Forums Al-FathAccueilMédiasQur'an al-KarîmRechercherS'enregistrerConnexion
Salam aleykum, Une nouvelle version des forum al-fath se trouve à l'adresse suivante : Al-Fath Veuillez vous tourner vers cette adresse pour vous inscrire , discuter et échanger. Merci

Partagez | 
 

 La description des Pieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
shamila
Membre Héro
Membre Héro


Féminin Nombre de messages : 347
Age : 36
Réputation : -1
Points : 381
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: La description des Pieux   Mar 3 Fév 2009 - 20:50

La description des Pieux



Il a été relaté qu’un des compagnons de l’imam Ali (paix sur lui) au nom de Hammam dit: ""O prince des croyants! décris-moi les pieux, de telle sorte que cette description soit comme si je les voyais de mes propres yeux. ""

En réponse, L’Imam (paix sur lui) hésita un peu puis dit : ""Eh Hammam! Crains Dieu et sois parmi les bienfaiteurs. Car Dieu est avec les pieux et les bienfaiteurs’’

Hammam ne se contenta pas de cette réponse et insista jusqu’à ce que l’Imam (paix sur lui) se décide de citer les caractéristiques des pieux.

Il partagea la subsistance entre ses serviteurs et mit chacun à sa place.


Cependant les pieux sont ceux qui ont des meilleurs mérites dans le monde :

Leurs paroles sont vraies, leur habillement modeste, et leur attitude humble.

Ils retiennent leurs regards de ce que Dieu leur a prohibé, et ils ne prêtent attention qu’à un savoir utile.

Leur humeur reste ferme lors des difficultés et du bonheur.

Si Dieu n’avait pas prévu la mort pour eux, leurs âmes ne seraient pas restées dans leurs corps même le temps d’un clin d’œil, à cause du désir qu’ils ont du paradis et de la crainte du Châtiment.

Le Créateur est si Grand à leurs yeux que le reste des créatures leur apparaît petit.

Ils revoient le Paradis comme s’ils le voyaient réellement et jouissaient de ses biens, et ils ressentaient l’Enfer comme s’ils le connaissaient et en subissaient les tortures.

Le cœur des pieux est attristé, leurs méfaits écartés, leurs corps minces, leurs demandes moindres, et leurs âmes délicates.

Ils tolèrent les journées éphémères du monde afin d’obtenir la belle vie éternelle.

Un commerce bénéfique que leur a facilité leur Seigneur.

Le monde a voulu les avoir par sa ruse, mais ils ne l’ont pas voulu; il a voulu les emprisonner mais par leur sacrifice ils s’en sont libérés.

Pendant la nuit, les pieux sont debout, ils lisent le coran, partie par partie, avec réflexion et méditation. Ils y retrouvent un réconfort pour leurs âmes et un remède pour leurs maux.

Lorsqu’ils rencontrent un verset encourageant ils s’y donnent avec désir et convoitise.

Ils en sont épris avec un esprit plein d’ardeur et pensent que les bienfaits paradisiaques sont présents en face de leurs yeux.

Et chaque fois qu’ils arrivent à un verset comprenant une menace, ils y prêtent attention comme s’ils entendaient le bruit s’élever des flammes du feu de l’enfer, et là ils s’inclinent face à leur Seigneur, posent leurs fronts, leurs mains et leurs pieds sur terre et demandent à Dieu de les délivrer du Feu.

Pendant la journée, les pieux sont des tolérants, savants et des bienfaiteurs dévots.

La crainte de Dieu les a fait maigrir telle une flèche bien taillée.

On les croirait malades alors qu’ils ne le sont pas.

Et ils disent les gens se trompent !

Alors que ce que leurs apparences démontrent est un fait énorme.

Ils sont mécontents lorsque le nombre de leurs actes est insignifiant et ils ne comptent pas leurs actes lorsqu’ils sont nombreux.

Ils condamnent leurs propres âmes et ont peur de leurs comportements.

Lorsqu’ils sont appréciés par les autres, ils se méfient de la description faite d’eux et disent : ""Moi, je me connais mieux que quiconque et Dieu me connaît plus que moi-même. O Seigneur ne me juge pas selon ce qu’ils disent, rends-moi mieux que ce qu’ils pensent et pardonne-moi ce qu’ils ignorent (de mes défauts)""

Un des signes des pieux est que tu le vois ayant une force en religion, une douceur dans la fermeté, et une foi pleine de certitude.

Il est impatient dans l’obtention du savoir,

Il a un savoir allié à la tolérance,

Il est modeste dans la prospérité, humble dans l’adoration, digne dans la pauvreté, patient dans les difficultés, désireux d’obtenir le licite, heureux dans la voie de la guidance.

Il évite la convoitise, accomplit des actes bons avec crainte révérencielle, termine ses journées par des remerciements, et ses nuit par le rappel de Dieu.

Il dort dans la crainte et se réveille dans la joie: crainte d’être pris par l’ignorance, et joie pour les bienfaits et les miséricordes qui lui été octroyés

Si son âme lui désobéit dans ce qu’elle n’aime pas, il la prive de ce qu’elle aime.

La clarté des yeux du pieux se trouve dans ce qui est éternel,

Et son mépris sur ce qui est éphémère,

Il associe la magnanimité à la connaissance et la parole à l’acte.

Tu vois que les pieux sont d’un espoir proche,

Ses fautes sont moindres

Son cœur humble

Son âme satisfaite,

Son alimentation modeste,

Son travail facile,

Sa religion protégée,

Sa passion face à l’illicite inerte,

Sa colère apaisée.

Son bien est espéré et son mal écarté.

S’il est dans un groupe d’ignorants, son nom est enregistré parmi ceux qui se rappellent Dieu, et s’il est parmi ceux qui se rappellent Dieu, son nom n’est pas enregistré parmi les ignorants.

Il pardonne à son offenseur, il donne à celui qui l’a privé, il renoue ses liens avec celui qui les a rompus.

Sa grossièreté est improbable

Sa parole est douce

Ses défauts cachés

Sa bienfaisance est présente

Sa bonne action est attendue

Tournant le dos à son mal

Calme dans les difficultés et tolérant dans les tourments

Reconnaissant dans le bonheur,

Il n’offense pas son ennemi,

Ne pèche pas face à ce qu’il aime,

Avoue la vérité avant qu’on ne témoigne pour ou contre lui

N’abuse pas de ce qu’on lui a confié,

N’oublie pas ce qu’on lui a reproché,

N’appelle pas les gens par des sobriquets,

Ne nuit pas à son voisin,

Ne se plaît pas au malheur des autres

Ne se mêle pas aux mauvais actes,

Ne sort pas hors de la limite de la vérité

Lorsqu’il est calme, son silence ne l’attriste pas

Quand il rit, le son de son rire ne s’élève pas

Il patiente lorsqu’il est offensé jusqu’à ce que Dieu prenne sa vengeance.

Son âme est en peine auprès de soi mais les autres en sont en paix

Il se donne la peine pour l’au-delà mais laisse les autres dans la tranquillité.

Son éloignement de ceux qui s’éloignent de lui est par gnosticisme et grandeur d’âme alors que son rapprochement de celui qui s’approche de lui est par affection et miséricorde.

Son éloignement n’est ni par orgueil ni par vantardise et son rapprochement n’est ni par ruse ni par supercherie.»

(Alors que les paroles de l’imam (paix sur lui) atteignirent ce niveau, soudain hammam poussa un cri et tomba mort.

L’Imam (paix sur lui) dit : «Par Dieu je craignais cet événement pour hammam» puis il dit : «C’est ainsi qu’agissent les conseils sur ceux qui en sont dignes! »

Un homme vint et lui demanda: «pourquoi cela n’a pas eu le même effet sur toi, ô prince des croyants ?»

L’imam (paix sur lui) répondit :"malheur à toi! Chaque mort à un temps bien déterminé qui ne se retarde pas et elle a une cause bien précise à laquelle elle n’échappe pas .Tais- toi et ne répète plus jamais cette parole que Satan a fait sortir de ta bouche."

Source: www.bostani.com
Revenir en haut Aller en bas
 
La description des Pieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un peu de description sur notre uniforme.
» recherche description originale d'un château
» Description de paysage.
» La Description de la Prière du Prophète (Ibn Baz)
» DESCRIPTION ET BÉATITUDE DU CIEL...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Général :: Café ou Thé :D-
Sauter vers: