Forums Al-FathAccueilMédiasQur'an al-KarîmRechercherS'enregistrerConnexion
Salam aleykum, Une nouvelle version des forum al-fath se trouve à l'adresse suivante : Al-Fath Veuillez vous tourner vers cette adresse pour vous inscrire , discuter et échanger. Merci

Partagez | 
 

 PèOME ARABE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
shamila
Membre Héro
Membre Héro


Féminin Nombre de messages : 347
Age : 36
Réputation : -1
Points : 381
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: PèOME ARABE   Mer 4 Fév 2009 - 10:19

Message du prince des martyrs


Ce poème avait été écrit à l'occasion du Houssayn Day organisé par Mehfile Zaynab en 2004. Ces vers tentent de montrer au monde l'importance du sacrifice qui a été consenti par Imam Houssayn (as) à Karbala le jour de Ashura. Mais c'est aussi une invitation à la réflexion... Il est de notre responsabilité de mettre au coeur de chacun de nos choix les valeurs qui ont été défendues par notre Imam (as), sa noble famille et ses fidèles compagnons...




Aucun mot ne possède cette éloquence
Pour exprimer avec éloge et dignité
La volonté de notre Imam pour la liberté
De servir la Cause des Causes et son Essence
-*-
De la tragédie de Karbala rappelle toi
Hussein y consentit le plus terrible des choix
Celui du don de la chair de sa chair et celle des larmes
Face à des obscurantistes ne parlant qu’avec leurs armes
-*-
Cette révolution ne fut point personnelle
Mais pour le bien de cette foi et de cette croyance
Il refusa cette ignoble obédience
Confortant l’Islam, ce présent de l’Éternel
-*-
Essayez donc de bien comprendre son message
Cette vie ci n’est ni plus ni moins qu’une illusion
N’apportant qu’insatisfaction et dérision
Libérez vous et tenez-vous loin de ses cages
-*-
Comme ABBAS soyez donc des êtres fidèles !
Comme ALI AKBAR, que votre jeunesse soit belle !
Et ZAYNAB, n’est-elle pas le plus belle des modèles ?
Celui de l’honneur, de la grandeur et du courage cher fidèles
-*-
A travers le temps Hussein vous incite à suivre
Tous les principes et les messages de Ashura
Car toute terre et tout instant est Ashura
Mais il vous incombe à présent de le vivre
-*-
Notre Prince des martyrs au cœur de sa détresse
A l’égard des hommes il a eu cette tendresse
En demandant le pardon et la compassion
Pour eux, au Maître éternel de la création
-*-
Tel un beau papillon la vie est éphémère
Toutes ses facéties seront pour vous bien amères
Craignez la justice de votre Créateur
Vers Lui vous retournerez quand sonnera l’heure
-*-
Pleurez ces jeunes se sacrifiant avec bonheur
N’attendant rien en retour sauf la récompense
Non pas des hommes ni de leur reconnaissance
Mais celle d’ALLAH à qui l’on doit tout honneur
-*-
Il faut garder vivace en nous le souvenir
Du don et de la souffrance de tous ces martyrs
Perpétuez à travers l’espace et le temps
Ces valeurs que HUSSAIN honora de son sang
-*-
Comme HUR cherchez le pardon d’ALLAH à tout prix
SAJJAD veut vous enseigner la patience
Ce sont ces valeurs qui forgent le cœur et l’esprit
Mais on les oublie par pure inconscience
-*-
Vivez ces valeurs si chèrement défendues
Pour que notre Imam des temps le moment venu
En chacun d’entre nous, ait la fierté de voir
Des partisans de ALI prêt à faire leurs devoirs.
Revenir en haut Aller en bas
shamila
Membre Héro
Membre Héro


Féminin Nombre de messages : 347
Age : 36
Réputation : -1
Points : 381
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Qu'il est facile... Mais il est difficile...   Mer 4 Fév 2009 - 10:21

Qu'il est facile... Mais il est difficile...


Qu’il est facile de juger les erreurs de son prochain
Mais il est bien difficile de reconnaître les siens.

Qu’il est facile de parler sans aucune conscience
Mais il est bien difficile de se taire par égard aux conséquences.

Qu’il est facile de blesser ces gens qui nous aiment simplement
Mais il est bien difficile de renouer des liens brisés par l’aveuglement.

Qu’il est facile de dire à une personne qu’on lui porte de l’affection
Mais il est difficile d’en faire, chaque jour, la démonstration.

Qu’il est facile de pleurer sur un amour que l’on a perdu
Mais il est difficile d’en prendre soin pour ne pas le perdre de vu.

Qu’il est facile d’excuser les autres pour leurs égarements
Mais il est difficile de demander pardon pour nos propres errements.

Qu’il est facile d’imposer au monde des règles et des lois
Mais il est difficile de se les appliquer à soit.

Qu’il est facile de rêver chaque nuit, l’esprit errant avec l’obscurité
Mais il est difficile de se battre pour que ces rêves deviennent réalité.

Qu’il est facile d’exulter pour ses réussites et son bonheur
Mais il est difficile d’assumer dignement ses défaites et son malheur.

Qu’il est facile d’admirer la beauté radieuse d’une pleine lune d’un soir
Mais il est difficile de regarder l’autre face dissimulée dans le noir.

Qu’il est facile de trébucher sur une pierre auquel on a pas fait attention
Mais il est difficile de se relever pour continuer avec la même conviction.

Qu’il est facile de profiter de cette vie dont Dieu nous fait don
Mais il est difficile de lui donner un sens digne de ce nom.

Qu’il est facile de faire une promesse et de faire un serment
Mais il est difficile de s’acquitter pleinement de son engagement.

Qu’il est facile de critiquer chez les autres leurs imperfections
Mais il est difficile de se remettre soi-même en question.

Qu’il est facile de commettre des erreurs et des maladresses
Mais est difficile d’en tirer les leçons pleines de sagesse.

Qu’il est facile de penser à s’améliorer et à se redresser
Mais qu’il est difficile d’arrêter d’y penser pour réagir et progresser.

Qu’il est facile de préserver ses amitiés par des mots uniquement
Mais il est difficile de les garder par les actes simplement.

Qu’il est facile de penser du mal des autres sans raison
Mais il est difficile de leur accorder le bénéfice du doute.

Qu’il est facile de recevoir
Mais il est difficile de donner.

Qu’il est facile de lire ces quelques lignes
Mais il est difficile de suivre les enseignements qu’elles renferment.


Extrait de « The mimister », juin 2006
Revenir en haut Aller en bas
 
PèOME ARABE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Où est la langue arabe??
» Chevaux Arabe et Fantasia
» Safaria - IAL arabe
» Première béatification en Israël d'une arabe catholique
» Les soulèvements du monde Arabe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Général :: Médias, Galerie, Poésie :: Vidéos-
Sauter vers: