Forums Al-FathAccueilMédiasQur'an al-KarîmRechercherS'enregistrerConnexion
Salam aleykum, Une nouvelle version des forum al-fath se trouve à l'adresse suivante : Al-Fath Veuillez vous tourner vers cette adresse pour vous inscrire , discuter et échanger. Merci

Partagez | 
 

 Embrasser la turbah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rihas
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Nombre de messages : 86
Age : 23
Localisation : Nancy
Réputation : 0
Points : 114
Date d'inscription : 28/07/2011

MessageSujet: Embrasser la turbah   Dim 21 Aoû 2011 - 1:55

Assalamou 'aleykoum mes frères et soeurs,

Dans certaines vidéos j'ai vu des chiites embrasser la turbah puis poser le front dessus. Pourriez-vous m'éclairer sur cette pratique s'il vous plaît ?

Barak'Allahou fikoum
Revenir en haut Aller en bas
Metwele
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 121
Age : 27
Réputation : 12
Points : 146
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Embrasser la turbah   Dim 21 Aoû 2011 - 3:45

Wa 'alaykoûm as-salâm,

Arrow Parce-que c'est une terre Sainte cher frère. Le Prophète {sawas} a été le premier à l'embrasser (rapporté même dans les hadith-s Sunnites). C'est donc Sunnah de le faire. C'est pourquoi ne le faisons après la Sâlat.

(Comme quand tu prends al Qur`an ul-Karîm, tu l'embrasse et pose le front.)

Arrow Beaucoup de bienfaits nous ont étés rapportés par nos Imâm-s au sujet de la Turbah Hussayniye.



On ne doit prendre très soin de la Turbah.

I)

Et les hadiths dans ce domaine ont été transmis de façon répétée. Les miracles qui ont apparu de cette sainte turbah sont plus nombreux que ce que l’on peut évoquer.

Voici par exemple l’histoire de Na’amat-Allah al-Jaza’iri.

Il s’était beaucoup fatigué pour arriver au savoir et avait supporté beaucoup de difficultés et de peines. Pendant qu’il était entrain d’étudier, il n’avait pas assez d’argent pour avoir une lampe, aussi profitait-il de la lumière de la lune pour ses lectures nocturnes. Il avait multiplié ses lectures a la lumière de la lune, ainsi que ses écrits au point que sa vue baissa. Aussi se mit-il de la sainte argile d’al-Hussein (as) sur les yeux ainsi que de celle des nobles sanctuaires des Imam (as) en Iraq. Sa vue se renforça grâce a leur bénédiction.

(al-Fawa’id ar-Radayyah fi tarajim al-Ulama al-Imamiyyah)


Hadith rapporté de Abdallah fils d’Abu Ya’qub

Je disais a l’Imam as-Sadeq (as) : « une personne prend de l’argile de la tombe d’al-Hussein (as) et en tire profit. Et une autre personne en prend et n’en tire aucun profit. » Il répondit : « Non ! Par Dieu ! Personne n’en prend et voit que Dieu va lui en faire profiter que Dieu ne lui en fait effectivement profiter ! »

Il est rapporté que si l’un d’entre vous prend de la turbah, alors qu’il la prenne du bout des doigts de la taille d’un pois chiche, qu’il l’embrasse, la pose sur les yeux, la passe sur tout son corps et dise :

« Allahumma, bi-haqqi hadhihi al-turbati, wa bi-haqqi man halla biha wa thawa fihâ, wa bi-haqqi jaddihi, wa abîhi, wa ummihi, wa akhîhi, wa-l-a’immati min wuldihi wa bi-haqqi-l-malâ’ikati al-haffina bihi, illâ ja’altahâ shifâ’ann min kulli dâ’inn wa bur’ann min kulli maradinn wa najâtann min kulli âfatinn wa hirzann mimmâ akhâfu wa ahdharu »
« Mon Dieu, par le droit de cette turbah, par le droit de celui qui y a pris place et y réside, par le droit de son grand-père, de son père, de sa mère, de son frère et des Imams de sa descendance, par le droit des Anges qui tournent autour de lui, rends-la un remède contre tout mal, une guérison de toute maladie, un salut contre toute déchéance, une protection contre ce que je crains et dont je me méfie. »

Ensuite l’utiliser

Il est également rapporté que si tu manges un peu de la turbah ou si tu en donnes a manger à quelqu’un, tu dis :

« bi-smi-llâhi wa bil-llâhi, Allâ-humma, aj’alhu rizqann wâsi’ann, wa’ilmann nâfi’ann, wa shifâ’ann min kulli dâ’inn, innaka’alâ kulli shay’inn qadîrunn »
« Par le Nom de Dieu, par Dieu, mon Dieu, rands-la une ressource étendue, un savoir utile, une guérison de tout mal car tu es Puissant sur toute chose ! »
Il est également recommandé de fabriquer des chapelets avec la turbah pour être utilisés pour les évocations ou tout simplement pour être mis entre les mains sans évocation.
Cela aussi a beaucoup de faveurs et parmi elle, est que le chapelet glorifie Dieu dans les mains de son propriétaire sans que ce dernier ne Le glorifie. Et il est connu que cette glorification est considérée selon un sens particulier autre que les glorifications que chaque chose glorifie, comme Dieu Très-Elevé dit : « Il n’y a rien qui ne célèbre Ses Louanges mais vous ne comprenez pas leurs langues. » (44/17).
La glorification qui est mentionnée dans ce propos rapporté est une glorification particulière de la turbah du Maitre des Martyrs.

Propos rapporté considéré de l’Imam as-Sadeq (as)

Quand il se rendit en Iraq, des gens vinrent a lui et lui demandèrent : « nous avons su que la turbah d’al-Hussein (as) est une guérison de tout mal. Est-ce qu’il y a aussi une assurance contre toute peur ? » Il répondit : « Oui ! Celui qui veut que la turbah soit une protection contre toute peur, alors qu’il prenne le chapelet en turbah dans la main et qu’il dise 3 fois :

« Astahbu, Allâhumma, mu’tasimann bi-dhimamika wa jiwârika, al-manî’i al-ladhi la yutâwalu wa lâ yuhawalu, min sharri kulli ghâshiminn wa târiqinn min sâ’iri man khalaqta, wa mâ khalaqta min khaliqika, as-sâmiti wa-n-nâtiqi fî junnatinn min kulli makhufinn bi-libâsinn, sâbighatinn hasî-natinn, wa hiya wala’u ahli bayti nabiyyika Muhammadinn, sallâ-llâhu’ alayhi wa âlihi, muhtajizann min kulli qâsidinn lî ilâ adhiyyatinn bi-jidârinn hasininn al-ikhlâsi fi-lal-a’tirafi bi-haqqihim wa at-tamassuki bi-hablihim jamî’ann, muqinann anna al-haqqa lahum, wa ma’ahum, wa minhum, wa fihim, wa bi-him. Uwâlî man wâlaw wa u’âdî man adû, wa ujânibu man jânabû. Fa-salli alâ Muhammadinn wa âlihi wa a’adhnî, Allâhumma, bihim min sharri kulli mâ attaqîhi, yâ’azhîmu. Hajaztu al-a’âdiya annî bi-badî’i-s-samawati wa-l-ardi : Innâ ja’alnâ min bayna aydihim saddann wa min khalfihim saddan wa min khalfihim saddann fa-aghshaynâhum fa-hum lâ yubsirûna. »


« Je me suis levé ce matin, mon Dieu, m’accrochant à Tes rênes et cherchant protection auprès de Ton entourage invincible qui n’a pas d’égal en force ni en puissance, contre le mal de tout arbitraire et toute adversité, de ceux que Tu as crées et de tout ce que tu as crée de Tes créatures silencieuses ou parlantes, dans un abri de toute chose effrayante, par un vêtement, une longue cotte de mailles protectrice, qui est l’allégeance aux gens de la maison de Ton Prophète Mohammed (que Dieu prie sur lui et sur sa famille), me protégeant de toute personne me voulant du mal par un mur protecteur qui est la sincérité dans la reconnaissance de leur droit et la saisie de l’ensemble de leurs cordes, ayant la certitude que le droit est pour eux, avec eux, d’eux, en eux et par eux. Je m’allie a ceux qui leur ont prêté allégeance, je suis hostile a ceux qui leur sont hostiles et évite ceux qui les evitent. Alors, prie sur Mohammed et sur la famille de Mohammed et protège-moi, mon Dieu, par eux de tout mal dont je me prémunis, ô Très Grandiose. J’isole les ennemis loin de moi par le Créateur des cieux et de la terre qui dit « Nous avons placé une barrière devant eux et une barrière derrière eux. Nous les avons enveloppés de toutes parts, alors ils ne voient rien » (9/36)


Puis, qu’il embrasse le chapelet, s’en frotte les yeux et qu’il dise :

« Allâhumma, innî as’aluka, bi-haqqi hadhihi at-turbati al-mubârakati, wa bi-haqqi sâhibihâ wa bi-haqqi jaddihi wa bi-haqqi abîhi, wa bi-haqqi ummihi, wa bi-haqqi akhîhi, wa bi-haqqi wuldihi at-tâhirîna, aj’alhâ shifâ’ann min kulli dâ’inn wa amanann min kulli khawfin wa hifzhann min kulli sû’inn »


« Mon Dieu, je Te demande par le droit de cette turbah bénie, par le droit de son Maître, par le droit de son Aieul ; par le droit de son Père, par le droit de sa Mère, par le droit de son Frère, par le droit des Descendants purs, de la rendre une guérison contre toute maladie, une sécurité contre toute peur et une protection contre tout mal »


Celui qui fait ca sera sous la protection de Dieu pendant la journée s’il le fait le matin, ou pendant la nuit s’il le fait le soir.


Tiré de Mafatih Al-Jinân
Les Clés du Paradis
Traduction Francaise


II)

Je te met un lien en anglais, je ne sais pas si tu le comprends?
Ici tu comprendras pourquoi et comment on doit la respecter et en prendre soin.

http://www.duas.org/kshifa.htm





"Le Nâtiq vient pour indiquer le Sâmit ; mais le Sâmit, lui, n’indique personne. C’est qu’il est lui-même le Tout, le but de l’histoire"

Jabbîr ibn al-Hayyan
Revenir en haut Aller en bas
Rihas
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Nombre de messages : 86
Age : 23
Localisation : Nancy
Réputation : 0
Points : 114
Date d'inscription : 28/07/2011

MessageSujet: Re: Embrasser la turbah   Dim 21 Aoû 2011 - 4:23

Et bah ! Shocked

C'est ce que j'appelle une réponse digne de ce nom, masha'Allah ! Smile

Barak'Allahou fik akhi, mes questions sont vraiment stupides des fois, merci de prendre le temps de me répondre Smile

Qu'Allah te comble de Ses bienfaits.
Revenir en haut Aller en bas
Metwele
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 121
Age : 27
Réputation : 12
Points : 146
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Embrasser la turbah   Dim 21 Aoû 2011 - 4:34

Wa fîk habibe

Tes questions ne sont pas stupides.
Il ne faut jamais que tu sois gêné de poser une question.

Qu'Allah {swt} ennoblisse ton visage et ton teint petit frère Smile




"Le Nâtiq vient pour indiquer le Sâmit ; mais le Sâmit, lui, n’indique personne. C’est qu’il est lui-même le Tout, le but de l’histoire"

Jabbîr ibn al-Hayyan
Revenir en haut Aller en bas
k381
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Nombre de messages : 61
Age : 26
Localisation : Grotte secrette de Batman
Réputation : 3
Points : 81
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Embrasser la turbah   Dim 21 Aoû 2011 - 5:46

Salam,

Nous savons qu'il est interdit de parler pendant la prière, ou de ce retourner cela annule la prière, de plus d'après ce que je sais le prophète (sawas) n'embrassait pas la Turbah PENDANT la prière.

Pouvez vous m'expliquer ou me corriger si je me trompe.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.al-imane.org/forums/
Metwele
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 121
Age : 27
Réputation : 12
Points : 146
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Embrasser la turbah   Dim 21 Aoû 2011 - 8:05

Wâ 'alaykoûm as-salâm,

Ce n'est pas pendant la prière akhî K381




"Le Nâtiq vient pour indiquer le Sâmit ; mais le Sâmit, lui, n’indique personne. C’est qu’il est lui-même le Tout, le but de l’histoire"

Jabbîr ibn al-Hayyan
Revenir en haut Aller en bas
k381
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Nombre de messages : 61
Age : 26
Localisation : Grotte secrette de Batman
Réputation : 3
Points : 81
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Embrasser la turbah   Lun 22 Aoû 2011 - 3:22

Salam,

Toutes mes excuse j'ai mal lu le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.al-imane.org/forums/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Embrasser la turbah   Aujourd'hui à 4:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Embrasser la turbah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» video (non-croyante) N°2 du jour : Embrasser le cul de Hank
» Pour entrer dans le Sacré Coeur de Jésus, il faut embrasser le Saint Amour !
» [Rêve] Forcée à embrasser quelqu'un
» L'art d'embrasser votre amoureux pour dana !
» rêve d'être embrasser

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'islam :: Fiqh-
Sauter vers: