Forums Al-FathAccueilMédiasQur'an al-KarîmRechercherS'enregistrerConnexion
Salam aleykum, Une nouvelle version des forum al-fath se trouve à l'adresse suivante : Al-Fath Veuillez vous tourner vers cette adresse pour vous inscrire , discuter et échanger. Merci

Partagez | 
 

 DISCOURS DE SAYYAD HASAN NASRALLAH DU O2/01/09

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
papajoe



Masculin Nombre de messages : 22
Age : 46
Réputation : 0
Points : -1
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: DISCOURS DE SAYYAD HASAN NASRALLAH DU O2/01/09   Sam 3 Jan 2009 - 5:36

SA WR WB


Nasrallah:certains Arabes accordent du temps à Israël

02/01/2009 le secrétaire général du Hezbollah Sayed Hassan Nasrallah a accusé certains régimes arabes de vouloir accorder plus de temps à l'entité sioniste pour qu'elle puisse réaliser ses objectifs contre la résistance dans la Bande de Gaza.
S'exprimant à l'occasion de la commémoration de la décade d'Achoura, dans la Banlieue-sud de la capitale libanaise, il a toutefois prévu la victoire de la résistance palestinienne et de son peuple, estimant "qu'une nouvelle dimension s'est ajoutée à la lutte contre l'entité sioniste, depuis les années 80, celle de la foi en Dieu et en le Jour dernier.

IDEES PRINCIPALES DU DISCOURS
L'évolution principale qui est advenue à la résistance depuis les années 80 est l'entrée du facteur de la foi en Dieu, au Jour dernier, au châtiment et à la Récompense finale, à l'importance du Jihad, de la lutte sur la voie de Dieu et du martyre, mourir pour le consentement de Dieu. Cette dimension est entrée dans l'équation de la résistance, de sorte que la question n'était plu seulement un problème territorial, ou un problème de litige sur les sources aquatiques, ou un problème de souveraineté seulement. C'est devenu aussi et surtout une question de Jihad, de martyre, de paradis et d'enfer.
Cette dimension de plus offre à la cause plus de force morale, plus de motivation, plus de persévérance et de patience face aux épreuves et aux difficultés rencontrées et une aptitude plus acharnée au sacrifice et à supporter ces sacrifices.
Car dans ce cas, nous agissons pour Dieu, pour l'éternité, pour la récompense divine, et le consentement divin….
C'est cette connaissance, cette foi, qui a nourri notre résistance, dès sa naissance, qui l'a aidée à évoluer, qui l'a fait grandir et renforcé.
C'est cette foi là qui a permis à notre peuple de supporter les souffrances et les sacrifices et toutes les destructions qu'on lui a affligées…
C'est cette foi qui a emplit les âmes de notre peuple de ce sentiment de fierté, de confiance, et d'assurance qu'il va vaincre.
Cette culture, les sionistes ne peuvent pas la comprendre, ni certain dirigeants arabes complices avec les sionistes qui pensent qu'avec une guerre similaire à celle de 2006 ils peuvent mettre fin à la résistance des peuples
Ils ne comprennent pas encore que cette bataille fait partie d'une nouvelle ère, motivée par la foi, le recours à Dieu, l'espoir de son Approbation et la volonté de sa Récompense
Dans ce cas, nous sommes devant deux bienfaits: le martyre ou la victoire.
Dans ce cas, il n'y a plus de défaite, il n'y a qu'une victoire
Aujourd'hui, c'est cette résistance croyante, patiente, persévérante, qui s'en remet à Dieu, qui est en train de combattre à Gaza.
Le monde entier est en train d'attendre que la résistance lève les drapeaux blancs, et que le peuple palestinien se démarque de la résistance.
C'est vraiment regrettable que les dirigeants arabes ne vont se rencontrer que le lundi prochain; que ce soit le maximum qu'ils ont pu décider, former le lundi prochain une délégation pour l'envoyer au Conseil de sécurité. Pourquoi attendre jusqu'à lundi, pourquoi pas le jour même de la réunion des ministres arabes, pourquoi pas le vendredi, pourquoi pas le samedi.
J'ai dit la première nuit qu'il y avait certains faits de la guerre de juillet 2006 que je n'ai pas révélés. Vous vous souvenez, nous disions même quand nous étions sous les bombardements que nous ne voulions rien des Arabes, sauf qu'ils nous laissent en paix.
Cette fois-ci je vais parler: ils ont reporté jusqu'au lundi la formation de la délégation pour laisser du temps à Israël de continuer ses frappes, de trancher la guerre en sa faveur. Mais cela ne veut pas dire qu'ils ne vont pas prolonger ce délai aux Israéliens s'ils échouent à réaliser leurs objectifs. Ils sont en train de miser sur un échec de la résistance palestinienne
Une autre question, pourquoi ces dirigeants arabes empêchent-ils leurs peuples d'exprimer librement leur positions. Pourquoi interdire les manifestations et déployer les forces de l'ordre. Si la position officielle égyptienne coïncide avec celle du peuple égyptien pourquoi donc interdire aux gens de manifester, pourquoi les arrêter, et les jeter en prison? Les dirigeants arabes ne peuvent pas supporter les manifestations.
… Maintenant en Israël, les grands analystes avancent la thèse selon laquelle le temps est révolu où Israël peut terminer une guerre en 6 jours; pourtant il avait fait ceci face aux armées arabes qui l'ont combattu sur plusieurs fronts.
Maintenant il reconnaît ne plus pouvoir le faire dans une guerre contre une résistance populaire. En 7 jours, les Israéliens n'ont encore rien réalisé, tout comme ils n'ont rien pu faire en 33 jours contre le Liban.
Ils commencent à parler qu'il faut une solution politique. Signe de faiblesse.
Celui qui a supporté autant de martyrs, peut en supporter encore plus pour réaliser la victoire. Il n'a rien à perdre. Il n'a pas beaucoup de choix: soit la reddition soit l'affrontement qui finira par une victoire, même si elle va coûter cher.
Tous en Israël parlent d'hésitation devant la bataille terrestre, ils se souviennent bien entendu de la guerre au Liban ou les chars ont été détruits, où les soldats israéliens en ont bavé. En plus, il ya l'échéance électorale prochaine. Qui fait peur aux dirigeants israéliens d'un choix qui ne porte pas ses fruits, et qui risque par conséquent de se refléter sur les urnes.
Dans un contexte pareil, la persévérance du peuple palestinien va finir par porter ses fruits. Cette résistance va finir par vaincre. Un peuple pareil qui a tant supporté aura le dessus.


http://almanar.com.lb/NewsSite/NewsD...16&language=fr
Revenir en haut Aller en bas
 
DISCOURS DE SAYYAD HASAN NASRALLAH DU O2/01/09
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le discours indirect
» Evaluation sur le discours explicatif (4ème)
» indices de temps discours direct et indirect
» Jean-Jacques Rousseau (1754), Discours sur l’origine de l’inégalité parmi les hommes
» Discours de R. Badinter lors de la venue de SS le Dalai Lama le 7 juin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Général :: Moqawama :: Résistance en Palestine-
Sauter vers: