Forums Al-FathAccueilMédiasQur'an al-KarîmRechercherS'enregistrerConnexion
Salam aleykum, Une nouvelle version des forum al-fath se trouve à l'adresse suivante : Al-Fath Veuillez vous tourner vers cette adresse pour vous inscrire , discuter et échanger. Merci

Partagez | 
 

 C'est la faute au Hamas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mehmet



Masculin Nombre de messages : 46
Age : 30
Localisation : chez moi
Réputation : 0
Points : 13
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: C'est la faute au Hamas   Mer 7 Jan 2009 - 16:21

C'est ce que nous disent Abbas, Moubarak et Sarkozy . Après les déclarations de Mahmoud Abbas au Caire portant la résponsabilité des massacres sionistes au Hamas, sa crédibilité est au plus mal dans la population palestinienne, Le 31 décembre dernier, il a voulu rattraper le coup en menaçant d'interrompre les pour-parlers qu'il a avec ses amis israéliens.

"A quoi cela sert-il si les portes restent fermées ?", s'est-il emporté. "Nous ne voyons aucune utilité de poursuivre les négociations de la façon dont elles se sont déroulées jusqu'à présent", a-t-il poursuivi, estimant qu'en l'état actuel des choses, "elles offrent une caution à l'agression". M. Abbas a ajouté que si "l'agression barbare et criminelle, la colonisation et la confiscation des terres devaient se poursuivre, elles ôteraient tout sens aux négociations" (Le Monde : L'attaque israélienne affaiblit Mahmoud Abbas).
Ce n'est pas le Hamas qui va le contredire...

De la bouche de Abbas, on peut comprendre, parce que lui, en tant que palestinien, ne connaît que trop bien la barbarie de ce régime corrompus, brutal et raciste:. "Provoquer" un tel régime reviendrait à signer son arrêt de mort.
Mais entendre ça de la bouche de Sarkozy et d'autres dirigeants "occidentaux", c'est moins compréhensible.
Parce que la réaction "disproportionnée" (le mot est faible) d''israël, sa brutalité défiant la raison, précédées d'un siège et d'un blocus criminels (tout aussi illégales en droit international) sur la bande de Gaza, ne peuvent que les convaincre que des sanctions économiques et un embargo sur les armes doivent être imposé à un tel régime.
Mais on connaît la lâcheté des régime occidentaux, en particulier de Sarkozy. Ca ne risque pas d'arriver de sitôt.
Durant la seconde guerre mondiale, quand les résistants français tuaient un soldat allemand, l'armée nazie assassinait 50 prisonniers français en représailles. On entendait ensuite Pétain sur les ondes qui accusait les terroristes, comme il les appelait, de verser inutilement le sang français...C'est à peu près la réaction des dirigeants arabes.
Personne n'aurait l'idée aujourd'hui de reprocher à ces résistants d'avoir donné à l'Allemangne nazie des prétextes pour massacrer des français.
La réaction de la communauté internationale à cette époque a été de former une coalition pour renverser le régime brutale et raciste de Berlin.
Une réaction responsable dans cette affaire n'est pas d'accuser l'occupé, l'assiégé, le résistant de résister (droit reconnu par l'ONU), mais de sanctionner sévèrement celui qui occupe, colonise, assassine, brutalise, torture, assiège, affame, etc.
Maintenant, la question qui se pose c'est "pourquoi le Hamas a rompu la trêve, provoquant par là Israël".
Le trêve signé en juin comprenait la levé du siège, la fin du blocus, l'ouverture des points de passage, en particulier celui de Rafah contrôlé par l'Egypte, et un prolongement de la trêve en Cisjordanie.
Israël n'a respecté aucun de ces termes: le blocus s'est renforcé, les points de passage ont été ouvert que parciellement. Israël n'a pas non plus cessé ces incursions avec leurs cortèges de morts, de blessés et d'enlèvements.
En Cisjordanie, les escadrons de la mort du ShinBert, les kidonim, ont assassiné environ 50 personnes, l'occupation a continué à enlever des hommes politiques et même des femmes et des enfants.
En outre, Israël n'a pas besoin de prétextes valables pour justifier ses crimes, aujourd'hui c'est le prétexte Hamas, hier c'était Arafat qui ne voulait pas faire la paix. Il est donc totalement faux et malhonnête de dire que le Hamas a mis fin à la trêve.

Bien sûr, les sionistes et certains ahuris protesteront en disant qu'entre un soldat allemand et un civil israël, il y a une énorme différence. Et on nous rappellera que des deux côté il y a des souffrances.
D'abord, mettre au même plan d'égalité les victimes palestiniens qui se compte en centaine, et les quelques "civils" israéliens tués qui se compte sur les doigts de la main, c'est malhonnête, et cela minimise ce que les palestiniens ont subit depuis le 27 décembre, et même depuis 60 ans, parce que les débats moraux et matériels subit par les israéliens n'a aucune commune mesure avec ce que subissent les palestiniens.
Ensuite, ces soi-disant civils israéliens sont avant tous des occupants dont la seule présence sur la Palestine occupée légitime au yeux des dirigeants corrompus israéliens, leur entreprise de colonisation, d'occupation et de massacre. De plus, ils sont 85% à soutenir leur gouvernement dans la guerre qu'ils mènent à Gaza.
Troisième point, ces "civils" sont en réalité des réservistes de l'armée israélienne, ils peuvent être mobilisé à tout moment par leur gouvernement corrompus.

Concernant les civils palestiniens tombé en martyr, "tsahal" affirme qu'il ne vise pas les civils, et accuse le Hamas de se servir le des civils comme bouclier. la porte parole de l'armée de cet entité hors-la-loi, pour la presse étrangère, Avital-machin-chose, a même parlé avec regret des civils tués (une autre manipulation sioniste).
Seul un extra-terrestre qui débarque à peine sur terre pourrait croire l'humanité et à la générosité de ces gens-là.
Quant à nous qui avons l'expérience des méthodes barbares de cet entité, nous savons que c'est purement et simplement du cynisme.

Au Liban, où il n'y a pas de densité de population dans le sud, contrairement à Gaza, il y a eu plus de civils tombé en martyrs que de combattants du hezbollah.. Tous les commentateurs s'accordaient pour dire qu'Israël voulait faire le plus de dégâts possible en attaquant même le nord du pays, pour que la population libanaise se retourne contre le hezbollah.
C'est exactement ce qu'ils font à Gaza, ajouté à cela qu'Israël veut "taper fort" au sens propre comme au figuré pour redorer son blason après la victoire du hezbollah en 2006. Cet armée-terroriste vise délibérément des civils: des mosquées sont pris pour cible des mosquées (
lien), des funérailles (lien), des écoles (de l'ONU), des bâtiments publics, des ambulances, etc. Il bombardement également les maisons et les appartements des responsables politiques du Hamas, sachant pertinemment qu'il y a personne. Bien sûr, les missiles et les bombes touchent également le voisinage. Le but est de tuer et de détruire.
Un article publié sur ru89 allait dans ce sens (
lien), mais les médias étant ce qu'ils sont, ce point n'est pas assez souligné.

Pour finir, je voudrais dire mon soutien total au Hamas. Nous qui sommes en Europe, au chaud (façon de parler), tout ce qu'on peut faire c'est faire dou'a, aller manifester, et donner de l'argent au secours islamique, incha'Allah

A lire : http://oumma.com/Les-6-premiers-jours-d-une-vie

A écouter : http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=1588

Wa 'aleykoum Salam wa rahmatoullah wa barakatouh
Revenir en haut Aller en bas
http://lepost.fr/perso/arren
 
C'est la faute au Hamas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pouvez-vous me corriger une faute de frappe?
» Le Hamas élimine des alliés d'Al Qaïda à Gaza, 22 morts
» Les suicides d'ados, c'est la faute à l'école.
» Combien enlever de points pour cette faute en dictée?
» la faute a qui?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Général :: Moqawama :: Résistance en Palestine-
Sauter vers: