Forums Al-FathAccueilMédiasQur'an al-KarîmRechercherS'enregistrerConnexion
Salam aleykum, Une nouvelle version des forum al-fath se trouve à l'adresse suivante : Al-Fath Veuillez vous tourner vers cette adresse pour vous inscrire , discuter et échanger. Merci

Partagez | 
 

 Les Noms et Attributs (Al-Asmaa Wal Siffats)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
k381
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Nombre de messages : 61
Age : 26
Localisation : Grotte secrette de Batman
Réputation : 3
Points : 81
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Les Noms et Attributs (Al-Asmaa Wal Siffats)   Mer 31 Aoû 2011 - 18:12

Salam,

Pour commencer 'Idon Moubarak à tous, qu'Allah (swt) accepte vos invocations, vous accorde une belle vie ici et dans l’au-delà, accepte vos prière et vous fait entrer dans Sa miséricorde et Son paradis avec Ses pieux serviteur.

Amine Ya Rab Al-'Alamin

Alors dans ce poste je vais surtout me concentrer sur la question des attributs d'Allah (swt) car je crois qu'en ce qui concerne les noms la quasi totalité des Musulmans sont d'Accord conformément au verset suivants:

"C'est à Allah qu'appartiennent les noms les plus beaux. Invoquez-Le par ces noms et laissez ceux qui profanent Ses noms : ils seront retribués pour ce qu'ils ont fait."
(Sourate 7, Verset 180)


Celon la doctrine et la 'Aqida (Croyance) Sunnite Ash'arite et Matouridite (Avec qui je suis en accord en ce qui concerne la 'Aquida) voici les attributs d'Allah (Sobhanahou wa Ta'ala):

1: L’Existence (Al-Woujoud)

"Et tout ce que vous avez comme bienfait provient d'Allah. Puis quand le malheur vous touche, c'est Lui que vous implorez a haute voix.

Et une fois qu'Il a dissipé voter malheur, voilà qu'une partie d'entre vous se mettent à donner des associés à leur Seigneur,"

(Sourate 16 versets 53-54)

2: La Primauté ou l’Éternité (Al-Qidam)

"C'est Lui le Premier et le Dernier, l'Apparent et le Caché et Il est Omniscient."
(Sourate 57, verset N°3)

3: La Pérennité (Al-Baqa)


"Tout ce qui est sur elle [la terre] doit disparaître,
[Seule] subsistera La Face [Wajh] de ton Seigneur, plein de majesté et de noblesse."

(Sourate 55, verset N°26-27)

4: La Dissemblance Absolue avec les contingents (Al-Moukhalafatou lil Hawadith)

"Créateur des cieux et de la terre. Il vous a donné des épouses [issues] de vous-même et des bestiaux par couples; par ce moyen Il vous multiplie. Il n'y a rien qui Lui ressemble; et c'est Lui l'Audient, le Clairvoyant."

(Sourate N°42, Verset N°11)

5: L’autosuffisance (Qiyamouhou bi Nafsihi):

"Ô hommes, vous êtes les indigents ayant besoin d'Allah, et c'est Allah, Lui qui se dispense de tout et Il est Le Digne de louange.

S'Il voulait, Il vous ferait disparaître, et ferait surgir une nouvelle création.

Et cela n'est point difficile pour Allah."

(Sourate 35, versets N°15-16-17)

6: L'Unicité (Al-Wahdaniya):

"Allah ne S'est point attribué d'enfant et il n'existe point de divinité avec Lui; sinon, chaque divinité s'en irait avec ce qu'elle a créés et certaines seraient supérieures aux autres. (Gloire et pureté) à Allah! Il est Supérieur à tout ce qu'ils décrivent."

(Sourate N°23, Verset N°91)

7: La Science (Al-'Ilm):


"Il sait qui pénètre en terre et qui en sort, ce qui descend du ciel et ce qui y remonte. Et c'est Lui le Miséricordieux, le Pardonneur."

(Sourate 34, verset N°2)

8 & 9: La Volonté (Al-Irada) & La Puissance (Al-Qoudra):

"Quand Il veut une chose, Son commandement consiste à dire : "Sois", et c'est."

(Sourate 36, verset N°82)

"...Allah fait certes ce qu'Il veut."

(Sourate 22, Verset N°14)

10: La Vie (Al-Hayat):

"Allah! Pas de divinité à part Lui, le Vivant (Al-Hayy), Celui qui subsiste par Lui-même "al-Qayyum" ."

(Sourate 3, verset N°2)

11 & 12: L'Ouie (As-Sam') & La Vue (Al-Bassar):

L'Ouîe est un attribut éternel d'Allah (swt) inhérant l'etre de Dieu, et grâce auquel se dévoilent à lui toutes les choses audibles.
L'Ouie d'Allah (swt) n'opère pas grâce à un appareil auditif comme chez les créatures mais Dieu a une Ouie convenant à sa majesté a défaut d'attrivuer à Allah cet attribut nous risquons de lui attribuer le défaut de la surdité (Comme les Mu'tazilites) dont il est exempt et qu'il est impossible de lui imputer (Il ne serait plus parfait).

Quant à la vue, c'est aussi un attribut éternel d'Allah (swt) inhérant à l'etre de Dieu et grâce auquel se dévoilent à lui toutes les choses visibles.

La vue d'Allah ne ressemble en rien à celle de ses créatures cet attribut comme tous les autres refuse toute analogie avec les contingents (Al-Hawadiths) c'est une vue convenant à sa majestée il est impossible d'attribuer à Dieu l'opposé de la vue.

(Si j'ai préféré expliciter ces attributs c'est pour montrer qu'il ne s'agit pas de Tajssim (Anthropomorphisme) comme chez les Salafi Wahabi)

13: La Parole (Al-Kalaam):

C'est un attribut éternel de Dieu inhérent à l'être de Dieu. C'est une parole éternelle sans commencement et sans fin comme il en est de tout ces attributs.
Elle ne se compose pas de lettres ni de sons et ne ressemble en rien à la parole humaine. Quant à la façon dont le seigneur transmet Sa parole aux anges, à l'homme ou à quelqu'un d'autre nous l'ignorons....

"Il dit : "Ne craignez rien. Je suis avec vous : J'entends et Je vois."

(Sourate N°20, Verset N°46)



Pour résumer les attributs d'Allah (swt) sont au Nombre de 13 dans la 'Aqida (croyance) Sunnite:

1: L'existence (Al-Woujoud)
2: La prééternité (Al-Qidam)
3: La Pérennité (Al-Baqa)
4: L'Autosuffisance (Qiyamouhou bi Nafsihi)
5: La non ressemblance à tout ce qui est contingent (Al-Moukhlafatou li Al-Hawadith)
6: L'Unicitée (Al-Wahdaniya)
7: L'Omniscience (Al-'Ilm)
8: La Volonté (Al-Irada)
9: L'Omnipotence (Al-Qadar)
10: La Vie (Al-Hayat)
11: L'Ouie (As-Sam')
12: La Vue (Al-Bassar)
13: La Patrole (Al-Kalaam)


Le contraire de ces attributs constitue ce qui est "Impossible" à Allah (Swt):

1: La non Existance (Al-'Adam)
2: La contingence (Al-Houdouth)
3: L’extinction (Al-Fanaa)
4: La Dépendance et le besoin d'autrui (Ihtiyajouhou ila Ghayrihi)
5: La ressemblance (Al-Mouchabahatou lil Hawadith)
6: La pluralité (Al-Ta'adoud)
7: L'ignorance (Al-Jahl)
8: L'Avertion (Al-Ikrah)
9: L'impuissance (Al-'Ajz)
10: La Mort (Al-Mawt)
11: La Surdité (Al-Samam)
12: La cécité (Al-'Ama)

13: Le Mutisme (Al-Boukm)


Les Mou'tazilites eux nient tout les attributs de Allah (Swt) et ne lui attribuent rien...


Les Salafi/Wahabi (Anthropomorphistes) ajoutent des attribuent à Allah et n'ont pas la même interprétation que les sunnites concernant les attribut divin comme la Vue (Pour eux Allah (swt) à des Yeux (Organes) les sunnites eux attribuent à Allah la vue mais pas les Yeux ce qui est très différent...

Voici les attribut que les Wahabites (pseudos-Salafi) rajoutent à Allah (swt):

- Les deux mains droites (organe)
- Le pied (Organe)
- La Colère
- La réjouissance
- Le Rire
- La descente
- L'étonnement


Qu'Allah (swt) nous préserve de telles mécréances...

Vous remarquerez que les wahabites (pseudos salafi) à cause de cela nient le cinquième attribut qui est la non ressemblance avec la création mais ils ont trouvé une baliverne à raconté à leur adeptent:

"Allah a une image différente des autres images"

En gros ils prennent les gens pour des idiots (le singe a une image différente de celle de l'homme)

Je vous conseil un livre excellent, le meilleur que j'ai pus trouver aprés "Al-'Aqida Al-Tahawiya" Malheureusement commenté par le Wahabite Al-Albani pale :

LA FOI MUSULMANE dogme et dissidence


de Hassan Ayyoub




Je vous montre aussi une Magnifique vidéo qui expose en poème les principes de Bases de la Croyance Sunnite:



Magnifique Wallah...

Alors les Question que j'aimerais vous poser sont les suivantes:

- Avec quels attributs êtes vous (Les Chiites Ja'farites) d'accords?
- Avez vous des Attributs en plus ou en Moins?
- Avez vous des interprétations différentes?


Encore une fois ce sujet est très complexe car il s'agit d'Allah (Swt), ne devront donc répondre que ceux qui maitrisent le sujet car un ignorant pourrait dire des paroles dont il ne pèsera pas l'importance...
[b]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.al-imane.org/forums/
Assiddiqa
Membre Spécial
Membre Spécial


Féminin Nombre de messages : 155
Age : 43
Réputation : 12
Points : 205
Date d'inscription : 01/06/2011

MessageSujet: Re: Les Noms et Attributs (Al-Asmaa Wal Siffats)   Jeu 1 Sep 2011 - 12:29

Assalamu 'alaykum

Eid Mubarak

Les Noms et attributs d'Allah ne peuvent être limités par notre conscience, c'est ce que nous dit Imam 'Ali (as) :


قَالَ عَلِيٌّ عَلَيْهِ ٱلسَّلاَمُ :
L’Imam ‘Ali (as) a dit :
“أَوَّلُ ٱلدِّينِ مَعْرِفَتُهَ.
Le début de la religion est Sa connaissance.
وَكَمَالُ مَعْرِفَتِهِ ٱلتَّصْدِيقُ بِهِ.
Le sommet de Sa connaissance est de croire en Lui.
وَكَمَالُ ٱلتَصْدِيقِ بِهِ تَوْحِيدُهُ.
Et le sommet de la croyance en Lui est la proclamation de Son unicité.
وَكَمَالُ تَوْحِيدِهِ ٱلْإِخْلاَصُ لَهُ.
Et le sommet de la proclamation de Son unicité est de débarrasser Sa nature de tout ce qui ne lui convient pas.
وَكَمَالُ ٱلْإِخْلاَصِ لَهُ نَفْيُ ٱلصِّفَاتِ عَنْهُ.
Et le sommet du débarrassement de tout ce qui ne lui convient pas est la négation de la multiplicité dans la nature divine (la négation des qualités non-divines).
فَمَنْ وَصَفَ ٱللهَ فَقَدْ قَرَنَهُ.
En effet, car celui qui décrit Allah l’a dédoublé.
وَمَنْ قَرَنَهُ فَقَدْ ثَنَّاهُ.
Et celui qui l’a dédoublé l’a considéré comme étant double (2 choses).
وَمَنْ ثَنَّاهُ فَقَدْ جَزَّأَهُ.
Et celui qui l’a considéré comme double l’a considéré comme divisé (un ensemble composé de parties).
وَمَنْ جَزَّأَهُ فَقَدْ جَهِلَهُ.
Et celui qui l’a considéré comme double l’a méconnu.
وَمَنْ جَهِلَهُ فَقَدْ أَشَارَ إِلَيْهِ.
Et celui qui l’a méconnu le désigne.
وَمَنْ أَشَارَ إِلَيْهِ فَقَدْ حَدَّهُ.
Et celui qui l’a désigné lui impose une limite.
وَمَنْ حَدَّهُ فَقَدْ عَدَّهُ.
Et celui qui lui a imposé une limite l’a dénombré.
وَمَنْ قَالَ : “فِيمَ ؟” فَقَدْ ضَمَّنَهُ.
Et celui qui a dit : « Dans quoi ? (est-Il) », alors certes, il l’a considéré comme contenu (ds qqch).
وَمَنْ قَالَ : “عَلاَمَ ؟” فَقَدْ أَخْلَى مِنْهُ.”
Et celui qui a dit : « Sur quoi ? (est-Il) », alors certes, il l’a considéré comme n’étant pas ailleurs.


Voici 1000 Noms et Attributs divins dans ce magnifique du'a :

http://rouah12.unblog.fr/2010/08/13/linvocation-de-la-grande-cuirasse-mille-noms-divins/

Et voici davantage d'explications des 14 Infaillibles (as) sur le Tawhid, les Attributs et les Noms divins
dans le Al-Kafi de Kulayni, livre du Tawhid, que l'on peut trouver ici :

http://www.alhassanain.com/french/show_book.php?book_id=278&link_book=al_hadith_and_its_sciences_library/body_of_hadith/ucul_al_kafi



Dernière édition par Assiddiqa le Jeu 1 Sep 2011 - 14:28, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://fatimasiddiqa.over-blog.fr/
Assiddiqa
Membre Spécial
Membre Spécial


Féminin Nombre de messages : 155
Age : 43
Réputation : 12
Points : 205
Date d'inscription : 01/06/2011

MessageSujet: Re: Les Noms et Attributs (Al-Asmaa Wal Siffats)   Jeu 1 Sep 2011 - 14:23



Le rejet de la description par tout ce que l'Exalté ne s'est pas décrit de Lui-Même

267. De Ali Ibn Ibrahim, selon Al-Abbas Ibn Ma'arouf, selon Ibn Abi Najran, selon Hammad Ibn Othman, selon Abderrahim Ibn Atik Al-Qaçir déclarant avoir dicté à Abd Al-Malik Ibn A'ayan une lettre destinée à Abi Abdullah (s) : " " Un groupe de gens en Irak attribuent à الله-Allah une forme et une silhouette (ou des vaisseaux sanguins, takhift). Si tu le juges bon - que الله -Dieu fasse de moi ta rançon , mets pour moi par écrit ce qu'il est juste de professer en matière d'unicité divine (almadhhab assâhîh fî tawhîd) ".

" L'Imam As Sâdeq, que la Paix soit avec lui, répond alors : " Tu m'as interrogé, que الله -Dieu te fasse miséricorde, sur la Reconnaissance de l'Unicité divine et ce que professent ceux qui sont de ta contrée. الله -Dieu, l'Exalté - Rien n'est semblable à Lui ! IL est Celui Qui entend et Qui voit parfaitement ! - est bien au dessus de ces qualifications que Lui attribuent ceux qui qualifient الله -Dieu en l'assimilant à Ses créatures et inventent des mensonges sur الله-Allah !

" Saches, que الله -Dieu te fasse miséricorde, que ce qu'il est juste de professer en ce qui concerne la vraie doctrine de la Reconnaissance de l'Unicité, ce sont les qualificatifs de الله-Allah le Très Haut que le Coran a révélés. Ecarte donc de الله-Allah l'annihilation (butlân) et l'assimilation : il n'y a pas annihilation ni assimilation, IL est الله -Dieu, l'Immuable, l'Existant (ath thâbit almawdjûd), bien au dessus de ce dont Le qualifient ceux qui Le qualifient. N'allez pas au delà du Coran, vous égarant après la clarification (bayân) ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 121.122, hadith 267. Adaptation de l'arabe au français par A. & H.
Benabderrahmane.

* * * * *

268. De Mohammed Ibn Ismaël, selon Al-Fadl Ibn Shadhan, selon Ibn Abi Omayr, selon Ibrahim Ibn Abd Al-Hamid, selon Abi Hamza déclarant que Ali Ibn Al-Hossein (s) lui a dit : " ô Aba Hachim ! الله-Allah ne peut être circonscrit à une limite. Notre Seigneur est bien trop Majestueux pour être l'objet d'une description. Comment peut-on Lui attribuer la limite d'une enceinte ? IL est Celui Qui ne peut être limité, les regards des hommes ne l'atteignent pas, mais IL scrute les regards. IL est Le Subtil, Le parfaitement informé ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 122, hadith 268. Adaptation de l'arabe au français par A. & H. Benabderrahmane.

* * * * *

269. De Mohammed Ibn Abi Abdullah, selon Mohammed Ibn Ismaël, selon Al-Hossein Ibn Al-Hassan, selon Bakr Ibn Salih, selon Al-Hassan Ibn Saïd, selon Ibrahim Ibn Mohammed Al-Khazzaz et Mohammed Ibn Al-Hossein déclarant être entrés chez Abi Al-Hassan Al-Redha (s) pour lui (s) commenter l'événement survenu à Mohammed (pslf) ayant vu son Seigneur lorsqu'il (pslf) avait l'âge d'un jeune homme heureux d'une trentaine d'années, et, que Hichem Ibn Salim, Sahib Al-Taq et Al-Maythami disaient qu'IL a un corps creux jusqu'au nombril et le reste est plein.

" L'Imam (s) se mit en position de prosternation, disant : " La louange est à Toi ! Ils ne T'ont ni connu, ni reconnu Ton Unicité. Raison pour laquelle ils T'ont décrit. La louange est à Toi ! S'ils avaient pu Te connaître, ils T'auraient décrit par ce que Tu t'es réservé pour Te décrire par Toi-Même. La louange est à Toi ! Comment leurs âmes leur ont-elles accordé de T'assimiler à autre que Toi ? Allahoumma-ô mon الله -Dieu ! Je ne T'attribue que ce que Tu t'es attribué par toi-Même. Je ne T'assimile à rien de Ta création. Tu es Digne de tout Bien. Ne me mets pas parmi la compagnie des injustes ".

" Puis, l'Imam (s) se mit face à nous pour dire : " Ce que vous imaginez comme forme, sachez que الله-Allah est tout à fait Autre ".

" L'Imam (s) ajouta : " Nous sommes la Famille de Mohammed (pslf), le lien intermédiaire, rien de plus précieux ne peut nous correspondre, ni le premier ne peut nous dépasser. ô Mohammed ! Le Messager de الله -Dieu (pslf), jeune homme bien heureux d'une trentaine d'années, a contemplé la Magnificence de son Seigneur. ô Mohammed ! Mon Seigneur, Le Glorieux, Le Majestueux, est bien trop Magnifique pour être assimilé à une forme de créature ".

" Je lui (s) ai dit : " Que je sois ta rançon ! Qui avait des pieds dont l'éclat était de couleur verte ? "

" L'Imam (s) : " Cette personne est bien Mohammed (pslf) ! Lorsqu'il (pslf) contemplait son Seigneur par le regard du cœur, le Seigneur l'enveloppait d'une lumière telle la lumière des voiles, au point où ce qui se trouvait derrière les voiles lui apparaissait. Dans la lumière de الله -Dieu, il y a différents éclats de lumière verte, rouge, blanche et autres. ô Mohammed ! Ce que le Livre et la Sunna postulent, il nous revient d'en être les exégètes ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 122.123, hadith 269. Adaptation de l'arabe au français par A. & H. Benabderrahmane.

* * * * *

270. De Ali Ibn Mohammed, selon Mohammed Ibn Al-Hassan, selon Sahl Ibn Ziyad, selon Ahmed Ibn Bachir Al-Barqi ayant déclaré que Abbas Ibn Amer Al-Qaçbani lui avait conté que Harroun Ibn Al-Jahm, selon Abi Hamza, selon Ali Ibn Al-Hossein (s) ayant dit : " Si les gens du Ciel et de la Terre s'unissaient pour décrire الله-Allah par Sa Magnificence, ils n'y parviendraient pas ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 123, hadith 270. Adaptation de l'arabe au français par A. & H. Benabderrahmane.

* * * * *

271. De Sahl, selon Ibrahim Ibn Mohammed Al-Hamdani, déclarant avoir écrit ceci à l'homme (s) : " Il y a des gens de notre contrée, faisant partie de tes partisans, qui divergent au sujet de la Reconnaissance de l'Unicité. Parmi eux, certains avancent qu'IL est corps, et d'autres avancent qu'IL est forme ". - L'homme (s) lui répondit de sa main ceci : " La louange appartient à Celui Qui ne peut être ni limité, ni décrit. Rien ne Lui est semblable. IL est السميع-Al-Samiou-Celui Qui entend, et Celui Qui sait - ou البصير-Al-Baçir-Celui Qui voit - ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 123, hadith 271. Adaptation de l'arabe au français par A. & H.
Benabderrahmane.

* * * * *

272. De Sahl, selon Mohammed Ibn Aïssa, selon Ibrahim, selon Mohammed Ibn Hakim déclarant que Abou Al-Hassan Moussa Ibn Ja'afar (s) adressa une missive à mon père disant ceci : " الله-Allah est bien plus Haut, bien plus Glorieux, bien plus Magnifique, pour que nous puissions atteindre l'Essence de Sa description. Décrivez-Le par ce qu'IL s'est décrit Lui-Même. Abstenez-vous de tout autre chose que cela ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 123, hadith 272. Adaptation de l'arabe au français par A. & H. Benabderrahmane.

* * * * *

273. De Sahl, selon Al-Sindi Ibn Al-Rabi'a, selon Ibn Abi Omayr, selon Hafç Akhi Mourazim, selon Al-Moufaddal ayant dit avoir questionné Aba Al-Hassan (s) au sujet d'une chose concernant la description. L'Imam (s) lui répondit ceci : " Ne dépassez-pas ce qui est mentionné dans le Coran ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 123.124, hadith 273. Adaptation de l'arabe au français par A. & H. Benabderrahmane.

* * * * *

274. De Sahl, selon Mohammed Ibn Ali Al-Qasani déclarant avoir écrit à lui (s) ceci : " Les gens de notre contrée divergent à propos de la Reconnaissance de l'Unicité ". - L'Imam (s) lui répondit : " La Louange appartient à Celui Qui ne peut être limité ni décrit. Rien ne lui est semblable. IL est السميع-Al-Samiou-Celui Qui entend et البصير-Al-Baçir-Celui Qui voit ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 124, hadith 274. Adaptation de l'arabe au français par A. & H. Benabderrahmane.

* * * * *

275. De Sahl, selon Bichr Ibn Bachar Al-Nishapouri ayant déclaré avoir écrit à l'homme (s) : " Les gens de notre contrée divergent à propos de la Reconnaissance de l'Unicité. Certains disent qu'IL est corps et d'autres disent qu'Il est forme ".

" L'homme (s) m'a répondu : " La Louange appartient à Celui Qui ne peut être limité ni décrit. Rien ne Lui ressemble ; rien ne lui est semblable. IL est السميع-Al-Samiou-Celui Qui entend et البصير-Al-Baçir-Celui Qui voit ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 124, hadith 275. Adaptation de l'arabe au français par A. & H.
Benabderrahmane.

* * * * *

276. De Sahl déclarant avoir écrit à Abi Mohammed (s) en l'an 255 ceci : " ô mon maître ! Nos compagnons divergent au sujet de la Reconnaissance de l'Unicité.
Certains avancent qu'IL est corps, d'autres qu'IL est forme. ô mon maître ! Peux-tu m'enseigner sur ce sujet à des fins de pouvoir prendre appui dessus sans dépasser ton conseil. Fais-le en preuve de générosité envers ton serviteur ".

" L'Imam (s) lui répondit de sa main :

" Tu m'as questionné au sujet de la Reconnaissance de l'Unicité. C'est un sujet bien loin de vous. Allah Wahid Ahad-Dieu est Unique et Un. لم يلد-Lam yalid-IL n'engendre pas. و لم يولد-Wa lam youlad-Et IL n'est pas engendré. و لم يكن له كفؤا أحد-Wa lam yakoun Lahou koufou'an Ahad-Et nul n'est égal à Lui. Khaliq wa Laysa Makhlouq-Créateur et non créé. Le Béni et l'Exalté crée ce qu'IL veut des corps et autres, mais Lui-Même n'est pas corps. IL forme ce qu'IL veut, mais Il n'est pas forme. Que Sa louange soit glorifiée, et que Ses Noms soient sanctifiés, IL n'a aucun semblable. IL est Lui sans autre que Lui. Rien ne Lui est semblable. IL est السميع-Al-Samiou-Celui Qui entend et البصير-Al-Baçir-Celui Qui voit ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 124., hadith 276. Adaptation de l'arabe au français par A. & H.
Benabderrahmane.

* * * * *

277. De Mohammed Ibn Ismaël, selon Al-Fadl Ibn Shadhan, selon Ahmed Ibn Aïssa, selon Rib'i Ibn Abdullah, selon Al-Foudayl déclarant avoir entendu Abi Abdullah (s) dire : " الله-Allah ne peut être décrit. Comment Le serait-IL alors qu'IL a dit dans Son Livre : [Ceux qui nient la descente du Coran] n'ont pas apprécié الله -Dieu à Sa Haute Majesté. IL ne peut être décrit Haute Majesté sans penser qu'Il est bien au-dessus de la description ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 124.125., hadith 277.

* * * * *

278. De Ali Ibn Mohammed, selon Sahl Ibn Ziyad et d'autres, selon Mohammed Ibn Souleyman, selon Ali Ibn Ibrahim, selon Abdullah Ibn Sinan, selon Abi Abdullah (s)
disant : " الله-Allah est L'Incommensurable, Le Très-Haut. IL ne peut être décrit par les serviteurs incapables d'atteindre l'Essence de Sa Magnificence. Les regards des hommes ne l'atteignent pas, mais IL scrute les regards. IL est Le Bienveillant-Sublime, Le Bien-Informé. IL ne peut être décrit ni par un comment, ni par un où, ni par un là.

" Comment pourrais-je LE décrire par un comment alors qu'IL a fait le comment pour être comment. Le comment est connaissable par ce qu'IL en a rendu connu.

" Comment pourrais-je LE décrire par un où alors qu'IL a fait le où pour être où. Le où est connaissable par ce qu'IL en a rendu connu.

" Comment pourrais-je LE décrire par un là alors qu'IL a fait le là pour être là. Le là est connaissable par ce qu'IL en a rendu connu.

" الله-Allah, Béni et Exalté soit-IL, est en tout lieu et extérieur à toute chose. Les regards des hommes ne L'atteignent pas, mais IL scrute les regards. Il n'y a de الله -Dieu que Lui. Le Très-Haut, L'incommensurable, IL est Le Bienveillant-Sublime, Le Parfaitement-Informé ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 125., hadith 278.


* * *

La réfutation de l'état de corps ou de forme

279. De Ahmed Ibn Idris, selon Mohammed Ibn Abd Al-Jabbar, selon Safwan Ibn Yahya, selon Ali Ibn Abi Hamza déclarant avoir dit à Abi Abdullah (s) : " J'ai entendu Hichem Ibn Al-Hakam rapporté de toi, que الله -Dieu est un corps lumineux impénétrable, que Sa connaissance est obligatoire, IL la donne avec générosité à qui IL veut de Ses créatures ".

” L'Imam (s) : ” La Louange appartient à Celui dont personne ne peut Le décrire si ce n'est Lui-Même. Rien ne Lui est semblable. IL est السميع-Al-Samiou-Celui Qui entend et Qui voit, ni limité, ni senti, ni touché. Les regards des hommes ne l'atteignent pas, ni les sens. Rien ne Le circonscrit, ni état de corps, ni état de forme, ni appareils de vie organique, ni limitation “. Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 125., hadith 279.



* * * * *

280. De Mohammed Ibn Al-Hassan, selon Sahl Ibn Ziyad, selon Hamza Ibn Mohammed déclarant avoir écrit à Abi Al-Hassan (s) pour lui demander à propos de l'état de corps et de forme. L'Imam (s) répondit : " La Louange appartient à Celui dont rien ne Lui est semblable, ni corps, ni forme ". - L'a rapporté également Mohammed Ibn Abdullah sans citation du transmetteur ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 126., hadith 280.
* * * * *

281. De Mohammed Ibn Al-Hassan, selon Sahl Ibn Ziyad, selon Mohammed Ibn Ismaël Ibn Bazi'i, selon Mohammed Ibn Zaïd déclarant avoir rendu visite à Al-Redha (s) pour le questionner au sujet de la Reconnaissance de l'Unicité, il (s) me dicta ceci : " الحمد لله-Al-Hamdou Lillah-La Louange appartient à الله -Dieu, Le Créateur de toutes choses, Formateur et Concepteur d'une Production sans modèle et sans intermédiaire émanant de Sa Puissance et de Sa Sagesse. Rien ne peut mettre un terme à l'Invention, aucun handicap n'étant présent dans la Production rien ne peut lui nuire.

" IL a créé ce qu'IL a voulu de la façon dont IL a voulu. IL est Le Seul détenant ce Pouvoir de faire apparaître Sa Sagesse et la Réalité de Sa Seigneurie. Les intelligences ne peuvent Le saisir ; les imaginations ne peuvent Le cerner ; ni les regards des hommes ne l'atteignent ; ni une enceinte ne peut Le circonscrire ; hors Lui, l'expression demeure vaine ; hors Lui, les regards s'épuisent ; Ses Attributs ne sont pas sujets à modification ; IL s'est voilé d'un Voile lui-même voilé, d'un Voile protecteur lui-même voilé ; connu sans nécessité d'être vu ; décrit sans nécessité d'être forme ; qualifié sans nécessité d'être corps. Il n'y a de الله -Dieu que الله -Dieu, Le Très-Grand, Le Très-Haut ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 126., hadith 281.

* * * * *

282. De Mohammed Ibn Abi Abdullah, selon ceux qui l'ont rapporté, selon Ali Ibn Al-Abbas, selon Ahmed Ibn Mohammed Ibn Abi Naçer, selon Mohammed Ibn Hakim ayant déclaré avoir transmis les paroles de Hichem Ibn Salim Al-Jawaliqi à Abi Ibrahim (s) disant qu'IL est corps. L'Imam (s) : " الله -Dieu l'Exalté ! Rien n'est semblable à Lui ! Quelle abomination et quelle parole injurieuse, rien n'est plus grave que de décrire Le Créateur de toutes choses par un état de corps ou de forme ou par Sa création ou par une limitation ou bien encore par des organes. الله -Dieu s'est Lui-Même surélevé au-dessus de tout cela d'une surélévation incommensurable ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 126., hadith 282.

* * * * *

283. De Ali Ibn Mohammed, de Mohammed Ibn Al-Faraj Al-Roukhaji déclarant avoir écrit à Abi Al-Hassan pour lui (s) demander à propos de ce qu'a dit Hichem Ibn Al-Hakam concernant l'état de corps et de ce qu'a dit Hichem Ibn Salim à propos de l'état de forme. L'Imam (s) répondit par écrit ceci : " Délaisse loin de toi la confusion des gens confus. Cherche refuge auprès de الله -Dieu contre le Satan, car ce qu'ont dit les deux Hichem n'est par une vérité ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 126., hadith 283.

* * * * *

284. De Mohammed Ibn Abi Abdullah, selon Mohammed Ibn Ismaël, selon Al-Hossein Ibn Al-Hassan, selon Bakr Ibn Salih, selon Al-Hassan Ibn Saïd, selon Abdullah Ibn Al-Mughira, selon Mohammed Ibn Ziyad déclarant avoir entendu Younès Ibn Dhabyan dire : " Je suis entré chez Abi Abdullah (s) et je lui (s) ai dit ceci : " Hichem Ibn Al-Hakam émet des propos inquiétants dont voici le résumé en quelques paroles. Il prétend que الله-Allah est à l'état de corps car les choses se subdivisent en deux :
le corps et l'action réalisée par le corps. Il n'admet pas que Le Producteur soit à la fois action et origine de l'action ".

" Abu Abdullah (s) dit : " N'a-t-il pas su que l'état de corps est limité et périssable, que la forme est également limitée et périssable. Si la limite s'appliquait à Lui, alors, s'appliquent aussi à Lui le complément ou l'omission ; si s'appliquent à Lui le complément et l'omission, alors, IL est créé ".

" Le visiteur : " Alors, que dois-je dire ? "

" L'Imam (s) : " Ni état de corps, ni état de forme, IL est Celui Qui a façonné le corps et donné forme aux formes. IL ne peut être ni partagé, ni périssable, ni complémenté, ni diminué. S'IL était comme ils LE prétendent, alors, il n'y aurait aucune différence entre Le Créateur et le créé, ni entre Le Producteur et le produit : IL est Le Formateur ayant établi la différence entre ce à quoi IL a donné un état de corps, un état de forme et ce qu'IL a produit. Rien ne peut Lui être semblable, ni IL est semblable à quelque chose ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 127, hadith 284. Adaptation de l'arabe au français par A. & H. Benabderrahmane.

* * * * *

285. De Mohammed Ibn Abi Abdullah, selon Mohammed Ibn Ismaël, selon Ali Ibn Al-Abbas, selon Al-Hassan Ibn Abderrahmane Al-Hammani déclarant avoir dit à Abi Al-Hassan Moussa Ibn Ja'afar (s) que Hichem Ibn Al-Hakam avance que الله-Allah est en état de corps ne ressemblant à aucune chose, عليم-Alim-IL est Savant, سميع-Samiou-Celui Qui entend, بصير-Baçir-Celui Qui voit, ????-Qadir-Le Tout-Puissant, متكبر-Moutakallim-Celui Qui exprime, ناطق-Natiq-Celui Qui est raisonnable, et que L'Expression, La Puissance et La Science ont un cours unique, aucune n'est créée ".

" L'Imam (s) répondit : " Que الله-Allah l'anéantisse ! Ne sait-il pas que l'état de corps est limité, que la Parole ne définit pas celui qui l'exprime ; plaise à الله -Dieu, à Lui je m'en remets contre cette vision. Ni état de corps, ni état de forme, ni une enceinte limitée, hors Lui, toutes choses sont créées car, les choses ont été formées par Son Pouvoir et Sa Volonté, sans propos préalable ni doute dans l'âme ni énonciation par la langue ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 127, hadith 285. Adaptation de l'arabe au français par A. & H. Benabderrahmane.

* * * * *

286. De Ali Ibn Ibrahim, selon Mohammed Ibn Aïssa, selon Younès, selon Mohammed Ibn Hakim déclarant avoir transmis à Abi Al-Hassan (s) le propos de Hichem Al-Jawaliqi concernant le jeune homme heureux et la description qu'en a fait Hichem Ibn Al-Hakam [sous-entendu le hadith 269, page 122.123 de Uçul Al-Kafi - Tome 1]. L'Imam (s) dit : " الله -Dieu ! Rien n'est semblable à Lui ! ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 127.128., hadith 286. Adaptation de l'arabe au français par A. & H.
Benabderrahmane.

* * *

Les Attributs de l'Essence

287. De Ali Ibn Ibrahim, selon Mohammed Ibn Khaled Al-Tayalissi, selon Safwan Ibn Yahya, selon Ibn Mouskan, selon Abi Baçir déclarant avoir entendu Abi Abdullah (s) dire : " الله-Allah-Dieu, Le Glorieux et Le Majestueux demeure notre Seigneur : La Science étant Son Essence, IL ne peut être saisi par la science ; Entendre étant Son Essence, IL ne peut être entendu ; Voir étant Son Essence, IL ne peut être vu ; La Puissance étant Son Essence, IL ne peut être assujetti à une puissance.

" Lorsqu'IL créa toutes choses, apparut alors ce qui peut être saisi par la science car, la Science émanant de Lui est devenue la source de ce qui est sujet de connaissance, la fonction d'entendre s'est étendue à tout ce qui s'entend, la fonction de voir s'est répandue sur tout ce qui se voit, la Puissance s'est répartie sur tout ce qui est sujet à domination ".

" Le déclarant : الله-Allah-Dieu est-IL sans cesse en mouvement ? "

" L'Imam (s) : " الله-Allah est bien au-dessus de ce que tu avances car, le mouvement est une fonction créée par l'action. - Le déclarant : الله-Allah est-t-IL sans cesse parlant ? - L'Imam (s) : Parler est une fonction créée et non éternelle.الله عزّ و جلّ-Allah Azza wa J'jall-Dieu, Glorieux et Majestueux est avant celui qui parle ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 128., hadith 287. Adaptation de l'arabe au français par A. & H. Benabderrahmane.

* * * * *

288. De Mohammed Ibn Yahya, selon Mohammed Ibn Al-Hossein, selon Ibn Abi Omayr, selon Hichem Ibn Salim, selon Mohammed Ibn Muslim déclarant l'avoir entendu énoncé par Abi Ja'afar (s) : " الله-Allah, Le Glorieux et Le Majestueux : Rien n'était hormis Lui. IL est Celui Qui sait ce qui va advenir ; Sa Science de la chose avant qu'elle ne soit demeure semblable à Sa Science après qu'elle soit ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 128., hadith 288. Adaptation de l'arabe au français par A. & H.
Benabderrahmane.

* * * * *

289. De Mohammed Ibn Yahya, selon Mohammed Ibn Al-Hossein, selon Safwan Ibn Yahya, selon Al-Kahili déclarant avoir écrit à Abi Al-Hassan au sujet de l'Invocation Al-Hamdou Lillah Mountaha Ilmihi-Louange à Dieu, Celui à Qui revient la fin de Sa Science. L'Imam (s) m'a répondu ceci : " Ne dit pas Mountaha Ilmihi-la fin de Sa Science car, à Sa Science il n'y a pas de fin, mais dit : Mountaha Redhahou-la fin de Sa satisfaction ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 128., hadith 289. Adaptation de l'arabe au français par A. & H. Benabderrahmane.

* * * * *

290. De Mohammed Ibn Yahya, selon Sa'ad Ibn Abdullah, selon Mohammed Ibn Aïssa, selon Ayyoub Ibn Nouh déclarant avoir écrit à Abi Al-Hassan (s) à des fins de lui demander au sujet de الله-Allah-Dieu, Le Glorieux et Le Majestueux, s'IL connaissait les choses avant de les créer et de leur donner un état de forme ou bien l'ignorait-IL jusqu'à l'instant de leur création et de Son Bon vouloir de les créer et de leur donner un état de forme, ce qui mène à penser qu'IL a connu ces choses à l'instant de leur création et de leur formation. L'Imam (s) lui répondit par écrit ceci : " الله-Allah est Celui Qui a connaissance des choses avant qu'elles ne soient créées, et elle demeure identique après les avoir créées ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 128.129., hadith 290. Adaptation de l'arabe au français par A. & H.
Benabderrahmane.

* * * * *

291. De Ali Ibn Mohammed, selon Sahl Ibn Ziyad, selon Ja'afar Ibn Mohammed Ibn Hamza déclarant avoir écrit à l'homme (s) à propos de ses partisans divergeant au sujet de la Science. Certains disant que الله -Dieu possède la connaissance des choses avant de les créer, d'autres avançant le contraire s'appuyant sur l'interprétation du sens des mots Ya'alamou-IL connaît, Yaf'alou-IL crée, car, s'il est affirmé la Science, cette dernière devient alors affirmée dans l'éternité avec Lui. Que الله-Allah fasse de moi ta rançon ! Peux-tu me transmettre un enseignement à ce sujet sur lequel je prendrai appui sans l'outrepasser. - L'Imam (s) lui répondit par écrit ceci : الله-Allah-Dieu, que Son Nom soit Béni et Exalté, est Celui Qui est toujours Savant ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page129., hadith 291. Adaptation de l'arabe au français par A. & H. Benabderrahmane.

* * * * *

292. De Mohammed IbnYahya, selon Ahmed Ibn Mohammed, selon Al-Hossein Ibn Saïd, selon Al-Qasim Ibn Mohammed, selon Abd Al-?amad Ibn Bachir, selon Foudayl Ibn Soukkara déclarant avoir demandé à Abi Ja'afar (s) ceci : " Que je sois ta rançon ! Peux-tu m'enseigner sur le sujet suivant : " الله -Dieu, que Sa Face est majestueuse ! Savait-IL qu'IL était Seul avant de créer la Création ? A ce sujet, tes partisans divergent, certains disent qu'IL savait avant de créer toutes choses de Sa Création, d'autres avancent que le sens de Ya'alamou-IL connaît, Yaf'alou-IL crée, signifie qu'IL a su à partir de ce jour qu'IL était sans autre que Lui avant de créer toutes choses. Ils soutiennent l'affirmation que si il est dit qu'IL a su à partir de ce jour qu'IL était sans autre que Lui avant de créer toutes choses, dès lors, cela affirme un autre que Lui avec Lui dans son éternité. Mon maître, veux-tu me transmettre un enseignement à des fins de ne pas me satisfaire d'un autre ? " - L'homme (s) lui répondit par écrit ceci : " الله-Allah-Dieu, que Son Nom soit Béni et Exalté, est Celui Qui est toujours Savant ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 129., hadith 292. Adaptation de l'arabe au français par A. & H. Benabderrahmane.

* * *

Ce chapitre est une partie du précédent

293. De Ali Ibn Ibrahim, selon Mohammed Ibn Aïssa Ibn Obayd, selon Hammad, selon Hariz, selon Mohammed Ibn Muslim, selon Abi Ja'afar (s) ayant dit au sujet de l'Attribut : " IL est واحد-Wahid-Unique ; IL est صمد-Samad-L'Absolu ; IL ne possède qu'une unique définition et non des différentes ".

" Je lui (s) ai signalé ceci : " Que je sois ta rançon ! Certaines personnes parmi les gens de l'Iraq, avancent qu'IL entend sans être البصير-Al-Baçir-Celui Qui voit et qu'IL voit sans être السميع-Al-Samiou-Celui Qui entend ".

" L'Imam (s) dit : Ils ont menti ; ils sont devenus hérétiques et assimilé الله -Dieu à quelque chose. الله-Allah-Dieu est bien au-dessus de cela. IL est السميع-Al-Samiou-Celui Qui entend et البصير-Al-Baçir-Celui Qui voit. Entendre et voir ne font qu'un avec Lui ".

" J'ai ajouté : " Ils prétendent qu'IL ne voit pas ce à quoi ils pensent ".
" L'Imam (s) répondit : " الله-Allah-Dieu, L'Exalté, a connaissance de tout ce qui est dans l'état de créature mais, الله -Dieu est différent ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 129.130., hadith 293. Adaptation de l'arabe au français par A. & H. Benabderrahmane.

* * * * *

294. De Ali Ibn Ibrahim, selon son père, selon Al-Abbas Ibn Amri, selon Hichem Ibn Al-Hakam ayant fait état de la demande faite par un libre penseur à Abi Abdullah (s) en lui disant : " Avancerais-tu qu'IL est السميع-Al-Samiou-Celui Qui entend et البصير-Al-Baçir-Celui Qui voit ? - L'Imam (s) : IL est السميع-Al-Samiou-Celui Qui entend et Qui voit. IL entend sans organes de l'ouïe ; IL voit sans organes de la vue. IL entend de par Lui-Même ; IL voit de par Lui-Même. Mon affirmation qu'IL entend de par Lui-Même ne signifie pas pour autant qu'IL et Lui-Même sont deux significations différentes l'une de l'autre.

" Je désire simplement te donner une explication te permettant de comprendre à partir d'une expression personnelle dont je suis le responsable. Si toutefois tu es disposé à comprendre, je dirai qu'IL entend par Son Tout, et Son Tout n'est composé d'aucune partie. Par contre, notre tout, est, lui, composé de parties. " Je désire donc te faire entendre que l'expression m'est bien personnelle mais, en fait, je prends appui sur aucune autre référence concernant le sujet débattu que celle confirmant qu'IL est bien السميع-Al-Samiou-Celui Qui entend, البصير-Al-Baçir-Celui Qui voit, Celui Qui sait, Celui Qui est Parfaitement Informé, sans nécessité de la présence d'une différence dans l'Essence ni différence dans le sens ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 130., hadith 294. Adaptation de l'arabe au français par A. & H. Benabderrahmane.

* * *

Le Bon Vouloir Divin
fait partie de l'ensemble des Attributs de l'Acti
on

295. De Mohammed Ibn Yahya Al-Attar, selon Ahmed Ibn Mohammed Ibn Aïssa Al-Ach'ari, selon Al-Hossein Ibn Saïd Al-Ahwazi, selon Al-Nader Ibn Souwayd, selon Açim Ibn Homayd, d'après Abi Abdullah (s) ayant répondu ainsi à ma question : " الله-Allah-Dieu détient-IL toujours du Bon Vouloir ? " - L'Imam (s) : " Celui Qui détient le Bon Vouloir a par excellence un Bon Vouloir à des fins de réalisation. الله -Dieu, est Celui Qui sait, Celui Qui détient la Puissance et Celui Qui veut ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 130.131., hadith 295. Adaptation de l'arabe au français par A. & H. Benabderrahmane.

* * * * *

296. De Mohammed Abi Abdullah, selon Mohammed Ibn Ismaël, selon Al-Hossein Ibn Al-Hassan, selon Bakr Ibn Salih, selon Ali Ibn Asbat, selon Al-Hassan Ibn Al-Jahm, selon Boukayr Ibn A'ayan déclarant avoir demandé à Abi Abdullah (s) ceci : " La Science de الله -Dieu et Son Bon Vouloir sont-ils différents où interdépendants ? "
" L'Imam (s) : La Science n'est pas Bon Vouloir ! N'as-tu pas remarqué que tu dis : Je ferai ceci ou cela إنشاء الله-In cha'a Allah-si الله -Dieu le veut ! Mais tu ne dis pas : Je ferai ceci ou cela إنشاء الله-In alima Allah-si الله -Dieu le sait ! Lorsque tu dis : إنشاء الله-In cha'a Allah, cela signifie qu'IL n'a pas encore voulu ; dès lors qu'IL le voudra, cela sera de la façon qu'IL aura voulu. Alors que : Ilmou Allah-La Science de الله -Dieu, est antérieure au Bon Vouloir ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 131., hadith 296.
* * * * *

297. De Ahmed Ibn Idris, selon Mohammed Ibn Abd Al-Jabbar, selon Safwan Ibn Yahya déclarant avoir demandé à Abi Abdullah (s) ceci : " Informe-moi de la différence entre le Bon Vouloir provenant de الله -Dieu et le bon vouloir provenant des créatures ".

" L'Imam (s) : " Le bon vouloir provenant des créatures est d'abord sous forme de pensée puis sous la forme de l'action pensée si elle est réalisée. Par contre, ce qui provient de الله-Allah, L'Exalté, Son Bon Vouloir est Réalisation immédiate et rien d'autre car, IL n'attend pas, IL ne se soucie pas, IL ne se concentre pas, ces préoccupations sont très éloignées de Lui car elles sont des préoccupations rattachées à l'état de créature. Donc, le Bon Vouloir de الله -Dieu est Action immédiate, et rien de plus. Ceci est signifié par : كن فيكون-Koun fa yakoun-Sois ! Cela est ! Sans pour autant être exprimé, ni prononcé oralement, ni imprégné de soucis ou de concentration. Il n'y a aucun comment à tout cela tout comme Lui n'a pas de comment ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 131., hadith 297.

* * * * *

298. De Ali Ibn Ibrahim, selon son père, selon Ibn Abi Omayr, selon Omar Ibn Odhayna, selon Abi Abdullah (s) disant : " الله-Allah-Dieu, crée le Bon Vouloir Divin par le Bon Vouloir Divin, puis crée toutes choses par le Bon Vouloir Divin ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 131., hadith 298. A


* * * * *

299. De certains de nos compagnons, selon Ahmed Ibn Mohammed Al-Barqi, selon Mohammed Ibn Aïssa, selon Al-Machriqi Hamza Ibn Al-Murtafi'i, selon certains de nos compagnons déclarant avoir été présents dans une assemblée tenue par Abi Ja'afar (s), lorsque Omar Ibn Obayd entra et lui (s) dit : " Que je sois ta rançon ! La Parole de الله -Dieu, Le Béni et l'Exalté : Celui sur qui tombe Ma colère va sûrement à l'abîme. De quelle colère s'agit-il ici ? " - L'Imam (s) : " Il s'agit ici du Châtiment, ô Omar car, celui qui prétend que الله -Dieu passe d'un état à un autre, Le décrit selon les paramètres de l'état de créature. Alors que, الله -Dieu, L'Exalté, rien ne peut être tenté pour Le modifier ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 131.132., hadith 299.

* * * * *

300. De Ali Ibn Ibrahim, selon son père, selon Al-Abbas Ibn Omar, selon Hichem Ibn Al-Hakam rapportant les propos d'un libre penseur s'étant adressé à Abi Abdullah (s) en lui posant la question suivante : " Connaît-IL la satisfaction et l'état de colère ? "

" L'Imam (s) répondit : " Oui ! Mais pas selon les critères de leur manifestation existant chez les créatures car, la satisfaction est un état influençable et changeant. En effet, la créature étant sans consistance, produite et complexe, elle est perméable aux événements. Notre Créateur est impénétrable aux effets des événements parce qu'IL est Un, Unique dans l'Essence, Unique dans le sens ; Sa Satisfaction est Sa Récompense ; Son Courroux est Son Châtiment. Rien ne peut l'influencer à des fins de Le troubler ni Le modifier d'un état à un autre car, cela est caractéristique aux créatures, aux faibles et aux nécessiteux ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 132., hadith 300.

* * * * *

301. De certains de nos compagnons, selon Ahmed Ibn Mohammed Ibn Khaled, selon son père, selon Ibn Abi Omayr, selon Ibn Oudhayna, selon Mohammed Ibn Muslim, selon Abi Abdullah (s) ayant dit : " Le Bon Vouloir est créé ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 132., hadith 301.

* * *

Ensemble de propos concernant les Attributs de l'Essence et de l'Action

302. Toutes choses énoncées à des fins de description de الله-Allah-Dieu, et qui se trouvent dans l'existant, sont à considérer comme un attribut ou qualité d'activité ou d'opération-Sifât Fi'il, cette affirmation sera expliquée ci-après : D'abord, démontrer dans l'existant ce que الله -Dieu veut et ce qu'IL ne veut pas ; ce qui emporte يرضى-Yardah-Sa Satisfaction ou bien Son يسخطه-Yaskhatouh-Courroux ; ce qu'IL يحب-Youhibb-affectionne ou bien يبغض-Youbghid-déteste. " Au cas où le Bon Vouloir ferait partie des Attributs ou Qualités d'Essence-صفات الذات-Sifât Al-Dhat telles que العلم-Al-'Ilm-la Science et القدرة-Al-Qoudra-la Puissance, dès lors, ce qu'IL ne veut pas apparaîtrait comme une contradiction à ces Attributs ou Qualités d'Essence ; au cas où ce qu'IL affectionne ferait partie des Attributs ou Qualités d'Essence-صفات الذات-Sifât Al-Dhat, dès lors, ce qu'IL déteste apparaîtrait comme une contradiction à ces Attributs ou Qualités d'Essence-صفات الذات-Sifât Al-Dhat.

" N'as-tu pas remarqué que dans l'existant il ne s'y trouve rien sans qu'IL le sache, et sans être assujetti à Sa Puissance. Ainsi, dans l'Attribut de Son Essence éternelle-صفات الذات الأزلي-Sifât Dhatihi Al-Azali il ne peut Lui être attribué en même temps Puissance et faiblesse, Science et ignorance ou absurdité, Sagesse et déraison, Grandeur et mesquinerie. Par contre, il est permis de dire : IL affectionne ceux qui Lui sont obéissants ; IL déteste ceux qui Lui sont désobéissants ; IL soutient celui qui Lui est obéissant et considère comme ennemi celui qui Lui est désobéissant ; IL fait preuve de satisfaction ou de courroux.

" Il est dit dans la supplication : ô mon Dieu ! Soit satisfait de moi, ne me couvre pas de Ton courroux ; accorde-moi Ton appui et ne me considère pas comme ennemi.
Cependant, il n'est pas permis de dire : IL peut savoir comme IL ne peut pas savoir ; IL peut posséder comme IL ne peut pas posséder ; IL peut être Sage et Grand comme IL ne peut pas l'être ; IL peut être Très Généreux comme IL ne peut pas l'être ; IL peut être Celui Qui pardonne comme IL ne peut pas être Celui Qui pardonne.

" Non plus, il est permis de dire : IL a voulu être Seigneur, éternel, Majestueux, Sage, Roi, Savant, Puissant car, ces définitions font parties des Attributs de l'Essence-Sifât Al-Dhat. Or, le Bon Vouloir fait partie des Attributs ou Qualités d'activité ou d'opération-صفات الفعل-Sifât Al-Fi'il. N'as-tu pas remarqué qu'il peut être dit : IL a décrété ceci, IL n'a pas décrété cela. Les Attributs de l'Essence-Sifât Al-Dhat, tiennent à l'écart tout contraire de chacun des Attributs.

" Il est dit : حي-Hayou-Vivant, عليم-Alim-Savant, سميع-Samiou-Celui Qui entend, بصير-Baçir-Celui Qui voit, عزيز-Aziz-Tout-Puissant, حكيم-Hakim-Sage, غني-Ghaniy-Riche par excellence, مالك-Malik-Roi, حليم-Halim-Patient, العدل-Adl-Juste, كريم-Karim-Généreux. La Science et son contraire l'Ignorance, la Puissance et son contraire la Faiblesse, la Vie et son contraire la Mort, la Grandeur et son contraire la Mesquinerie, la Sagesse et son contraire la Déraison, la Patience et son contraire l'Impatience et l'Ignorance, le contraire de la Justice est la Tyrannie et l'Injustice ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 132.133., hadith 302.

* * *

L'Origine des Attributs

303. De Ali Ibn Mohammed, selon Salih Ibn Abi Hammad, selon Al-Hossein Ibn Yazid, selon Al-Hassan Ibn Ali Ibn Abi Hamza, selon Ibrahim Ibn Omar, selon Abi Abdullah (s) ayant dit : " الله-Allah-Dieu, Béni et Exalté, a créé l'Attribut de lettres qui n'émettent pas de son, d'expressions qui ne se prononcent pas, désignant une chose qui n'est pas à l'état de corps, signifiant une ressemblance sans état descriptif, suggérant une sensation de couleur sans teinte particulière ; IL n'est rattaché à aucun lieu particulier ni délimité ; voilé aux conjectures de tout esprit imaginatif ; protégé par un voile protecteur sans être Lui-Même voilé.

" IL en a fait le mot complet subdivisé en quatre parties interdépendantes, aucune ne pouvant devancer l'autre. IL en a fait apparaître trois d'entre elles sous forme d'attributs pour tout ce qui est créé ; IL en a voilé une qui est l'Attribut caché et protégé. Les Attributs connus désignent le manifesté qui est تبارك و تعالى الله-Allah Tabaraka wa Ta'ala-Dieu, Béni et Exalté soit-IL. A Lui appartient la louange ! IL a doté chacun des Attributs de quatre principes pour en obtenir douze, puis, pour chacun des principes, IL a créé trente Attributs d'action qui leur sont dépendants. IL est : الرحمن-Al-Rahman-Le Tout Miséricordieux ; الرحيم-Al-Rahim-Le Très Miséricordieux ; المالك-Al-Malik-Le Souverain ; القدوس-Al-Qouddous-Le Saint ; الخالق-Al-Khaliq-Le Créateur ; الباري-Al-Bari'ou-Celui Qui donne un commencement à toute chose ; المصور-Al-Muçawir-Celui Qui façonne ; الحي-Al-Hayou-Le Vivant ; القيوم-Al-Qayoum-Celui Qui subsiste par Lui-Même ; La ta'akhoudhouhou sinatoun wa la nawm-ni l'assoupissement, ni le sommeil n'ont de prise sur Lui ; العليم-Al-Alim-L'Omniscient ; الكبير-Al-Khabir-Le Parfaitement Connaisseur ; السميع-Al-Samiou-Celui Qui entend ; البصير-Al-Baçir-Celui Qui voit ; الحكيم-Al-Hakim-Le Sage ; العزيز-Al-Aziz-Le Tout-Puissant ; الجبار-Al-Jabbar-Le Très Puissant ; المتكبر-Al-Mutakabbir-Le Très Glorieux ; العلي-Al-Aliyou-Le Très Haut ; العظيم-Al-Adhim-Le Très Grand ; المتكبر-Al-Muqtadir-Le Tout Puissant ; القدير-Al-Qadir-L'Omnipotent ; السلام-Al-Salam-La Paix ; المؤمن-Al-Mou'min-Qui témoigne de Sa propre véridicité ; المهيمن-Al-Mouhaymin-Le Prédominant ; [الباري-Al-Bari'ou-Celui Qui donne un commencement à toute chose] ; المنشئ-Al-Munchi'i-Le Producteur ; البديع-Al-Badi'i-L'Inventeur ; الرفيع-Al-Rafi'ou-L'élevé ; الجليل-Al-Jalil-Le Majestueux ; الكريم-Al-Karim-Le Généreux ; الرزاق-Al-Razzaq-Le Grand Pourvoyeur ; المحيي-Al-Muhyi-Celui Qui rend la vie ; المميت-Al-Mumit-Celui qui donne la mort ; الباعث-Al-Ba'ith-Celui Qui ressuscite le mort ; الوارث-Al-Warith-L'Héritier Suprême.

" Tous ces Attributs et leur complément en Attributs Sublimes allant jusqu'au nombre de trois-cent soixante, sont tous rattachés aux trois attributs considérés comme principes essentiels. L'Attribut caché et protégé est voilé par ces trois Attributs. Ainsi en est de la Parole de l'Exalté : Dis : Invoquez الله -Dieu, ou bien : invoquez le Miséricordieux. Quel que soit le Nom sous lequel vous L'invoquez, les plus beaux Noms Lui appartiennent ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 133.134., hadith 303.

* * * * *

304. De Ahmed Ibn Idris, selon Al-Hossein Ibn Abi Abdullah, selon Mohammed Ibn Abdullah, Moussa Ibn Omar et Ibn Ali Ibn Othman, selon Ibn Sinan déclarant avoir demandé à Aba Al-Hassan Al-Redha (s) ceci : " الله -Dieu, Glorieux et Majestueux, savait-IL ce qu'il y avait en Lui avant de créer les créatures ? "

" L'Imam (s) : " Oui ! "
" Le demandeur : " Le voyait-il ? L'entendait-il ? "

" L'Imam (s) : " IL n'en avait aucun besoin car, IL n'avait aucune nécessité de l'interroger ni de lui demander quelque chose. IL est ce qu'il y a en Lui-Même, et ce qu'il y a en Lui-Même, est Lui. Sa puissance étant omnipotente, IL n'a aucune nécessité de se nommer. Mais, IL a choisi pour Lui-Même des Noms excellents pour les autres afin qu'ils L'invoquent par leur intermédiaire car, s'IL n'était pas nommé par Son Nom, IL ne se serait pas fait connaître. Le premier qu'IL a choisi pour Lui-Même est : Al-Aliy Al-Adhim-Le Très Haut, Le Très Grand. En effet, IL est bien au-dessus de toute chose. Le terme الله-Allah Le signifie. Son Nom est :
العلي-Al-Aliy الظيم-Al-Adhim-Le Très Haut-Le Très Grand, il est le Premier de Ses Noms. IL est bien au-dessus de toute chose ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 134., hadith 304.

* * * * *

305. De la même chaîne de transmetteurs, selon Mohammed Ibn Sinan déclarant l'avoir questionné sur le signifié du Nom. - L'Imam (s) : " C'est le qualificatif du qualifié ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 135., hadith 305.
* * * * *

306. De Mohammed Ibn Abi Abdullah, selon Mohammed Ibn Ismaël, selon certains de ses compagnons, selon Bakr Ibn Salih, selon Ali Ibn Salih, selon Al-Hassan Ibn Mohammed Ibn Khaled Ibn Yazid, selon Abd Al-A'ala, selon Abi Abdullah (s) ayant dit : " Le Nom de الله -Dieu est autre chose que Lui. Toute chose qualifiée d'un nom de choses est créée sauf الله -Dieu. Ce que les langues ont exprimé et que les mains ont façonné est créé. La finalité des finalités de tout ce qui est créé est الله-Allah-Dieu Qui demeure Lui-Même sans finalité. La finalité se décrivant, toute chose qui se décrit est produite. Le Producteur des choses ne se qualifie pas par une limite nommée.

" N'ayant pas été créé de l'œuvre d'un autre, ce qui aurait abouti à connaître son état d'existant, IL n'est assujetti à aucune finalité frappant ce qui est autre chose que Lui. Ne s'égare pas celui qui comprend pour toujours cette règle. Elle est la Reconnaissance de l'Unicité pure. Prenez-en soin, croyez en elle, pénétrez vous-en avec la Permission de الله -Dieu. Celui qui prétend à la connaissance de الله-Allah-Dieu par tout ce qui cache l'objet de Sa quête ou par l'assimilation à l'état de forme ou par la ressemblance à un modèle est un Mushrik-polythéiste et disciple de l'associationnisme.

" Car tout ce qui cache l'objet de Sa quête ou Son assimilation à un état de forme ou Sa ressemblance à un modèle est tout autre chose que Lui. IL est الواحد-Al-Wahid-L'Unique reconnu Unicité divine. Comment, dès lors, celui qui reconnaît l'Unicité divine peut-il prétendre qu'il L'a connu par autre chose que Lui ? " En effet, celui qui connaît الله-Allah-Dieu, est celui à qui الله-Allah-Dieu s'est fait connaître. Celui qui ne Le connaît pas par Lui, ne l'a pas connu ; il connaît autre chose qui n'est pas Lui, rien n'est présent entre Le Créateur et le créé. الله-Allah-Dieu est Le Créateur de toutes choses, rien n'existait auparavant.

الله-Allah-Dieu est nommé par Ses Noms mais IL est autre chose que Ses Noms ; Ses Noms sont autre chose que Lui ". Uçul Al-Kafi - Tome 1 - page 135., hadith 306.


Wa Salam
Revenir en haut Aller en bas
http://fatimasiddiqa.over-blog.fr/
islamopedia
Membre Spécial
Membre Spécial


Masculin Nombre de messages : 170
Age : 32
Réputation : -3
Points : 220
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: Les Noms et Attributs (Al-Asmaa Wal Siffats)   Jeu 1 Sep 2011 - 19:24

J'arrive pas à comprendre la différence entre sunnite et Wahabite....a part 2-3 détails...

Si quelqu'un pouvait me faire un descriptif des différences sunnites/ wahabites..

C'est ça que je comprends pas dans tes vidéos.
Quand Al Haidari s'attaque à Boukhari et parle systématiquement des wahabites, indirectement ils s'attaquent aux Sunnites aussi...
Et pourtant à chaque fois il accuse les wahabites....

De l'antropomorphisme on en trouve aussi dans Boukhari....(tu as toi meme traduit une vidéo qui parle de ce sujet)

Ce dont tu parles 'à l'image de Dieu', c'est un Hadith sunnite aussi...c'est juste que les sunnites font des zigzags pour intérpréter le hadith différement...

Merci d'avance...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.islamopedia.fr/
k381
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Nombre de messages : 61
Age : 26
Localisation : Grotte secrette de Batman
Réputation : 3
Points : 81
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Les Noms et Attributs (Al-Asmaa Wal Siffats)   Jeu 1 Sep 2011 - 22:46

Salam,

En ce qui concerne les noms et attributs les Sunnites donnent à Allah (swt) des attributs de perfection comme je l'ai montré plus haut, alors que les wahabites donnent à Allah (swt) des organes tels que les mains (deux mains droites), le pied, le tibia, les yeux...

En fait le Sayed Kamal différentié les savants Omeyyades (Bukhari, Ibn Hajar Al-'Asqalani, Muslim...

Très peu savent que Al-Bukhari a été déclaré mécréant par les savants du Khurassane et il a passé la fin de sa vie à fuir car il croyait que le coran était "créé" sa très peu de gens le savent...

c'est d'autant plus paradoxale que les wahabites déclarent mécréant quconque dit que le coran est créé...

ce sont des savants qui s'alignaient plus ou moins sur la politique des omeyyades

Les Savants sunnites: Al-Nassai, Ibn Hajar Al-Haythami, Al-Hakim Al-Nissabouri...

Ce sont des savants qui ont été persécuté car ils rapportaient beaucoup de hadiths sur les Ahlulbayt et 'Ali (As) et qui refusaient de fabriquer des hadiths en faveurs de Mu'awiyah

Et il y'a les Omeyyades plus ou moins contemporain et actuels qui ont en plus de leur haine de Ahlulbayt l'Anthropomorphisme (Ibn Taymiyah Muhamed ibn 'Abd Al-Wahab)...

Les Wahabites déclarent les sunnites Mécréants même si ils tentent de le dissimuler.

Chez Al-Bukhari ont trouve des Hadiths anthropomorphistes mais lui ne l'était pas, il avait par contre une position plus ou moins Pro-Omeyyades

En ce qui concerne le hadith:

"...Certes Allah a créé Adam à son image"

Les Wahabites sont assez futé pour dissimuler le début du hadith qui permet de le comprendre:

« Si l’un d’entre vous frappe [une personne] qu’il évite le visage, certes Allâh a crée Adam à Son image. »

Là on comprend que le hadith veux dire que Adam a été créé à l'image de la personne dont il est question dans le hadith et non pas Allah

Certains sont allé jusqu'à fabriquer un Hadith:

"Certes Allah a créé Adam à l'image du tout Miséricordieux (Allah)"



Mais ce hadith est faible et seul les wahabites l’acceptent.

Le problème en France c'est que beaucoup de Musulmans ne comprennent pas l'Arabe et ce font avoir, les mosquées sont bourré de cheikhs wahabites et dans les librairies tout les livres ou presque sont commentés par des Wahabites et c'est malheureux...

Mais si tu vas au moyen orient tu verras que labas ils ne ce font pas avoir par le cinéma wahabites et ils connaissent leur croyance.

Inshallah regarde les vidéo de sunnite1 et tu comprendra:



Très peu savent que par exemple la quasi totalité des savants sunnites avaient déclaré ibn Taymiyah mécréants et aujourd'hui on l'appel "Cheikh Al-Islam" (avant aussi mais seulement ces proches l'appelaient comme sa)

En France les sunnites sont représenté par les Ahbaches (APBIF) du moins c'est mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.al-imane.org/forums/
k381
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Nombre de messages : 61
Age : 26
Localisation : Grotte secrette de Batman
Réputation : 3
Points : 81
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Les Noms et Attributs (Al-Asmaa Wal Siffats)   Jeu 1 Sep 2011 - 23:10

Sinon voici la chaine de sunnite1:

http://www.dailymotion.com/sunnite1#videoId=xkm1sa

Autre chose, les wahabites déclarent Mushriq (Associateurs) ceux qui pratiquent le Tawassul (intercession), alors que le Tawassul fait partie de la croyance sunnite et elle est reconnue par les 4 écoles sunnites.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.al-imane.org/forums/
islamopedia
Membre Spécial
Membre Spécial


Masculin Nombre de messages : 170
Age : 32
Réputation : -3
Points : 220
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: Les Noms et Attributs (Al-Asmaa Wal Siffats)   Ven 2 Sep 2011 - 0:34

k381 a écrit:
Sinon voici la chaine de sunnite1:

http://www.dailymotion.com/sunnite1#videoId=xkm1sa

Autre chose, les wahabites déclarent Mushriq (Associateurs) ceux qui pratiquent le Tawassul (intercession), alors que le Tawassul fait partie de la croyance sunnite et elle est reconnue par les 4 écoles sunnites.

Oui tout à fait! Tawassoul est dans le Coran même:
http://www.islamopedia.fr/rubrique,intercession-tawassoul,1729744.html

Oui je connais bien cette chaine de sunnite1, pas mal....

Justement oui, Boukhari est arrivé après les 'sunnites', et Boukhari est bien un savant des Omeyades ainsi que Muslim et sa clik.. mais eux ne font pas la différence..

Mais cela n'empeche pas que le sahih al Boukhari est considéré comme le meuilleur ouvrage sunnite...C'est ça le problème...

C'est vrai que les Omeyades ont réussis un coup de poker...Ce sont les savants du 'système'. Les BHL de l'époque...

Le sujet est ultra subtil...Car effectivement, d'un coté il a raison de dire que Boukhari c'est la religion des Omeyades,mais d'un autre coté quoiqu'on en dise ça reste la référence des sunnites...
On peut allez dans toutes les mosquées du monde sunnite, tous diront al Boukhari...et diront même 100% sahih...

Merci de ta réponse en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.islamopedia.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Noms et Attributs (Al-Asmaa Wal Siffats)   Aujourd'hui à 5:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Noms et Attributs (Al-Asmaa Wal Siffats)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kawa'idou mouthla fi siffatillahi wa asma-ihi al Housna/ Les règles exemplaires des Noms et Attributs Divins, basé sur un livre de shaykh al 3uthaymin رحمه الله .
» Tawhid Asma wa siffat (l'unicité dans les noms et attributs)
» Al Qawa'idou mouthla fi siffatillahi wa asma-ihil Housna (Cheykh Al ‘Outhaymin)
» L'unicité des noms et attributs
» Les attributs de Dieu et de JESUS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'islam :: Aqida-
Sauter vers: