Forums Al-FathAccueilMédiasQur'an al-KarîmRechercherS'enregistrerConnexion
Salam aleykum, Une nouvelle version des forum al-fath se trouve à l'adresse suivante : Al-Fath Veuillez vous tourner vers cette adresse pour vous inscrire , discuter et échanger. Merci

Partagez | 
 

 Ahl El Beyt : Premier des 5 Madhab

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
khalifa
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Nombre de messages : 75
Age : 31
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Ahl El Beyt : Premier des 5 Madhab   Dim 9 Nov 2008 - 21:03

Salam

Nous savons que dans l'histoire de l'Islam, il y'a eu de nombreuses divisions, de nombreuses branches, et courant de pensée.
Aujourd'hui dans l'islam de ce qu'on appelle le Sunnisme Orthodoxe, il y'a 4 grands madhabs ( écoles juridique islamique, et courant de pensée ). Les Hanafites, les Malikites, les Chafites, et les Hanbalites.

L'Ecole Hanafite, dont le fondateur est No'mân ibn Thâbit, dit Abû Hanîfah -décédé en 150 H.

L'Ecole Mâlikite, dont le fondateur est Mâlik ibn Anas -décédé en 179 H.

L'Ecole Châfi'îte, dont le fondateur est al-Châfi'î (Muhammad ibn Idrîs) -décédé en 204 H.

L'Ecole Hanbalite, dont le fondateur est Ahmad ibn Hanbal -décédé en 241 H.

Cependant un Madhab précede les 4 madhabs du Sunnisme. Il s'agit du Madhab de Ahl El Beyt, dont la paternité est attribué à l'Imam Djafaar al Sadik, 6eme descendant du Prophète Muhammad (saw) dans la lignée d'Ahl El Beyt, c'est a dire, de Imam Ali ibn Abi Talib. D'ou le nom madhab Jaafarite ( Jaafariya ) dont 90% des Chiites se reconnaissent.

1- L'Ecole d'Ahl-ul-Bayt, c'est-à-dire les Ja'farites, ou Chi'ites Imamites (Duodécimains) dont le précurseur est l'Imam 'Alî ibn Abî Tâlib (S) -décédé en l'an 40 de l'Hégire- et le fondateur est l'Imam Ja'far al-Çâdiq (S) -décédé en 148 H.

Abou Hanifa était l'eleve de l'Imam Jaafar Al Sadik.

Ahmad Ibn Hanbal a tiré profit de Chafey ; Celui-ci a tiré profit de Malek qui lui-même s'appropriait d'Abou-Hanifa qui était l'élève de Jaâfar-Assadek, de tout cela on peut conclure que les quatre sont les élèves de l'Imam Jaâfar Ibn Mohammed qui a fondé la première Université Islamique dans la Mosquée de son grand-père le Messager d'Allah, où il enseigna plus de quatre mille juristes porteurs la tradition du Prophète.

La chaine de transmission de savoir de l'Imam Jaafar al Sadik est fabuleuse. Il tire ses enseignement de son pere Muhammad Al Bakir, qui les tire de son pere Ali Zeyn El Abidin, qui les tire de son père Imam el Huseyn. Imam Huseyn et son frère ainé Imam Hassan tire leurs enseignements de leur père Ali ibn Abi Taleb, qui lui meme les tirent du Prophete Muhammad (saw).


Imam Ali à vecu chez le prophete des l'age de 5 ans, il fût elevé par le Prophete, et devint comme l'atteste toute les merites qui lui sont attribué le plus proche de Muhammad (saw) et le plus grand fils de l'Islam. L'exemple meme de ce que doit etre un musulman, et un croyant. L'exemple meme des enseignement de notre Prophete.


Alors comment se fait il qu'une grande partie des musulman ne sache pas la notion de Ahl el Beyt ? ne sache pas clairement qui sont les Ahl El Beyt du Prophète Muhammad ?

Pourtant les tafsir et les hadiths sont clair quand a la definition de Ahl El Beyt pour la Umma. Et sont repertoriés dans les livres les plus authentique du Sunnisme. Boukhary, Mouslim, Hanbal, Attirmidhi, Hakim etc.

Si c'est expliquation etait uniquement Chiites, leur sources et leur hadith, leur tafsir etaient uniquement Chiites, les Chiites sur lesquels s'acharchent une propagande de rumeurs, les sunnites aurait pu douter légitimement de l'expliquation du sens de Ahl El Beyt.

Mais quand cette expliquation se trouve dans les livres meme du sunnisme reconnue et fesant l'uninamité, alors n'est ce pas la une preuve imbatable de la veracité de Ahl El Beyt, dans l'histoire de l'islam, et la place qu'ils occupent dans le coeur de la Umma.
Tout esprit doué de raison, et ne qui s'en orgueuil pas dans l'unique but de dénigrer les Chiites le reconnaitra.







Revenir en haut Aller en bas
khalifa
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Nombre de messages : 75
Age : 31
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: Ahl El Beyt : Premier des 5 Madhab   Dim 9 Nov 2008 - 21:31

De nombreuse branches ont decoulées du Chiisme originel, né du temps du prophete (saw) et qui s'est accentués apres sa mort. C'est petites sectes comme les Druzes et les Alawites qui se sont éloignés de l'Islam et de ses fondements colle à la peau des Chiites, et les ennemis des Chiites utilise ses branches séparés pour mené leur attaque a l'encontre de cette communauté Islamique.

Les Druzes par exemple ne croient pas au Coran comme livre saint, et croient en la réincarnation
Les Alawites croient que Ali est l'incarnation humaine de Dieu (Starfallah)

C'est deux theses sont réfutés par les Chiites Jaafarites. Malheureusement il arrive d'entendre certaines personne ne connaissant pas les croyances Chiites, ou ayant pris leur sources chez des personnes autre que les Chiites eux meme, affirment le contraire.


Les Chiites sont moins divisé qu'on le pense. Car 90% suivent le Madhab Jaafarites. 2 autre branches trés minoritaires sont reconnue comme chiite mais sont ismaelite et zaydites. En dehors de ses trois mouvement dans les Jaafarites sont l'ecrasente majorité, le reste sont de petite sectes éloigné de l'Islam qui ont découlé du Chiisme, tout comme des sectes ont découlé du Sunnisme ou qui sont consideré comme des sectes par les sunnites eux meme, comme les soufis.

Les bases fondamentale du madhab Jaafarites et commun aux madhab sunnites sont leur croyances en :

- en Allah L'Unique et sans associé ;

- en l'Islam comme leur Religion ;

- au Saint Prophète Muhammad ibn 'Abdullâh (Ç) comme étant le Sceau des Prophètes ;

- au Noble Coran (dans sa version unique et inchangée depuis sa Révélation) et aux Traditions du Prophète (sa Sunnah), comme étant les deux Sources de la Loi islamique (la Chari'ah) ;

- ils accomplissent, tous, les cinq Prières quotidiennes obligatoires;

- ils observent, tous, le Jeûne du mois de Ramadhân, comme une obligation;

- ils font, tous, le Pèlerinage à La Mecque, dès qu'ils en ont la possibilité et les moyens ;

- ils s'acquittent tous de la Zakât (impôt islamique) ;

- ils croient, tous, que ce que le Prophète a interdit est illicite pour eux, et que ce qu'il a autorisé est licite pour eux, et ce jusqu'au Jour de la Résurrection ;

- ils considèrent, tous, les serviteurs pieux qui se sont distingués par leurs hautes vertus et leur dévouement à Allah et à Son Prophète comme des Maîtres qui méritent respect et vénération, et que ceux qui ont fait montre de leur hostilité envers Allah et Son Prophète sont leurs ennemis;

- ils croient enfin, tous, que le Jour du Jugement viendra immanquablement.

Etant donné que l'Islam meme s'est divisé entre plusieurs branches et courant de pensées, il est donc normal que le Madhab Jaafarite ait des point de differences avec les Madhab Sunnite. Mais pourtant en etudiant bien, on constate qu'il y'a également des point commun entre le madhab jaafarite et les madhabs sunnites (en dehors des principes fondamentaux cités plus haut ) et que c'est difference ne se limite pas entre le madhab Chiite Jaafarite et les madhabs sunnites, car il y'a des differences entre les 4 madhab sunnites eux meme !

Le Sheick Ahmad Deedat qui etait sunnite et à toujours oeuvré pour le rapproché entre les Sunnite et les Chiites, a relevé plus de 200 difference entre les madhab sunnite rien que sur la priere.

Prenons quelques exemples, pour montrer ces divergences entre les quatre Ecoles dites "sunnites" (Hanafite, Mâlikite, Châfi'îte, Hanbalite).


En ce qui concerne le fait de parler pendant la Prière:

- Pour les Châfi'îtes et les Mâlikites, si l'on parle par inadvertance, et que cette parole est si brève que la forme de la Prière reste intacte, celle-ci est valable ;

- Les Hanafites et les Hanbalites disent, par contre, que toute parole étrangère à la Prière et prononcée pendant celle-ci, que ce soit volontairement ou involontairement, invalide la dite Prière

Autre exemple : que doit faire le Musulman si, au moment de la Prière, il ne dispose que d'un seul vêtement pour couvrir a nudité, et que ce vêtement soit impur (najîs)?

- Les Hanbalites disent qu'il doit accomplir la Prière avec le vêtement impur, mais devra la refaire lorsqu'il disposera d'un vêtement pur.

- Les Mâlikites disent qu'il accomplit la Prière avec ce vêtement impur et n'aura pas à la refaire.

- Les Hanafites et les Châfi'îtes disent : il doit accomplir la Prière tout nu, et il est interdit de porter un vêtement impur pendant la Prière, quelles que soient les circonstances

Un autre exemple : le lieu de la Prière.

- Les Hanafites disent que le lieu de la Prière doit être immobile, et que l'on ne peut pas accomplir la Prière sur une monture ni sur une balançoire, sauf cas de force majeure.

- Les Châfi'îtes, les Mâlikites et les Hanbalites affirment que la Prière est correcte dans un lieu qui n'est pas immobile si l'on parvient à l'accomplir complètement et en remplissant toutes les conditions requises

D'autres exemples encore :

- Mâlik (les Mâlikites) autorise la consommation de la viande de chien, les Hanbalites, les Châfi'îtes et les Hanafites non.

- Les Châfi'îtes autorisent la consommation de la viande de loup et de renard, alors que les Hanafites l'interdisent.

- Les Hanafites, les Châfi'îtes et les Mâlikites disent qu'il n'est pas obligatoire (mais seulement recommandé) de réciter le "Tasbîh" (Invocation d'Allah) pendant le Rukû' (l'Inclination, une des positions de la Prière), alors que les Hanbalites affirment que le "Tasbîh"est obligatoire


Si l'on examine maintenant de la même façon n'importe quelle question religieuse selon les points de vue respectifs des cinq Ecoles juridiques de l'Islam (Sunnisme et Chi'isme confondus), on voit apparaître entre elles les mêmes rapports de divergence et de convergence qui séparent ou rapprochent les quatre Ecoles sunnites, ce qui confirme le caractère totalement artificiel de la division entre Sunnisme et Chi'isme. Prenons quelques exemples à titre d'illustration.

- Les Chi'ites (ou du moins un grand nombre d'entre eux), les Hanbalites et les Châfi'îtes disent que la 'Omrah (Pèlerinage mineur) est obligatoire pour quiconque a les moyens et la possibilité de l'accomplir.

- Les Hanafites et les Mâlikites la considèrent comme recommandée seulement

- Les Chi'ites et les Mâlikites définissent les lochies (Dam al-Nifâs) comme étant le sang qui s'écoule de la matrice en même temps que l'expulsion du nouveau-né, ou après, mais pas avant.

- Les Hanbalites définissent les lochies comme étant le sang qui sort de la matrice en même temps, après ou avant (jusqu'à deux à trois jours) l'expulsion du nouveau-né.

- Les Châfi'ites les considèrent comme étant le sang qui sort après la naissance seulement, mais ni avant, ni en même temps.

- Les Hanafites définissent les lochies comme le sang qui sort après la naissance, ou lors de l'expulsion de la partie majeure du nouveau-né, mais qu'en ce qui concerne celui qui sort avant l'expulsion de l'enfant ou pendant celle de la partie mineure, il ne s'agit pas de lochies

Un autre exemple encore, concernant la forme obligatoire de l'Inclination (pendant la Prière) :

- Les Hanafites affirment que l'on peut s'incliner n'importe comment, et à n'importe quel degré.

- Les Chi'ites, les Hanbalites, les Mâlikites et les Châfi'îtes disent qu'il faut s'incliner jusqu'à ce que les paumes des mains atteignent le niveau des genoux, et que l'on doit marquer un temps de stabilité dans cette position


Par ailleurs, les différends et les divergences entre les Ecoles "sunnites" touchent parfois des questions plus fondamentales et dépassent les divergences entre "Sunnisme" et "Chi'isme". Ainsi, certaines de ces Ecoles considèrent l'Analogie (Qiyâs) comme l'une des Sources de la Chari'ah, et qualifient d'impie quiconque la renie, alors que d'autres Ecoles, toujours au sein même du "Sunnisme", assimilent cette même Analogie à une forme d'impiété. Et lorsqu'on se réfère à l'histoire des conflits entre ces Ecoles "sunnites", on rencontre des périodes où les différends entre elles atteignirent un tel degré de gravité et de tension que les Savants religieux (uléma) de certaines d'entre elles sont allés jusqu'à décréter l'interdiction du mariage avec les adeptes d'autres Ecoles "sunnites".


Mais ce qu'il faut se demander c'est pourquoi entre les ecoles sunnite malgré de grandes divergences, ayant entrainé de grandes tensions, n'ont pas entrainé de rupture, alors que les differences avec les Chiites partisans d'Ahl El Beyt ont entrainé une rupture entre les sunnites et les chiites ?

La reponse se trouve surtout dans l'histoire politique mouvementé de la Umma.

Revenir en haut Aller en bas
khalifa
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Nombre de messages : 75
Age : 31
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: Ahl El Beyt : Premier des 5 Madhab   Dim 9 Nov 2008 - 22:10

La division au sein de la Umma commenca a peine aprés la mort du Prophete Muhammad (saw)
Avec les conséquence dramatique que nous lui connaissons et les guerres qui s'en suivirent. 14 siecle d'une histoire mouvementé, que les musulmans payent encore aujourd'hui.

Une des grandes difference du Madhab Chiites Jaafarite et des 4 madhabs Sunnite, est la notion de justice. Dans le madhab Chiite le commandement " Commande le bien et interdit le mal " prend tout son sens dans l'histoire de la Umma.


Le Messager d'Allah a dit : "Quiconque voit un gouvernant injuste qui rend licite ce qu'Allah a interdit, qui dévie de la Sunnah du Messager d'Allah, qui agresse les Musulmans et qui commet des péchés contre eux, sans s'opposer à ce gouvernant ni en paroles, ni en actes, Allah lui réserve obligatoirement le même traitement qu'il réserve audit gouvernant !".»

Dans l'histoire de la Umma, qui sont les gouvernant injuste ? il s'agit de la dynastie des Califes. L'histoire de l'Islam le prouve.
Pour eviter de grande polémique est revenir dans un prochain sujet sur la question de la succession du Prophete Muhammad. Nous mettons de coté la période des 3 premier califes, Abu Bakr, Omar, Othman.

Aprés l'assasinat de Othman, c'est l'Imam Ali (saw) qui a été choisit pour etre le Commandeur des Croyant de la Umma. Les Chiites estime que Ali aurait du le devenir des le depart apres la mort du Prophete (saw). Les vrais troublent qui déchirent la Umma commence sous le Califat de l'Imam Ali, avec la rebellion de Mouhawiya ibn Soufiane. Malheureusement a la suite de la bataille meurtriere de Siffine Mouhawiya prend le pouvoir et instaure son califat a Damas, commence ainsi la Dynastie des Omeyades.

La rebellion de Mouhawiya contre l'Imam Ali etait illégale de par la designation de Ali comme Calife. De plus le prophete a condamné dans de nombreux hadith reconnue chez les sunnites et commun au chiite, que toute personne qui combattra l'Imam Ali sera un hypocrite, et toute personne qui sera du coté de Ali sera un bon croyant.

Al-Tirmithî et al-Hâkim rapportent de 'Alî que le Prophète a dit: «Je suis la Cité du Savoir et 'Alî en est la Porte».

Al-Tirmithî rapporte qu'Abû Sa'id al-Khudrî a dit: «Nous avions l'habitude de reconnaître les hypocrites à leur haine pour 'Alî».

Al-Tabarânî, citant le témoignage d'Om Salma, rapporte que le Prophète a dit: «Celui qui aime 'Alî m'aura aimé et celui qui déteste 'Alî m'aura détesté, et celui qui m'aura détesté aura détesté le Seigneur».

Al-Tabarânî rapporte dans "Al-Awsat" qu'Ibn 'Abbâs a dit: «'Alî possédait dix-huit qualités éminentes qui n'étaient communes à aucun autre de ce peuple».

c'est quelque hadith suffisent a montrer la justice d'Ali, et l'hypocrisie de Mouhawiya.
Cependant nous constatons avec désolation que certains groupe musulman comme les wahabite ( terme politique ) Nassibi ( terme religieux ) qui se pretende etre des salafiste, elevent Mouhawiya au rang de grand compagnon du Prophete, ce que les Chiites et tout musulman conscient des dires du prophete ne peut accepté.

Peut on prétendre aimer Ahl El Beyt, et en meme reconnaitre leur assassins et leur persécuteurs ? ce serait synonyme d'hypocrisie envers les dires du prophete et envers Allah qui a placé Ahl El Beyt a un rang superieurs des autres Musulmans.

Sous la dynastie Ommeyade le régime etait violent, et conforté sa prise de pouvoir par la fabriquation de millier de faux hadith qu'ils attribué aux prophete. Il a fallu des siecle pour que les musulmans puisse s'y retrouver, et meme aujourd'hui, toute les hadiths ne peut etre considéré comme sahih surtout si ils contredisent des hadiths du prophete clairement etablis ou s'ils contredisent le Coran authentiques.


Conformement aux commandement du Madhab Jaafarité hérité de l'Imam Ali, " commande le bien et interdit le mal " l'Imam Ali a refusé toute conciliation avec le gouvernement injuste des Ommeyades et la combattu. Les ommeyades etait plus attirés par l'aggrandissement de l'empire musulman pour en faire une dynastie que par le maintien des valeurs et des morales spirituels, du respect de la sunna et de la loi.

"Les gens que le Prophète (saw) haïssait le plus étaient bano omeyya, bano hanifa et thaqif". Mostadrak as-sahihayin. Volume 4 p.480. Sahih selon les critères de Bokhari et de Moslim ('ala sharti shaiykhayin).

Tout les ascendant et descendant du Madhab Jaafarite a commencé par l'Imam Ali, ses fils Hassan et Huseyn, leur fils Ali Zeyn el Abidin, Muhamad al Bakir, Jaafar al Sadik, et leur descendants, ont toujours ouvertement condamnés et combattu les gouverneur injuste, d'abord les Ommayades, puis la dynastie des Abbasides, pour le principe de justice, de commander le bien et interdire le mal.

C'est pourquoi tout au long de leur histoire, Ahl El Beyt, et leur partisans ( Chiites ) ont été persécutés par le pouvoir califale, à l'image de l'Imam Hassan empoisoné sur Ordre de Mouhawiya, de l'Imam Huseyn, tué avec les 3/4 de la famille du Prophete a Kerbala par Yazid ibn Mouhawiya de la Dynastie Ommeyade. Tout c'est fait reconnue dans l'histoire terrible de la Umma.


Peut on prétendre aimer et respecter le petit fils bien aimé de notre prophete, Imam Huseyn et ses Ahl El Beyt, quand certains veulent elever leur assasins au rang de heros de compagnons ? quel hypocrisie, quel péché.
Tout musulman connaissant ses fait ne peut que prendre positions pour l'imam Huseyn et rétablir sa justice.

C'est a ces temps que les chiite pratiquerent la protection de foi ( takkiya ) autorisé par le Coran, et pratiqué par le prophete lui meme, lorsqu'au premier temps de l'Islam, il pratiquait avec les premiers convertie leur foi et leur prieres clandestinement, pour eviter les persecutions des Koraish, et Abou Soufiance lui meme pere de Mouhawiya et grand pere de Yazid, assasins de Hassan et Huseyn. Tout au long des 14 siecle de persecussions les chiites n'ont jamais renoncé à leur soutien pour Ahl El Beyt, mais nombre de musulman par peur des califes, et d'autre par interets ont abandonné Ahl El Beyt et leur place dans la Umma mainte fois expliqué par le Prophete
Revenir en haut Aller en bas
khalifa
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Nombre de messages : 75
Age : 31
Réputation : 0
Points : 0
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: Ahl El Beyt : Premier des 5 Madhab   Dim 9 Nov 2008 - 22:37

Cette difference est majeures dans la notion de " commande le bien et interdit le mal " entre le madhab Jaafarite, et les 4 madhab Sunnite que nous connaissons.

Contrairement a Ahl El Beyt ( Imam Ali et ses descendant ) qui ont toujours pris position contre les actes injuste des Califes aussi bien Omeyyade que Abbasides, les 4 madhab Sunnite n'ont jamais osé prendre position contre le pouvoir en place, de peur de subir les meme persecussions que les Chiites. C'est pourquoi ils ont été toléré par le pouvoir califale, et meme encouragé, alors que les Califes fesait tout pour mettre a l'ecart et ecraser Ahl El Beyt. C'est pourquoi egalement certains fondateur de ses madhabs avait pris position contre les Chiites partisans d'Ahl El Beyt.


Pourtant dans les livres de references sunnite qui sont les plus authentique pour nos freres sunnites apres le Coran, la légitimité de Ahl El Beyt n'est plus a prouver, et cette légitimé etait crainte par les Ommeyades et les Abbasides. Mais peu etait ceux qui osé contredire le pouvoir en place. Et laisserent par exemple Huseyn Ibn Ali se faire violamment assasinés avec les siens.

Mouhawiya fesait maudire l'Imam Ali dans les chair des mosqués par les precheurs et ceux avant la priere. C'est a ce moment que la notion de medisance est né dans l'Islam.
Imaginez l'Imam Ali, le plus grand fils de l'Islam, reconnue pour sa place et ses qualités, aimez et respecter par tout les musulmans chiite mais egalement sunnite, maudit dans les mosqués par son ennemie Mouhawiya qui se rebella contre son califat légitime.

C'est aussi a partir de se moment que les chiite, en reponse a ces maledictions lancé par Mouhawiya contre l'Imam Ali et Ahl El Beyt, prononcere avec leur azan

" Ach'adouana Aliyou waliy Allah "
" J'atteste que Ali est l'ami ( ou l'aimé ) de Dieu "

conformement au paroles du Prophete Muhammad qui disait

"'Ali aime DIEU et Son Prophète, et DIEU et Son Prophète l'aime." Bokhari, Moslim, et bien d'autres... chapitre du Jihad - Guerre de Khaybar.

" Le crieur criera le Jour de la Résurrection: O Mohammad! Quel meilleur père tu as en la personne d'Ibrâhîm et quel meilleur frère en la personne de 'Alî "
"Al-Fadhâ'il" d'Ahmad: 253; "Ibn al-Maghâzilî": 67; "Al-Khawârizmî": 83; "Al-Riyâdh al-Nadhirah": 2/201.

'Alî est le plus aimé d'Allah et de Son Messager, de toute la créature d'Allah.
"Kanz al-'Ommâl": 5/33; "Al-Riyâdh al-Nadhirah" 2/211; "Ibn al-Maghâzilî": 219; "Al-Bayhaqî".

Est ce que un musulman peut accepter que des groupes nassibis elevent les ennemis du prophete et de sa famille, de Ali et les Ahl El Beyt, a un rang qui ne leur appartient ? non cela est innaceptable et honteux pour la Umma de permettre se genre de choses.

Les chiites ont subi une propagande enorme ou on les accusait de nombreuse chose fausse, pour deformer leur croyances et leur principes. Cette propagande malheureusement etait mise en place du temps des Omeyyade, des Abbasides, et continue jusqu'a aujourd'hui par l'intermediaire de groupe extremiste qui mettre la discorde dans la Umma. et ceux dans des but uniquement politique.


Muhawiya est les Ommayades sont les ennemis du prophete et des Hal El Beyt

Ceci est témoigné par Asqalani dans Fathul Bari d'Ahmed ibn Hanbal. Il dit: "J'ai demandé à mon père ce qu'il pensait d'Ali et Muawiya. Il mis un peu du temps et me dit : Sache ceci qu'Ali avait beaucoup d'ennemis, ses ennemis cherchaient à trouver en lui quelques fautes mais quand ils n'ont rien trouvé, ils joignirent une personne qui lui avait déclaré la guerre et commencèrent à faire des compliments excessives à ce dernier afin de manifester leur contrefaits à l'égard d'Ali (a.s). Il dit : toutes ces vertus rapportées dans le fazail de Muawiya sont inventés."
(Ibn Hajar Asqalani's Fathul Bari fi Sharhe Sahih Bukhari )

Les Musulman doivent faire attention aux fausses rumeurs, ne pas considerer les ennemis du Prophete et de sa famille comme des gens vertueux car leur actes et leur histoire demontre le contraire, et les hadith du prophete sont une preuves
Si les sunnite lisent attentivement leur livre, ils comprendront mieux les chiites et grand nombre de probleme seront résolut.
Ainsi grace a Imam Huseyn, et Ahl El Beyt, l'Islam n'est pas une dynastie royale comme souhaitait le faire Mouhawiya en placant son fils Yazid comme Calide, yazid connus pour ses qualités de débauché, yazid qui tout simplement fit tué notre Imam Huseyn a Kerbala






J'espere qu'il y'aura une meilleur compréhension si les personnes honnetes lisent ses expliquations.
sur ceux je vous dis Salam, Allah 3ouma salé 3ala Muhammad wa âle Muhammad

référence http://www.bostani.com/Livres/ahl-byte.htm
Revenir en haut Aller en bas
Abdallah
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Nombre de messages : 73
Age : 25
Localisation : Paname
Réputation : 0
Points : 2
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Ahl El Beyt : Premier des 5 Madhab   Lun 10 Nov 2008 - 1:18

SALAM,



Merci mon frere KHALIFA pour cette explication tres claire et tres explicite, certe elle n'est pas pour autant exhaustif (j'aurais aimé avoir quelque exemple de faux hadiths pour montrer aux autres freres leur invresemblabilité) mais mis a part ce petit detaille, cela prouve bien que ces tyrans, ravagés par le despotisme, faisait croire a la population qu'il était MUSULMANS uniquement pour avoir le pouvoir total sur une immense communautée forte en puissance et riche en savoir.Je ne comprend donc pas pourquoi une partie de la population mondiale a se jour, se prétendant MUSULMANS peuvent réspecté ces tyrans assoifé de pouvoir.

J'espère du moins qu'il n'y aura plus de mal entendu sur ce sujet dans ce forum. Si Dieu le Veut .


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ahl El Beyt : Premier des 5 Madhab   Aujourd'hui à 12:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Ahl El Beyt : Premier des 5 Madhab
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand est née l'étude géographique? Qui est le premier géographe?
» Comment écrire et poster mon premier message ?
» TZR : premier remplacement court, quels conseils ?
» Premier jour
» Impressions du premier jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'islam :: Aqida-
Sauter vers: