Forums Al-FathAccueilMédiasQur'an al-KarîmRechercherS'enregistrerConnexion
Salam aleykum, Une nouvelle version des forum al-fath se trouve à l'adresse suivante : Al-Fath Veuillez vous tourner vers cette adresse pour vous inscrire , discuter et échanger. Merci

Partagez | 
 

 Idriss Ier (rahimahouAllah), Chiite ou Sunnite?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oqba_ibn_Naafi



Masculin Nombre de messages : 7
Age : 35
Réputation : 0
Points : 9
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Idriss Ier (rahimahouAllah), Chiite ou Sunnite?   Sam 23 Mai 2009 - 3:49

As salâmou alaikoum,

voilà la question est dans le titre, à vos claviers inchaAllah.


Bref rappel sur wikipédia :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Idris_Ier
Revenir en haut Aller en bas
khomeyni-mon-amour
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 752
Age : 36
Réputation : 0
Points : 144
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Idriss Ier (rahimahouAllah), Chiite ou Sunnite?   Sam 23 Mai 2009 - 17:57

Wâ 'alaykoûm asalâm,

Avant tout, sois le bienvenue sur ce forum frère. Nous esperons que tu saura t'y plaire, y trouver des réponses, et nous partager ton savoir et tes connaissances.

Pour ta question, je pense qu'il est essentiel de recentrer le débat. Je m'explique.

Si je parle de Imâm Hussayn(as) pour vous il a suivit l'Islam comme enseigné dans le sunnisme, sah? Pour nous tel que nous le connaissons par le Chiisme.....

Ensuite si tu me demande si Idrisse Ier était Chiite, assurément il l'était car il était Chi3at'Ali, n'est-ce pas?

Donc en fait ce que tu veux savoir précisément, c'est est-ce qu'il a reconnu vos caliphes bien guidé, ou bien l'Imamat, sah?


Sinon pour le lien que tu nous a donné, le lien wiki, et bien il va dans le sens de ce que je te disais frère.......( pour les berbères).


Voila ce qu'on peut trouver sur un autre lien wiki:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dynastie_Idrisside

Je cite (du lien wiki):

Citation :
L'héritage des Idrissides ne fut pas éphémère, puisque leurs réalisations furent la base qui a permis la survie de l'état et cela même en période de troubles et d'anarchie.
Ils ont aussi contribué à l'islamisation des tribus païennes et ont combattu férocement le kharijisme. En s'opposant à cette doctrine, ils ont involontairement préparé l'arrivée du sunnisme (Idris Ier était un chiite dit zaïdite ). Ceux sont également eux qui ont importé la tradition chérifienne.

Il y a aussi ceci:

http://membres.multimania.fr/andalus/info/les_idrissides_dans_le_maghreb_a.htm

Aussi je te joint un article interressant inshaAllah:

Citation :
Entretien avec le chef spirituel des chiïtes marocains, Hojatolislam Driss Hani

“Le Maroc est un pays Chiïte”

Je dois vous avouer que je suis un sympathisant du Hezbollah libanais, mais je ne suis pas délégué par ce parti pour mener des activités politiques au Maroc. Ceci dit, j’ai des rapports très amicaux avec les chefs religieux Cheikh Houssein Fadlellah et Cheikh Hassan Nasr Allah.
Propos recueillis
par Taïeb Chadi



• Maroc Hebdo International: On vous présente comme l’idéologue, l’avocat, voire le chef spirituel des chiïtes marocains. Vous l’êtes vraiment?

- Driss Hani: Je pense que certains chiïtes marocains sont très bienveillants à mon égard. Certains m’appellent même le «Hojatolislam». Cela dit, Je ne me considère pas vraiment comme un chef spirituel. Je suis plutôt un Marocain chiïte qui s’assume comme tel et je pratique mon rite avec modération depuis que j’étais très jeune.

• MHI: Vous êtes alors un des rares Marocains chiïtes?

- Driss Hani: Il y a de plus en plus de chiïtes marocains. D’ailleurs, j’en connais beaucoup, notamment parmi les jeunes universitaires.
Ce qu’on a tendance à oublier et à faire oublier aux autres, c’est que le Maroc est un pays chiïte. Au Maroc, le chiïsme est la règle et le sunnisme l’exception. D’ailleurs la dynastie alaouite, elle-même, est par essence chiïte.
Ceci, peu de Marocains, malheureusement, le savent. C’est pourquoi, j’appelle à une nouvelle et vraie lecture de l’histoire religieuse du Maroc, l’un des rares pays officiellement sunnite mais qui célèbre religieusement les fêtes chiïtes, comme l’achoura.

• MHI: Ets-ce que vous encadrez les jeunes chiïtes?

- Driss Hani: Oui, je les encadre sur le plan intellectuel puisqu’ils viennent me voir pour me demander de la documentation sur le chiïsme. C’est un encadrement strictement culturel et complètement informel, il ne peut donc être assimilé, en aucun cas, à un embrigadement politique ou idéologique.
• MHI: Mais vous savez que les frontières entre l’encadrement culturel et l’embrigadement politique ne sont pas toujours claires et étanches…

- Driss Hani: Ecoutez, le Maroc n’a pas besoin d’être reconverti au chiïsme puisqu’il l’est déjà.

• MHI: Est-ce que vous êtes derrière le projet de l’association Chiïte Al ghadir qui a déposé une demande d’autorisation auprès du ministère de l’Intérieur?

- Driss Hani: Les jeunes universitaires qui ont eu l’idée de créer cette association sont venus me voir pour m’en parler. Je les ai vivement encouragés à s’inscrire dans une démarche associative formelle, reconnue par les autorités et qui exerce ses activités dans la légalité. D’ailleurs, mon frère cadet Mouhssine, qui est parmi les fondateurs d’Al Ghadir, est très optimiste pour ce projet.

• MHI: avez-vous l’intention de créer un parti ou un mouvement politique au Maroc, à l’image de Hizbou Allah Libanais?

- Driss Hani: Nous pensons sérieusement à cette éventualité. Mais, c’est un peu tôt pour mettre sur pied un tel projet qui ne s’appellera pas forcément Hizbou Allah qui du reste, est spécifiquement libanais.
Pour le moment, notre priorité est de donner une image pacifique et unificatrice de notre chiïsme. Un chiïsme, je le répète, qui tient compte des réalités marocaines.

• MHI: Est-ce que vous rencontrez des difficultés dans la pratique de votre rite?

- Driss Hani: Pas la moindre difficulté. D’ailleurs, je fête pieusement le jour d’achoura qui célèbre l’assassinat de l’imam Al Houssein, que je considère comme la grande victime de la guerre inter-religieuse musulmane.

• MHI: Est-ce que vous avez un problème avec vos compatriotes sunnites?

- Driss Hani: Les chiïtes respectent beaucoup les sunnites. Ce qui n’est malheureusement pas le cas pour ces derniers. En Arabie Saoudite ou au Koweït, par exemple, les chiïtes sont persécutés. Au Maroc, les oulémas salafistes donnent toujours une image caricaturale des chiïtes. Ils amplifient leur différence distinctive et réduisent délibérément le chiïsme à des aspects aussi cocasses que le «mariage de jouissance».
Cela n’est pas pour aider le dialogue entre les adeptes des deux rites. Au contraire, la déchirure confessionnelle risque de venir de là.

• MHI: Mais qu’est-ce que vous reprochez exactement aux oulémas salafistes marocains?

- Driss Hani: je les trouve orthodoxes et très fanatiques. Je regrette aussi leur incapacité à aller au-delà d’une lecture linéaire et littérale du texte coranique. Ils focalisent souvent leurs joutes oratoires sur des détails futils et oublient l’essence et l’esprit même du texte originel.
C’est pour camoufler cette incapacité de méthode, ce déficit d’assimilation qu’ils s’en prennent aux chiïtes et critiquent leur recours à l’ijtihad et leur usage de la raison dans leur approche du Coran. Malgré ces différences de lecture entre les différentes écoles islamiques, le Livre Saint est le bien sacré commun de tous les musulmans.

• MHI: Est-ce que vous êtes investi d’une mission de propagation du chiïsme au Maroc?

- Driss Hani: Ma seule et véritable mission est de réussir à expliquer aux Marocains la nécessité de mettre fin à cette querelle rhétorique entre sunnites et chiïtes, qui divise les musulmans depuis l’aube de l’Islam et qui a accompagné toute sa genèse.
Ce fanatisme rituel ne profite à personne. En tout cas pas aux musulmans. Pour moi, un musulman se doit d’aimer son frère de religion qu’il soit sunnite ou chiïte. Je pense que du moment que je reconnais votre sunnisme et que je le respecte, vous aussi, vous devez, et vous y êtes obligé, de me reconnaître et de me respecter en tant que chiïte.
Et puis, où est le mal? Est-ce que mon chiïsme porte préjudice à quelqu’un? Je trouve que les chiïtes ont été assez persécutés par les sunnites à travers les siècles et les vicissitudes de l’histoire musulmane. Il est temps de rétablir la vérité dans la sérénité, la tolérance, la coexistence et la bonne intelligence.

• MHI: Vous n’avez pas répondu à la question. Est-ce vous travaillez pour le compte du parti libanais Hezbollah, au Maroc?

- Driss Hani: Je dois vous avouer que je suis un sympathisant du Hezbollah libanais, mais je ne suis pas délégué par ce parti pour mener des activités politiques au Maroc.
Ceci dit, j’ai des rapports très amicaux avec leur guide spirituel Cheikh Houssein Fadlellah. Avec les autres cadres de ce parti, j’entretiens des relations intellectuelles, religieuses, mais toujours très informelles.

• MHI: Vous avez déjà rencontré Cheikh Hassan Nasr Allah, le leader politique de Hezbollah?

- Driss Hani: Je connais très bien Cheikh Hassan Nasr Allah. Je comprends le sens de votre question; c’est pourquoi je tiens à préciser que je n’exploite pas ces relations personnelles pour des fins idéologiques ou politiques. J’entretiens d’excellentes relations avec mes amis chiïtes en Iran, comme Cheik Taskhiri, Cheikh Essoubhani et Makarim Chirazi. Je connais plusieurs personnalités du monde religieux en Syrie, où j’ai enseigné les «Aakaed» du chiïsme.

• MHI: Avez-vous les mêmes contacts «amicaux et informels» avec l’ambassade d’Iran à Rabat?

- Driss Hani: Mes rapports avec cette ambassade sont d’ordre administratif. Je fais appel à leur service de visas pour mes voyages en Iran, où je suis souvent invité à des conférences ou des colloques culturels organisés à Qom ou à Téhéran.

• MHI: Est-ce que l’ambassade iranienne à Rabat fournit de l’aide matérielle aux Chiïtes Marocains?

- Driss Hani: Je ne pense pas. Et je n’en dirai pas plus. Par contre, je sais qu’il y a des Marocains slafistes qui s’activent au Maroc et qui sont largement soutenus et généreusement financés par l’Arabie saoudite, ou Royaume wahhabite pour les initiés.

• MHI: Lors de sa dernière visite officielle au Maroc, il y a 2 ans, le ministre des Affaires étrangères iranien, Ali Akbar Wilayati, a offert une réception pour les anciens étudiants marocains en Iran. Quel sentiment vous inspire cette rencontre?

- Driss Hani: Je trouve que cette rencontre est ce qu’il y a de plus normal. C’est une rencontre d’ordre culturel et civilisationnel d’un ministre soucieux de soigner l’image de son pays au Maroc auprès des anciens étudiants marocains en Iran, qu’il considère comme les meilleurs ambassadeurs de son pays dans leur propre pays.

• MHI: Depuis quelque temps, deux maisons d’édition, spécialisées dans la distribution et la commercialisation de livres, de cassettes audio et vidéo chiïtes ont ouvert leurs portes à Casablanca. Comment expliquez vous cela?

- Driss Hani: Du moment qu’il y a des chiïtes au Maroc, je trouve normal qu’il y ait une demande en termes d’édition à ce sujet. Ces maisons d’édition répondent à un besoin. Et ce n’est pas interdit, que je sache, de commercialiser des livres sur le chiïsme au Maroc.

• MHI: Vous pensez alors que le chiïsme pourrait prospérer au Maroc?

- Driss Hani: J’en suis convaincu.

Je pense que pour la suite nous devrions donner des sources plus fiable Smile.

Je te laisse déjà répondre à ce que j'ai dis.






ونحن إذا شئنا شاء الله وإذا كرهنا كره الله ، الويل كل الويل لمن أنكر فضلنا وخصوصيتنا ، وما أعطانا الله ربنا لان من أنكر شيئا مما أعطانا الله فقد أنكر قدرة الله عزوجل ومشيته فينا .

(Bihar al-Anwar volume 26 pages 3, 4, 5, 6)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.chiisme.biz
shamila
Membre Héro
Membre Héro


Féminin Nombre de messages : 347
Age : 36
Réputation : -1
Points : 381
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Idriss Ier (rahimahouAllah), Chiite ou Sunnite?   Sam 23 Mai 2009 - 20:20

.................


Dernière édition par shamila le Sam 27 Juin 2009 - 16:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mhamad
Membre Spécial
Membre Spécial


Masculin Nombre de messages : 138
Age : 23
Localisation : Lorient france
Réputation : 0
Points : 156
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Idriss Ier (rahimahouAllah), Chiite ou Sunnite?   Sam 23 Mai 2009 - 22:17



merci pour l'info interessant

en effet khayé Oqba_ibn_Naafi idris Ier doit etre du chi3at ali s'ila a combattu haron al rachide comme shamila et khomeyni-mon-amour te l'ont expliquer mieux que moi



Et bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Oqba_ibn_Naafi



Masculin Nombre de messages : 7
Age : 35
Réputation : 0
Points : 9
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Idriss Ier (rahimahouAllah), Chiite ou Sunnite?   Dim 24 Mai 2009 - 21:17

As salamou alaykoum,

Merci pour l'accueil.

J'aimerais d'abord signaler qu'à l'époque où nous nous situons (aux alentours de 790), la différence entre Chiites et Sunnites était plus d'ordre politique qu'autre chose (Caliphes vs Ah ul bayt).

Ensuite, ce que raconte Idriss Hani me fait doucement rigoler :

Citation :
Au Maroc, le chiïsme est la règle et le sunnisme l’exception.

Que veut-il dire par là? On devrait faire un sondage pour lui montrer qu'il est dangereusement à côté de la plaque. Et puis, historiquement, les premiers musulmans qui ont pénétré au Maghreb étaient Sunnites (avec à leur tête... Oqba ibn Nafi).

Certes, le Chiisme a été à une époque bel et bien présent en Afrique du Nord, des exemples il y en a beaucoup, comme les Kutama, tribu Kabyle sur laquelle a reposée l'instauration de la dynastie Fatimide ( l'instar des Awraba de Wallila et de la dynastie Idrissides).

Mais les vicissitudes de l'histoire ont fait que cette époque est belle et bien révolue! Et les Maghrébins se sont eux-mêmes détachés du Chiisme (cf. épisode des Banu Hilal).
Revenir en haut Aller en bas
khomeyni-mon-amour
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 752
Age : 36
Réputation : 0
Points : 144
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Idriss Ier (rahimahouAllah), Chiite ou Sunnite?   Dim 24 Mai 2009 - 22:59

Asalâm,

Citation :
Merci pour l'accueil.

Walaw c'est la moindres des choses frère.

Citation :
J'aimerais d'abord signaler qu'à l'époque où nous nous situons (aux alentours de 790), la différence entre Chiites et Sunnites était plus d'ordre politique qu'autre chose (Caliphes vs Ah ul bayt).

Faudrait il séparer la politique de la foi? L'Islam n'est elle pas un tout?
De plus je ne vois pas ce que tu appel "politique" dans ce cas présent. Car au contraire il y a bien des différences dogmatiques (succession et RÔLE de l'Imâm.....).

Citation :
Que veut-il dire par là? On devrait faire un sondage pour lui montrer qu'il est dangereusement à côté de la plaque. Et puis, historiquement, les premiers musulmans qui ont pénétré au Maghreb étaient Sunnites (avec à leur tête... Oqba ibn Nafi).

Je crains que tu es mal compris ses paroles frères.
Ensuite le maghreb a dabord était Chiite, car ce qui nous importe c'est bien les premiers "règnes" et non la pénétration....

Citation :
Mais les vicissitudes de l'histoire ont fait que cette époque est belle et bien révolue! Et les Maghrébins se sont eux-mêmes détachés du Chiisme (cf. épisode des Banu Hilal).

Comment se fait-il alors que les fêtes et autres traditions "Chiites" soient encore très encrées au maghreb, notament au Maorc?


Sinon recentrons nous sur le débat stp akhi, je t'invite à relire le titre du sujet que tu as choisis Smile.

Barak'Allahou fik.






ونحن إذا شئنا شاء الله وإذا كرهنا كره الله ، الويل كل الويل لمن أنكر فضلنا وخصوصيتنا ، وما أعطانا الله ربنا لان من أنكر شيئا مما أعطانا الله فقد أنكر قدرة الله عزوجل ومشيته فينا .

(Bihar al-Anwar volume 26 pages 3, 4, 5, 6)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.chiisme.biz
Oqba_ibn_Naafi



Masculin Nombre de messages : 7
Age : 35
Réputation : 0
Points : 9
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Idriss Ier (rahimahouAllah), Chiite ou Sunnite?   Lun 25 Mai 2009 - 1:18

As salam,

Oui j'ai beaucoup à dire sur le Chiisme au Maghreb, mais comme tu l'as dit le sujet est : la personne de Idriss.

Wikipédia nous dit que Idriss était Zaydite. Très bien.

OR, le Zaydisme, bien que politiquement Chiite (les Zaydites soutiennent l’idée que le chef des musulmans doit être un descendant du Prophète, et plus spécifiquement de Ali, le quatrième calife, et de sa femme Fatima), se rapproche dogmatiquement plus du Sunnisme que du Chiisme duodécimain! Et ça je t'invite, bien sûr, à aller le vérifier.
Revenir en haut Aller en bas
khomeyni-mon-amour
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 752
Age : 36
Réputation : 0
Points : 144
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Idriss Ier (rahimahouAllah), Chiite ou Sunnite?   Lun 25 Mai 2009 - 2:02

Asalâm akhi,


Oui en effet le Zaydisme n'est pas le J3afarisme.

Mais Idrisse Ier(as) était-il vraiment Zaydite ou bien Imâmmite? Pour l'instant notre seule source à été wikipédia, et tout le monde peut écrir un article sur wiki, donc cela ne constitue pas une preuve.......

Donc essayons de déterminer si Idrisse Ier(as) était donc Zaydite ou Imâmite....


WS.





ونحن إذا شئنا شاء الله وإذا كرهنا كره الله ، الويل كل الويل لمن أنكر فضلنا وخصوصيتنا ، وما أعطانا الله ربنا لان من أنكر شيئا مما أعطانا الله فقد أنكر قدرة الله عزوجل ومشيته فينا .

(Bihar al-Anwar volume 26 pages 3, 4, 5, 6)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.chiisme.biz
Oqba_ibn_Naafi



Masculin Nombre de messages : 7
Age : 35
Réputation : 0
Points : 9
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Idriss Ier (rahimahouAllah), Chiite ou Sunnite?   Lun 25 Mai 2009 - 23:55

As salam,

les Sources fiables sont rares, j'ai trouvé un livre dont le titre est :

Citation :
اخبار فخ وخبر يحيى بن عبدالله واخيه ادريس بن عبدالله : انتشار الحركه الزيديه في اليمن والمغرب والديلم / لاحمد بن سهل الرازي؛ دراسة وتحقيق ماهر جرار

http://catalog.library.ksu.edu.sa/digital/381764.html
Revenir en haut Aller en bas
Dhoul-fikar
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Nombre de messages : 67
Age : 48
Réputation : 0
Points : 8
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Idriss Ier (rahimahouAllah), Chiite ou Sunnite?   Mar 26 Mai 2009 - 16:01

salam alaykoum khomeyni-mon-amour


khomeyni-mon-amour a écrit:
Asalâm akhi,


Oui en effet le Zaydisme n'est pas le J3afarisme.

Mais Idrisse Ier(as) était-il vraiment Zaydite ou bien Imâmmite? Pour l'instant notre seule source à été wikipédia, et tout le monde peut écrir un article sur wiki, donc cela ne constitue pas une preuve.......

Donc essayons de déterminer si Idrisse Ier(as) était donc Zaydite ou Imâmite....


WS.



Voilà un lien d'un site chiite dans lequel une question est posée:


السلام عليكم .
نعلم ان اول دولة شيعية كان تأسيسها بالمغرب من قبل المولى ادريس الاول الذي يحضى باحترام كبير لدينا , فهل كانت هذه الدولة باذن من الامام آنذاك أم أن الأمر كان بمبادرة شخصية من المولى إدريس , وإن كان الامر كذلك فهل يجوز هذا الأمر ؟

Je vous invite à lire la réponse et surtout à prendre connaissance de ce que nos Imams (as) ont dit sur la personne de Moulay Idriss Ier (as).

Voici le lien:

http://www.aqaed.com/faq/questions.php?sid=50&qid=228
Revenir en haut Aller en bas
khomeyni-mon-amour
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 752
Age : 36
Réputation : 0
Points : 144
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Idriss Ier (rahimahouAllah), Chiite ou Sunnite?   Mar 26 Mai 2009 - 17:21

Asalâm,

Barak'Allahou fik akhi Dhoul-fikar,
Citation :
Voilà un lien d'un site chiite dans lequel une question est posée:


السلام عليكم .
نعلم ان اول دولة شيعية كان تأسيسها بالمغرب من قبل المولى ادريس الاول الذي يحضى باحترام كبير لدينا , فهل كانت هذه الدولة باذن من الامام آنذاك أم أن الأمر كان بمبادرة شخصية من المولى إدريس , وإن كان الامر كذلك فهل يجوز هذا الأمر ؟

Je vous invite à lire la réponse et surtout à prendre connaissance de ce que nos Imams (as) ont dit sur la personne de Moulay Idriss Ier (as).

Voici le lien:

http://www.aqaed.com/faq/questions.php?sid=50&qid=228

Donc en fait ce lien nous apprend qui est Idrisse Ier alayhi salam d'après les paroles de nos Imâms.

Mais ce qui est à relevé c'est qu'il a été "envoyé" par nos Imâms et a été un soutient indirect pour eux. En l'occurence notre Imâm Mûsa al-Qazim alayhi salam .

Est-ce exact akhi Dhoul-fikar? Si oui, alors j'aimerais poser une question par la suite inshaAllah.






ونحن إذا شئنا شاء الله وإذا كرهنا كره الله ، الويل كل الويل لمن أنكر فضلنا وخصوصيتنا ، وما أعطانا الله ربنا لان من أنكر شيئا مما أعطانا الله فقد أنكر قدرة الله عزوجل ومشيته فينا .

(Bihar al-Anwar volume 26 pages 3, 4, 5, 6)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.chiisme.biz
sangokusangohan



Masculin Nombre de messages : 3
Age : 96
Réputation : 0
Points : 3
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: Idriss Ier (rahimahouAllah), Chiite ou Sunnite?   Ven 29 Mai 2009 - 21:39

salam tout le monde

idris1er(ra)est mon ancêtre il est bel est bien chiites zaidites et non sunnites comme beaucoup lui attribue,les califes abbassides(mal guidé)l'ont assassiné en l'empoisonnent de toute façon c'est pas étonnant venant de ces racailles d'abbassides. Mad
Revenir en haut Aller en bas
khomeyni-mon-amour
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 752
Age : 36
Réputation : 0
Points : 144
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Idriss Ier (rahimahouAllah), Chiite ou Sunnite?   Sam 30 Mai 2009 - 4:32

Asalâm,

Tout dabord je vous souhaite la bienvenue sur ce forum cher frère.

En fait il apparaît que Moulay Idrisse Ier alayhi salam était Ja3fari et non Zaydi....

Enrichissons le sujet inshaAllah, apportons des preuves Smile.


WS.





ونحن إذا شئنا شاء الله وإذا كرهنا كره الله ، الويل كل الويل لمن أنكر فضلنا وخصوصيتنا ، وما أعطانا الله ربنا لان من أنكر شيئا مما أعطانا الله فقد أنكر قدرة الله عزوجل ومشيته فينا .

(Bihar al-Anwar volume 26 pages 3, 4, 5, 6)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.chiisme.biz
sangokusangohan



Masculin Nombre de messages : 3
Age : 96
Réputation : 0
Points : 3
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: Idriss Ier (rahimahouAllah), Chiite ou Sunnite?   Dim 31 Mai 2009 - 20:56

khomeyni-mon-amour a écrit:
Asalâm,

Tout dabord je vous souhaite la bienvenue sur ce forum cher frère.

En fait il apparaît que Moulay Idrisse Ier alayhi salam était Ja3fari et non Zaydi....

Enrichissons le sujet inshaAllah, apportons des preuves Smile.


WS.

merci de cet acceuil

moi ont ma toujours dit que moulay idriss 1er étais zaidites c'est même pour cela que le Maroc est devenu sunnites je pense que si il étais imamites le pays aurais garder une grande influence chiites malgré les dynastie qui se sont succéder au Maroc

salam.
Revenir en haut Aller en bas
khomeyni-mon-amour
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 752
Age : 36
Réputation : 0
Points : 144
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Idriss Ier (rahimahouAllah), Chiite ou Sunnite?   Lun 1 Juin 2009 - 3:23

Asalâm,

C'est ce que nous allons tenter de voir cher frère. Dailleurs tu remarqueras qu'il était "envoyé" par Imâm al Qazim alayhi salam comme vu précédement. C'est déjà un bel indice Smile.

WS.





ونحن إذا شئنا شاء الله وإذا كرهنا كره الله ، الويل كل الويل لمن أنكر فضلنا وخصوصيتنا ، وما أعطانا الله ربنا لان من أنكر شيئا مما أعطانا الله فقد أنكر قدرة الله عزوجل ومشيته فينا .

(Bihar al-Anwar volume 26 pages 3, 4, 5, 6)

Revenir en haut Aller en bas
http://www.chiisme.biz
Oqba_ibn_Naafi



Masculin Nombre de messages : 7
Age : 35
Réputation : 0
Points : 9
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Idriss Ier (rahimahouAllah), Chiite ou Sunnite?   Mer 3 Juin 2009 - 0:28

As salamou 3ala man ittaba3a al houda, j'aimerais moi aussi des preuves de cette affirmation (Idriss Ja3farite?), je compte entreprendre des recherches de mon côté inchaallah.

Je rappelle aussi que ma mère est descendante de Idriss, du côté paternel comme du côté maternel (je viens de la ville de Mazouna en Algérie, qui était capitale du beylik de l'Ouest sous les Ottomans, et où quelques descendants reconnus d'Idriss se sont installés... bref), et que ceci n'est en rien un argument ou une quelconque preuve.


Wa salamou alaikoum.
Revenir en haut Aller en bas
ithviriw
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Nombre de messages : 55
Age : 75
Réputation : 1
Points : 31
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Idriss Ier (rahimahouAllah), Chiite ou Sunnite?   Mer 3 Juin 2009 - 12:43

Oqba_ibn_Naafi a écrit:
As salamou 3ala man ittaba3a al houda, j'aimerais moi aussi des preuves de cette affirmation (Idriss Ja3farite?), je compte entreprendre des recherches de mon côté inchaallah.

Je rappelle aussi que ma mère est descendante de Idriss, du côté paternel comme du côté maternel (je viens de la ville de Mazouna en Algérie, qui était capitale du beylik de l'Ouest sous les Ottomans, et où quelques descendants reconnus d'Idriss se sont installés... bref), et que ceci n'est en rien un argument ou une quelconque preuve.
Wa salamou alaikoum.
Assalam;

Pendant que tu y es à faire des recherches, profites-en pour découvrir qu'Oqba Ibn Nafi'a, n'était rien d'autre qu'un esclavagiste, qui soumettait les imazighen à la Jizya, y compris après leur conversion à l'Islam.
Ce conquérant digne de Cortes, s'était spécialisé dans la TRAITE des femmes berbères, qu'il envoyait à son complice Amer Ibn Al3as, gouverneur d'Egypte, et ce traffic juteux leur permettait de vivre de rapine et ils ont délaissé l'Islam, qu'ils étaient supposés propager.

L'EMIR islamisé KOCEYLA, qu'avait EMPRISONNE OQBA, et qui ne pouvait supporter pareil traitement infligé aux siens, et qui, entre-temps avait appris l'ISLAM de maîtres autrement plus compétents que les SOUDARDS qu'avait ramenés le trafiquant OQBA, va se sauver des griffes de ce VOYOU.
Il reconstituera une armée, il surprendra OKBA et ses troupes de GHOZZAT, à TEHUDA, le jour de l'AID, saoûls et en pleine ORGIE avec les femmes berbères enlevées et destinées aux MARCHES du CAIRE , de BAGHDAD et de DAMAS.
Il libérera ces pauvres CAPTIVES, et il EXTERMINERA les VOYOUS autour du MOUNAFIQ OQBA, puis ensuite il ira prendre KAIROUAN, qu'il enlèvera aux gouverneurs OMEYADES.
Ensuite, après 20 ans, une nouvelle armée arrivera du Moyen Orient et ils assassineront KOCEYLA EN PLEINE MOSQUEE.... tandis qu’ils élèveront un mausolée pour l’IGNOBLE OQBA Ibn NAFIA, et qu’ils construiront une ville qui portera désormais son nom.
Ils institueront le PELERINAGE à SIDI OKBA, comme une OBLIGATION pour démontrer l’allégeance aux Omeyades puis plus tard aux Abbassides, qui en feront un « petit pèlerinage».

Les traditions à force d’être OBLIGATOIRES et au service du POUVOIR, finissent par transformer des AVENTURIERS en « moudjahidines » et en Awliyaou’ Allah…. Au lieu d’être awliya’ou alkhoulafa
Revenir en haut Aller en bas
Oqba_ibn_Naafi



Masculin Nombre de messages : 7
Age : 35
Réputation : 0
Points : 9
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Idriss Ier (rahimahouAllah), Chiite ou Sunnite?   Mer 3 Juin 2009 - 20:05

Salam, je ne vois pas, mais alors pas du tout le rapport avec Idriss, wa salam.
Revenir en haut Aller en bas
ithviriw
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Nombre de messages : 55
Age : 75
Réputation : 1
Points : 31
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Idriss Ier (rahimahouAllah), Chiite ou Sunnite?   Jeu 4 Juin 2009 - 0:46

Oqba_ibn_Naafi a écrit:
Salam, je ne vois pas, mais alors pas du tout le rapport avec Idriss, wa salam.

Idriss Al Awal, fils de Sidi Abdallah El Kamil fils de Hassan fils de Hassan fils de Ali et de Fatima, Moulay Idriss, que son âme repose en paix et que Dieu illumine son sanctuaire, décida avec les tribus locales, d’établir les premières fondations d’une ville, on creusa. Au fond du premier trou creusé, une pioche d’argent fut trouvée : Fés.Il épousa la princesse berbère Kenza.

IL était de la chi'ate Ahl el Beyt, as, et il fuyait les abbasides SOUNIS, jusqu'à ce que Haroun Ar Rachid lui envoie un espion qui va se présenter comme chiite, et une fois que ce dernier aura gangé la confiance de Idriss, ra, il l'empoisonnera et disparaitra dans la nuit.
Au matin, la course poursuite pour le retrouver ne prendra fin qu'à OUJDA (ils l'ont trouvé) d'où le nom de la ville ...

Pour répondre à notre ami, Oqba Ibn Nafe'a, qui porte un nom indigne des achraf, Mazouna, est en effet une ville qui a été le siège du beylik de l'Ouest du temps des turcs, et il y a eu une activité culturelle intense, et cette ville a été marquée par les enseignements des descendants des Ahl el Beyt, as.
إدريس الأول ( 130هـ ـ 177هـ )

هو إدريس بن عبدالله بن الحسن بن الحسن بن علي بن أبي طالب عليهما السّلام(1). أو كما عرّف هو نفسه بقوله:
« وأنا إدريس بن عبدالله بن الحسن بن الحسن بن علي بن أبي طالب. رسول الله صلّى الله عليه وآله وعلي بن أبي طالب عليه السّلام جدّاي، وحمزة سيّد الشهداء وجعفر الطيار في الجنّة عمّاي، وخديجة الصديقة وفاطمة بنت أسد الشفيقة جدّتاي، وفاطمة بنت رسول الله صلّى الله عليه وآله سيدة نساء العالمين وفاطمة بنت الحسين سيدة ذراري النبيين أُمّاي، والحسن والحسين ابنا رسول الله صلّى الله عليه وآله أبواي، ومحمد وإبراهيم ابنا عبدالله المهدي والزاكي أخواي »(2). وكان يكنى أبا عبدالله(3).


أمه
أمّه عاتكة بنت عبدالملك بن الحرث الشاعر ابن خالد بن العاص بن هشام بن المغيرة المخزومي.
وفي خالد بن العاص يقول الشاعر:


لعمرك إن المجد ما عاش خالدٌ علـى الغمر من ذي كندة لَمُقيمُ

يعني غمرة ذي كندة وهو موضع كان ينزله.
وقال آخر:


يمر بـك العصـران يـوم وليلـة فمـا أحـدثـا إلاّ وأنـت كـريـمُ
وتندى البطاح البيض من جود خالد وتخصب حتّـى نبتُهـنّ عميـمُ(4)


في فخ(5)
كان إدريس بن عبدالله مع الحسين بن علي ـ صاحب فخ ـ في الجهاد: ثم قصد الحسين بن علي ـ صاحب فخ ـ مكة وبعث الهادي موسى بنَ عيسى فأدركه على فرسخ من مكة، فقتله وحمل رأسه إلى المهدي وتفرق من كان معه من آل أبي طالب، فوقع إدريس بن عبدالله بن الحسن بن الحسن بن علي بن أبي طالب إلى الأندلس...(6)
وكانت هذه المرحلة بالنسبة له انطلاقة جهادية ضد العباسيين.


في مصر
ثم انطلق قاصداً مصر كمحطة أولى لانطلاقته إلى المغرب لنشر الدعوة العلوية في بلاد المغرب العربي.
قال ابن أبي زرع في كتاب القرطاس: إن إدريس بن عبدالله لما قتلت عشيرته بفخ، فرّ بنفسه متستراً في البلاد يريد المغرب، فسار من مكة حتّى وصل إلى مصر ومعه مولى له اسمه راشد، فدخلها والعامل عليها يومئذ لبني العباس هو علي بن سليمان الهاشمي(7)، فبينما إدريس وراشد يمشيان في شوارع مصر إذ مرا بدار حسنة البناء فوقفا يتأملانها، وإذا بصاحب الدار قد خرج فسلم عليهما وقال: ما الذي تنظرانه من هذه الدار ؟ فقال راشد: أعجبنا حسن بنائها. قال: وأظنكما غريبين ليسا من هذه البلاد. فقال راشد: جعلت فداك إن الأمر كما ذكرت. قال: فمن أي الأقاليم أنتما ؟ قالا: من الحجاز. قال: فمن أي بلاد ؟ قالا: من مكة. قال: وأخالكما شيعة الحسين الفارين من وقعة فخ ؟ فهمّا بالإنكار، ثم توسّما فيه الخير. فقال راشد: يا سيدي أرى لك صورة حسنة وقد توسّمت فيك الخير. أرأيت إن أخبرناك من نحن، أكنت تستر علينا ؟ قال: نعم وربِّ الكعبة، وأبذل الجهد في صلاح حالكما. فقال راشد: هذا إدريس بن عبدالله بن الحسن وأنا مولاه راشد، فررت به خوفاً عليه من القتل، ونحن قاصدون بلاد المغرب. فقال الرجل: لتطمئن نفوسكما فإني من شيعة آل البيت عليهم السّلام، وأول من كتم سرهم، فأنتما من الآمنين. ثم أدخلهما منزله وبالغ في الإحسان إليهما. فاتصل خبرهما بعلي بن سليمان صاحب مصر، فبعث إلى الرجل الذي هما عنده، فقال له: إنه قد رفع إليّ خبر الرجلين اللذين عندك، وأن أمير المؤمنين قد كتب إليّ في طلب الحسنيين والبحث عنهم، وقد بثّ عيونه على الطرقات وجعل الرصّاد على أطراف البلاد، فلا يمرّ بهم أحد حتى يعرف نسبه وحاله، وإني أكره أن أتعرض لدماء آل البيت(Cool، فلك ولهم الأمان، فاذهب إليهما وأعلمهما بمقالي، وأْمرهما بالخروج من عملي، وقد أجّلتهما ثلاثاً. فسار الرجل فاشترى راحلتين لإدريس ومولاه، واشترى لنفسه أخرى وصنع زاداً يبلغهما إلى أفريقية، وقال لراشد: اخرج أنت مع الرفقة على الجادة وأخرج أنا وإدريس على طريق غامض لا تسلكه الرفاق، وموعدنا مدينة برقة. فخرج راشد مع الرفقة في زي التجار، وخرج إدريس مع المصري فسلكا البرية حتى وصلا إلى برقة وأقاما بها حتّى لحق بهما راشد، ثم جدد المصري لهما زاداً وودعهما وانصرف(9).

.
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
ithviriw
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Nombre de messages : 55
Age : 75
Réputation : 1
Points : 31
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Idriss Ier (rahimahouAllah), Chiite ou Sunnite?   Jeu 4 Juin 2009 - 1:12

IDRISS suivait le même rite qu'Al Hussein, as, évidemment
بين الأندلس والمغرب
بعد خروج إدريس بن عبدالله ومولاه راشد من مصر، وقع الاختلاف بين المؤرخين في المحطة التالية لهما هل هي الأندلس أم بلاد المغرب العربي كما سنلحظ ذلك فيما يأتي مع ترجيح القول بأنهما قصدا المغرب، وورود الأندلس في رحلته ووصول دعوته إليهما كما في تاريخ اليعقوبي:
« وهرب خاله ـ الحسين بن علي صاحب فخ ـ إدريس بن عبدالله بن الحسن بن الحسن بن علي، فصار إلى المغرب، فغلب على ناحية تتاخم الأندلس، يقال لها فاس، فاجتمعت عليه كلمة أهلها(10).
وجاء في المجدي في أنساب الطالبيين:
« فلما قُتل الحسين انهزم ـ إدريس ـ حتى لحق بالمغرب »(11).وجاء في لباب الأنساب والألقاب والأعقاب:
« إدريس بن عبدالله... انتقل إلى البربر ودعا إلى نفسه وتبعه قوم.. »(12).
وجاء في الكامل في التاريخ:
« فوقع ـ إدريس بن عبدالله ـ بمدينة وليلة(13) فاستجاب له مَنْ بها من البربر »(14).
وجاء في الاستقصا: « وسار إدريس وراشد... حتى وصلا إلى القيروان فأقاما بها مدة، ثم خرجا إلى المغرب الأقصى. وكان راشد من أهل النجدة والحزم والدين والنصيحة لآل البيت، فعمد إلى إدريس حين خرجا من القيروان فألبسه مدرعة صوف خشنة وعمامة كذلك، وصيّره كالخادم له يأمره وينهاه،.. ثم وصلا إلى مدينة تلمسان فأراحا بها أياماً، ثم ارتحلا نحو بلاد طنجة فسارا حتّى عبرا وادي ملوية ودخلا بلاد السوس الأدنى وتقدما إلى مدينة طنجة ـ وهي يومئذٍ قاعدة بلاد المغرب الأقصى وأمّ مدنه ـ فأقاما بها أياماً، فلما لم يجد إدريس بها مراده خرج مع مولاه راشد حتّى انتهيا إلى مدينة وَلِيلى قاعدة جبل زرهون، وكانت مدينة متوسطة حصينة كثيرة المياه والغروس والزيتون، وكان لها سور عظيم من بنيان الأولئل يقال أنها المسماة اليوم بقصر فرعون، فنزل بها إدريس على صاحبها ابن عبدالحميد الأوربي، فأقبل إليه ابن عبدالحميد وبالغ في إكرامه وبره، فعرّفه إدريس بنفسه وأفضى إليه بسره فوافقه على مراده وأنزله معه في داره...
وكان دخول إدريس المغرب ونزوله على ابن عبدالحميد بمدينة وليلى غرة ربيع الأول سنة اثنتين وسبعين ومائة.
وكان أول من بايعه قبيلة أوربة... وكانت أوربة آنذاك من أعظم قبائل البربر بالمغرب الأقصى وأكثرها عدداً، وتلتها في نصرة إدريس والقيام بأمره مغيلة وصدينة، وهما معاً من ولد تامزيت بن ضرى.
ثمّ بعد ذلك وفدت عليه قبائل زناتة والبربر مثل زواغة وزواوة وسدراتة وغياثة ومكناسة وغمارة وكافة البربر بالمغرب الأقصى، فبايعوه أيضاً، ودخلوا في طاعته... »(15).


إسلام اليهود والنصارى
ثم إن إدريس بن عبدالله رضي الله عنه اتخذ جيشاً كثيفاً من وجوه زناتة وأوربة وصنهاجة وهوارة وغيرهم، وخرج غازياً بلاد تامسنا، ثم زحف إلى بلاد تادلا ففتح معاقلها وحصونها، وكان أكثر أهل هذه البلاد لا زالوا على دين اليهودية والنصرانية، وإنما الإسلام بها قليل، فأسلم جميعهم على يده.
... ثم خرج برسم غزو من كان بقي من قبائل البربر بالمغرب على دين المجوسية واليهودية والنصرانية، وكان قد بقي منهم بقية متحصنون في المعاقل والجبال والحصون المنيعة، فلم يزل إدريس رحمه الله يجاهدهم في حصونهم ويستزلهم من معاقلهم حتى دخلوا في الإسلام طوعاً وكرهاً...
وكانت البلاد التي غزاها في هذه المرة حصون فندلاوة وحصون مديونة وبهلولة وقلاع غياثة وبلاد فازاز ثم عاد إلى مدينة وليلى...(16).


وفاته
وكانت خاتمة حياة هذا السيّد الفاضل الموت سُمّاً كما نرى ذلك في تعبير كل مؤرخ دوّن حياته.
يقول العمري: « فلما قُتل الحسين انهزم حتى لحق بالمغرب فسُمّ هناك،...(17).
أما اليعقوبي فيعزو موته إلى مسواك مسموم: ذكر أهل المغرب أن موسى ( الملقب بالهادي العباسي ) وجّه إليه من اغتاله بسمّ في مسواك فمات،...(18).
وذكر البيهقي أن سمّه كان ببطيخة:
وتقرّب إليه واحد من العراق حتّى افتتن به فسقاه السمّ، وكان الذي قتله ابن جرير الجذري، ودُفن بطنجة على ساحل البحر، وصلى عليه راشد بن أبي وريد، وهو يوم قتل ابن سبع وأربعين سنة(19).
وجاء في دائرة المعارف الإسلامية:... حتى دس له السمّ رجل يدعى سليمان الشمّاخ ـ فيما يقال ـ بتحريض من هارون الرشيد أول ربيع الثاني عام 177 هـ...(20).
Revenir en haut Aller en bas
ithviriw
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Nombre de messages : 55
Age : 75
Réputation : 1
Points : 31
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Idriss Ier (rahimahouAllah), Chiite ou Sunnite?   Jeu 4 Juin 2009 - 1:24

20).
ويؤكد رواية أن هارون الرشيد هو الذي أمر بقتله ما جاء في تاريخ الطبري: إن الرشيد هو الذي قتله.
وإن الرشيد دسّ، إلى إدريس، الشمّاخَ اليمامي، مولى المهدي فأتاه وأظهر أنه من شيعتهم، وعظّمه، وآثره على نفسه، فمال إليه إدريس، وأنزله عنده، ثم إن إدريس شكا إليه مرضاً في أسنانه، فوصف له دواءاً، وجعل فيه سُمّاً، وأمره أن يستنّ به عند طلوع الفجر، فأخذه منه، وهرب الشمّاخ، ثم استعمل إدريس الدواء، فمات منه، فولى الرشيد الشمّاخ بريد مصر(21).
وأخيراً أقول بأنني جعلت التاريخ يستنطق صفحاته تاركاً التعليق لأن الحقيقة التأريخية واضحة، وتدل السطور الماضية على السيرة النقية والدعوة المحمدية لـ إدريس بن عبدالله رضي الله عنه.



--------------------------------------------------------------------------------
1 ـ مقاتل الطالبيين:324 / لباب الأنساب 413:10، ابن فندق.
2 ـ الشافي 238:1، أبي محمد عبدالله بن حمزة سليمان، مكتبة اليمن الكبرى / صنعاء.
3 ـ أعيان الشيعة 231:3.
4 ـ مقاتل الطالبيين:324، المجدي في أنساب الطالبيين:63.
5 ـ واد بمكة جرت فيه موقعة بين أبي عبدالله الحسين بن علي بن الحسن المثنى، وبين بني العباس سنة 169هـ، وقتل الحسين هو وجماعة من أهل بيته.
6 ـ البدء والتاريخ 99:6 ـ 100، مطهر بن طاهر المقدسي، المتوفى ببغداد سنة 507هـ، مكتبة الثقافة الدينية، مصر.
7 ـ جاء في الكامل في التاريخ 93:6:...، فأتى مصر ـ إدريس بن عبدالله ـ وعلى بريدها واضح مولى صالح بن المنصور، وكان شيعياً لعلي، فحمله على البريد إلى أرض المغرب،...
8 ـ ولكن جزاءه كان خلاف ما يضمره حيث جاء في الكامل والتاريخ 93:6: فضرب الهادي عنق واضح ـ علي بن سليمان ـ وصلبه.
9 ـ الاستقصا لآخبار دول المغرب الأقصى 153:1 ـ 154، أحمد بن خالد الناصري، دار الكتاب، الدار البيضاء، 1954م.
10 ـ تاريخ اليعقوبي 405:3.
11 ـ المجدي في أنساب الطالبيين:63.
12 ـ لباب الأنساب والألقاب والأعقاب 412:1.
13 ـ وليلة، أو ليلى: مدينة بالمغرب قرب طنجة، لما دخل إدريس بن عبدالله بن الحسن بن الحسن بن علي بن أبي طالب رضي الله عنه، المغرب ناجياً من وقعة فخ فوصلها سنة 173هـ في أيام الرشيد وأقام بها... ـ معجم البلدان 384:5.
14 ـ الكامل في التاريخ 93:6.
15 ـ الاستقصا لأخبار المغرب الأقصى 154:1 ـ 156.
16 ـ الاستقصا لأخبار المغرب الأقصى 156:1.
17 ـ المجدي في أنساب الطالبيين:63.
18 ـ تاريخ اليعقوبي 405:3.
19 ـ لباب الأنساب والألقاب والأعقاب 412:1.
20 ج 1 / 545.
21 ـ ج 6 / 416.
Revenir en haut Aller en bas
ithviriw
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Nombre de messages : 55
Age : 75
Réputation : 1
Points : 31
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Idriss Ier (rahimahouAllah), Chiite ou Sunnite?   Jeu 4 Juin 2009 - 12:34

6)
وكانت هذه المرحلة بالنسبة له انطلاقة جهادية ضد العباسيين.


في مصر
ثم انطلق قاصداً مصر كمحطة أولى لانطلاقته إلى المغرب لنشر الدعوة العلوية في بلاد المغرب العربي.
قال ابن أبي زرع في كتاب القرطاس: إن إدريس بن عبدالله لما قتلت عشيرته بفخ، فرّ بنفسه متستراً في البلاد يريد المغرب، فسار من مكة حتّى وصل إلى مصر ومعه مولى له اسمه راشد، فدخلها والعامل عليها يومئذ لبني العباس هو علي بن سليمان الهاشمي

Assalam;

Juste pour rappeler à ceux qui auraient confondu, il ne s'agit pas de Sayed Al Husseyn, assassiné à Kerbala, par les Omeyades, mais de Sayed Husseyn, Ibn Ali Zayn Al 3abidine, le seul rescapé de cette bataille, ou plutôt de cette curée.... sauvage et hideuse contre la plus noble des familles bénies par Allah, et purifiées par lui.

Haroun Ar Rachid, qui fera assassiner Idriss, est le contemporain de Charlemagne, auquel il envoyait des cadeaux dont une horloge, qui sera considérée comme un "démon"...
Hârûn al-Rachîd ben Muhammad ben al-Mansûr[1] ou Hârûn ar-Rachîd est né en 766, à Ray, alors que son père al-Mahdî y séjournait. À la mort de son frère al-Hâdî en 786, il devint le cinquième calife abbasside. Il est mort à Tûs dans le Khorasan en 809 et y est enterré.
Revenir en haut Aller en bas
Oqba_ibn_Naafi



Masculin Nombre de messages : 7
Age : 35
Réputation : 0
Points : 9
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Idriss Ier (rahimahouAllah), Chiite ou Sunnite?   Jeu 4 Juin 2009 - 15:40

Salam, je suis à l'université, merci pour les infos je lirais ça plus tard inchaAllah.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Idriss Ier (rahimahouAllah), Chiite ou Sunnite?   Aujourd'hui à 12:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Idriss Ier (rahimahouAllah), Chiite ou Sunnite?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'islam n'est ni sunnite ni chiite
» Persécutions Religieuses au Pakistan
» UNION SUNNITE CHIITE
» La bombe nucléaire iranienne, une menace pour qui ?
» Chiisme - qu'en pensez-vous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'islam :: Histoire-
Sauter vers: