose,qu'un musulman Ivre n'oserait faire!
Revenir en haut Aller en bas
Khallilus



Masculin Nombre de messages : 10
Age : 36
Réputation : 0
Points : 10
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: sunnite musulman ?????   Sam 23 Mar 2013 - 17:32

Le plus grave,pour Abu Bakr,Omar,et Othman,n'est pas le fait d'avoir usurpé le Khalifa!Mais d'avoir désobéit au Prophète!Chose,qu'un musulman Ivre n'oserait faire!
Revenir en haut Aller en bas
Khallilus



Masculin Nombre de messages : 10
Age : 36
Réputation : 0
Points : 10
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: sunnite musulman ?????   Dim 24 Mar 2013 - 18:33

Pour l'Enfer ou le Paradis,les Sunnites iront là ou iront Abu Bakr et Omar!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: sunnite musulman ?????   Aujourd'hui à 4:06

Revenir en haut Aller en bas
 
sunnite musulman ?????
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Alain Soral est il Pro Musulman / Islam ? ( plus séries de vidéos du frère anti-malthus (hafidahuLah))
» Le salut des Musulman?
» Comment devenir musulman(ne)
» Le divorce et ses effets néfastes sur le musulman
» L'accueil des étrangers, Musulman ou autre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'islam :: Aqida-
Sauter vers: