Forums Al-FathAccueilMédiasQur'an al-KarîmRechercherS'enregistrerConnexion
Salam aleykum, Une nouvelle version des forum al-fath se trouve à l'adresse suivante : Al-Fath Veuillez vous tourner vers cette adresse pour vous inscrire , discuter et échanger. Merci

Partagez | 
 

 Le début de la révélation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SUNNISME



Masculin Nombre de messages : 41
Age : 31
Réputation : 0
Points : 111
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Le début de la révélation   Ven 22 Mai 2009 - 17:53

salam je commence au nom de DIEU le misericordieux, le très miséricordieux celui qui ne ressemble pas a ses creatures
Lorsque le Prophète reçut la révélation Khadijah fut la première à avoir cru en Allah et en Son Messager et à avoir cru en la véracité de Mouhammad concernant ce qu'il avait rapporté de son Seigneur. Elle fut la première à l'aider pour transmettre son message. Le Prophète n'entendait rien de la part des associateurs qu'il détestât que ce soit une réplique contre lui ou une attribution de mensonge sans que Allah le soulage avec Khadijah qui l'appuyait dans son appel le consolait et sans que Allah lui facilite ce qu'il rencontrait de difficultés de la part de son peuple.

La dame ^A'ichah que Allah l'agrée a rapporté que : les premiers signes de la révélation pour le Messager de Allah c'était le rêve véridique qui se réalisait comme la blancheur de l'aube. Ensuite il lui a été fait aimer la solitude. Il se rendait à Ghar Hira' dans lequel il s'adonnait aux actes d'adoration des nuits entières. Ensuite il revenait chez lui et il se munissait de provisions à nouveau jusqu'à ce que la vérité est venue à lui. Jibril est venu à lui et lui a dit : ô Mouhammad tu es le Messager de Allah.

Le Messager de Allah a dit ce qui signifie : « je me suis replié sur mes genoux et mes membres se sont mis à trembler. Je suis revenu chez Khadijah en disant« Zammilouni Zammilouni » puis la frayeur m'a quitté. Ensuite il est revenu à moi et a dit : 'Iqra' ce qui signifie : récite. Et que récitais-je ? Il m'a ainsi pressé trois fois jusqu'à me fatiguer. Puis il a dit ce qui signifie : « Récite au nom de ton Seigneur Qui crée » [Sourat Al-^Alaq / 1]. J'ai récité. Puis je suis parti auprès de Khadijah et lui ai dit : J'ai pitié pour moi-même et je lui ai appris ce qui m'était arrivé ».

قال الله تعالى :
« اقْرَأْ بِاسْمِ رَبِّكَ الَّذِي خَلَقَ »
سورة العلق [96/1]


Elle a alors dit : Sois heureux par Allah Allah ne rabaisse jamais par Allah tu maintiens les relations avec les proches tu es véridique dans ce que tu dis tu rends ce qui t'est confié tu prends en charge les petits tu accueilles bien l'invité et tu aides à supporter les épreuves du Tout-Puissant.

Ensuite elle m'a emmené auprès de Waraqah Ibnou Nawfal Ibnou 'Açad le fils de son oncle paternel et qui était chrétien. Il avait lu les Livres et avait entendu des propos chez les gens de La Thora et de l'Evangile. Il écrivait l'hébreu et avait transcrit en hébreu de L'Evangile ce que Allah veut qu'il écrivît. Il était devenu aveugle. Khadijah lui a donc dit : ô fils de l'oncle écoute le fils de ton frère. Waraqah lui dit alors : ô fils de mon frère qu'as-tu donc vu ? Le Messager de Allah lui apprit ce qu'il avait vu. Waraqah lui répondit : c'est le Namous qui a été descendu sur Mouça fils de ^Imran ah si seulement j'étais encore vivant lorsque ton peuple te fera sortir. Le Messager de Allah dit ce qui signifie : vont-ils donc me faire sortir ? Il a dit : oui il n'y a pas un homme qui soit venu avec une chose pareille à ce que tu amènes sans qu'il soit pris pour ennemi et si j'étais vivant ce jour-là je te donnerai mon appui entièrement. Par la suite il ne s'est pas écoulé beaucoup de temps que Waraqah décéda.

La première des créatures de Allah ta^ala qui ait cru en lui qui ait reconnu sa véracité c'est Khadijah Bintou Khouwaylid son épouse. Certains ont dit : nos compagnons ont été unanimes à dire que le premier qui a répondu à l'appel du Messager de Allah c'était Khadijah. La première chose que Allah rend obligatoire parmi les lois de l'Islam après la reconnaissance de Son unicité - at-tawhid - et le désaveu des idoles c'est la prière. La prière lorsqu'elle lui fut rendue obligatoire Jibril vint à lui alors qu'il était en amont de La Mecque. Il donna avec son talon un coup en direction de la vallée et une source en a jailli. Jibril a donc fait les ablutions - al-woudou - alors que le Prophète l'observait pour lui montrer la manière de faire la purification pour la prière. Ensuite le Messager de Allah a fait la petite ablution comme lui. Puis Jibril s'est levé et a accompli la prière en tant qu'Imam et le Prophète a accompli la prière comme lui puis il s'en est allé. Le Messager de Allah se rendit par la suite auprès de Khadijah il lui enseigna la petite ablution et accomplit la prière avec elle en tant qu'imam et elle a fait comme lui.
Revenir en haut Aller en bas
Soudeh
Légende
Légende


Féminin Nombre de messages : 761
Age : 105
Réputation : -1
Points : 157
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Le début de la révélation   Dim 14 Juin 2009 - 22:51

Salam
Citation :
Ensuite elle m'a emmené auprès de Waraqah Ibnou Nawfal Ibnou 'Açad le fils de son oncle paternel et qui était chrétien. Il avait lu les Livres et avait entendu des propos chez les gens de La Thora et de l'Evangile. Il écrivait l'hébreu et avait transcrit en hébreu de L'Evangile ce que Allah veut qu'il écrivît. Il était devenu aveugle. Khadijah lui a donc dit : ô fils de l'oncle écoute le fils de ton frère. Waraqah lui dit alors : ô fils de mon frère qu'as-tu donc vu ? Le Messager de Allah lui apprit ce qu'il avait vu. Waraqah lui répondit : c'est le Namous qui a été descendu sur Mouça fils de ^Imran ah si seulement j'étais encore vivant lorsque ton peuple te fera sortir. Le Messager de Allah dit ce qui signifie : vont-ils donc me faire sortir ? Il a dit : oui il n'y a pas un homme qui soit venu avec une chose pareille à ce que tu amènes sans qu'il soit pris pour ennemi et si j'étais vivant ce jour-là je te donnerai mon appui entièrement. Par la suite il ne s'est pas écoulé beaucoup de temps que Waraqah décéda.
En lisant ces pages de l'histoire(cité dans les livres SUNNITS surtout) je me pose notre Prophete(sawa) ne savait pas lui-même qu'il avait été choisi en tant que MESSAGER de la part de Dieu , et il avait besoin qu'un chrétien(meme s'il était un grand homme) le lui confirme ?? et si ce dernier ne lui avait pas affirmé que Dieu lui a choisi pour prophetie, Mohammad(sawa) n'aurait jamais pu croire en sa prophetie ? a votre avis ca c'est pas rabaisser le RassulAllah ??? Rolling Eyes


Une autre chose ; dans cette article on a parlé a plusieurs reprise de l'islam de Khadidja salamollah alaiha, et qu'elle étais la première femme qui avait accepté la prophetie de RassulaAllah(sawa) , mais on ne voit aucune trace de l'islam de Amir al mo'menin Ali(as) , alors que toue le monde le sait très bien que si Khadidja(sa) était la première femme qui a accepté l'islam, Imam Ali(as) aussi en était le premiere homme !!! peut etre je suis un peu trop parano, mais on sait pas vraiment comment justifier cette dissimulation d'une telle vérité incontestable historique !!!!
Revenir en haut Aller en bas
ithviriw
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Nombre de messages : 55
Age : 75
Réputation : 1
Points : 31
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Le début de la révélation   Lun 15 Juin 2009 - 11:38

SUNNISME a écrit:
salam je commence au nom de DIEU le misericordieux, le très miséricordieux celui qui ne ressemble pas a ses creatures
Lorsque le Prophète reçut la révélation Khadijah fut la première à avoir cru en Allah et en Son Messager et à avoir cru en la véracité de Mouhammad concernant ce qu'il avait rapporté de son Seigneur. Elle fut la première à l'aider pour transmettre son message. .... Ensuite il est revenu à moi et a dit : 'Iqra' ce qui signifie : récite. Et que récitais-je ? Il m'a ainsi pressé trois fois jusqu'à me fatiguer. Puis il a dit ce qui signifie : « Récite au nom de ton Seigneur Qui crée » [Sourat Al-^Alaq / 1]. J'ai récité. Puis je suis parti auprès de Khadijah et lui ai dit : J'ai pitié pour moi-même et je lui ai appris ce qui m'était arrivé ».

قال الله تعالى :
« اقْرَأْ بِاسْمِ رَبِّكَ الَّذِي خَلَقَ »
سورة العلق [96/1]
Appelle les au Nom de ton Dieu qui a créé
Ensuite elle m'a emmené auprès de Waraqah Ibnou Nawfal Ibnou 'Açad le fils de son oncle paternel et qui était chrétien. Il avait lu les Livres et avait entendu des propos chez les gens de La Thora et de l'Evangile. Il écrivait l'hébreu et avait transcrit en hébreu de L'Evangile ce que Allah veut qu'il écrivît. Il était devenu aveugle. Khadijah lui a donc dit : ô fils de l'oncle écoute le fils de ton frère. Waraqah lui dit alors : ô fils de mon frère qu'as-tu donc vu ? Le Messager de Allah lui apprit ce qu'il avait vu. Waraqah lui répondit : c'est le Namous qui a été descendu sur Mouça fils de ^Imran ah si seulement j'étais encore vivant lorsque ton peuple te fera sortir. Le Messager de Allah dit ce qui signifie : vont-ils donc me faire sortir ? Il a dit : oui il n'y a pas un homme qui soit venu avec une chose pareille à ce que tu amènes sans qu'il soit pris pour ennemi et si j'étais vivant ce jour-là je te donnerai mon appui entièrement. Par la suite il ne s'est pas écoulé beaucoup de temps que Waraqah décéda.

La première des créatures de Allah ta^ala qui ait cru en lui qui ait reconnu sa véracité c'est Khadijah Bintou Khouwaylid son épouse. Certains ont dit : nos compagnons ont été unanimes à dire que le premier qui a répondu à l'appel du Messager de Allah c'était Khadijah. La première chose que Allah rend obligatoire parmi les lois de l'Islam après la reconnaissance de Son unicité - at-tawhid - et le désaveu des idoles c'est la prière. La prière lorsqu'elle lui fut rendue obligatoire Jibril vint à lui alors qu'il était en amont de La Mecque. Il donna avec son talon un coup en direction de la vallée et une source en a jailli. Jibril a donc fait les ablutions - al-woudou - alors que le Prophète l'observait pour lui montrer la manière de faire la purification pour la prière. Ensuite le Messager de Allah a fait la petite ablution comme lui. Puis Jibril s'est levé et a accompli la prière en tant qu'Imam et le Prophète a accompli la prière comme lui puis il s'en est allé. Le Messager de Allah se rendit par la suite auprès de Khadijah il lui enseigna la petite ablution et accomplit la prière avec elle en tant qu'imam et elle a fait comme lui.
Assalam;
En lisant ce texte tiré des bréviaires Ahl es Souna, je ne peux m'empêcher de me poser un certain nombre de questions :

1.- Puisque Waraqa avait cru AVANT Mouhamed, aswaws, doit-on le considérer comme le PREMIER musulman ???
Eh oui, il faut se rendre à l’évidence, pardi, puisque l’on nous affirme que Mohamad, aswaws, aurait DOUTE, et qu’il a fallu que Waraqa le convainc selon ce « faux témoignage d’Aicha ».

Non, non et non, Mohamed, aswaws, a été ELEVE dans la tradition des MUSLIMIN HOUNAFA, de ses aïeux, qui remontent à Sidna Ibrahim Alayhi Assalam, son ancêtre Ismaïl, as, qui est référencé dans le Coran Sublime.

Ensuite à supposer que Waraqa, ait cru dans le Message, comment se fait-il qu’il ne se soit pas « ISLAMISE » ??? et n’ait pas TEMOIGNE de l’UNICITE d’Allah, et du Message de Mouhamad, aswaws, ?

La vraie raison, c’est que les sounis, ont voulu réserver cette exclusivité à Ibn Abi Kouhafa (le futur abou Bekr), évidemment, même si celui-ci n’est devenu musulman qu’après les membres de la famille (Les bani Hachim : Abdel Moutalib, Abi Talib, Fatima Bint Khouwaylid, Ali Ibn Abi Talib, Hamza, Djaafer, etc…), les traditionistes parlent de 70 DONT BILAL et Salman Al farissi, qui ont DEVANCE abi Bekr, dans leur entrée en Islam, de quelques années,puisque l’imam Ali, as, répond à Abi Bekr, en lui disant « J’ai fait la prière avec Rassoulou Allah, aswaws, et Khadidja, au moins QUATRE (04) années AVANT que vous n’entendiez parler d’Islam ».

Tout le reste, c’est du pipeau, et un conte des Mille et une NUITS…

IQRA, ne voulait pas dire, LIS, mais appelle les –TRANSMET leur, en effet, Sidna Jibril Ne lui a pas présenté un livre, mais il lui a parlé, le Coran, n’étant descendu qu’ORALEMENT et durant 23 ans.

Le sens se retrouve dans le célèbre hadith qoudoussi, (Allah yakar’ouka Assalam, -IL te transmet son Salut-et IL t’informe que Khadidja est au PARADIS »).

Mais ceux qui ont été influencés par les moines et les rabbins, continueront de nous interpréter le Coran, à travers leurs muselières judéo-chrétiennes, adoptées par le sounisme des Califes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le début de la révélation   Aujourd'hui à 12:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Le début de la révélation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Corrélation entre 2 séries de données, quel test?
» Corrélation et significativité
» Comparaison de corrélation sur 2 population indépendantes
» test de pearson et coefficient de corrélation [RESOLU]
» Apocalypse : La révélation (film)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'islam :: Histoire-
Sauter vers: